AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > Soirée de Gala de la Solidarité sportive de Spécial Olympics

Soirée de Gala de la Solidarité sportive de Spécial Olympics

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE ABDOUL MBAYE Dakar le 8 juin 2013

Le Premier Ministre a présidé avec le Ministre du Sport la SOIREE DE GALA DE LA SOLIDARITE SPORTIVE DE SPECIAL OLYMPICS le samedi 8 juin 2013.

Le parrain de ce gala est le président lamine Diack et l’objectif est de lever des fonds pour financer les activités de SPECIAL OLYMPICS dans la promotion de la pratique du sport pour des enfants qui souffrent de déficience intellectuelle.

- l’intégralité du discours

En prenant part ce soir, au premier Gala de la Solidarité Sportive de Special Olympics, j’ai conscience, avec vous tous qui avez eu la grande amabilité d’être là, de poser un pas supplémentaire dans une longue, difficile mais ô combien généreuse marche d’hommes et de femmes. Ces hommes et ces femmes, d’ici et d’ailleurs, de toutes conditions, se sont mobilisés, avec opiniâtreté, détermination et courage, pour créer un environnement et les conditions propices à l’offre d’une éducation et d’un encadrement adaptés à l’évolution des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Il est facile de deviner la part de difficulté, d’incompréhension, de doute, voire d’incapacité et d’indicible souffrance qui peut habiter un parent, face à son enfant avec un handicap, et à qui il veut tout donner, notamment le sourire que procurent l’épanouissement et le progrès personnel réalisés.

C’est à cette tâche ardue, mais noble et généreuse, que Mme Eunice Kennedy Shriver - Fondatrice de Special Olympics International - et Me Aminata MBAYE, mécène précurseur de ce mouvement au Sénégal, comme l’ont rappelé Assane et le président Lamine Diack, ont consacré l’engagement d’une vie et d’une passion au service de l’autre, et des autres, qui nous vaut l’immense plaisir de constater combien des progrès significatifs ont été réalisés par Special Olympics, dans notre pays et dans le monde entier.

A l’évidence, à l’épreuve du temps, la vision volontariste et généreuse des précurseurs a fini de convaincre de la justesse de son ambition, de la cohérence de ses choix, et de la pertinence et de l’utilité de son action.

Pour toutes ces raisons, Mesdames, Messieurs, il me plaît de rendre un très vibrant hommage aux fondateurs et précurseurs de ce mouvement qui, face à la malice du sort et à l’infortune du destin, ont apporté et donné une réponse à la mesure de l’homme, dans son être de foi, de tolérance, de générosité et de solidarité.

Monsieur le Président de Special Olympics Sénégal, me tournant vers vous et vers vos valeureux collaborateurs, je veux vous souligner ma vive appréciation de la manière dont vous poursuivez cet important combat dans notre pays.

Par la pratique sportive diversifiée que, de plus en plus, vous offrez aux enfants, vous aidez à cultiver chez eux, l’amélioration de la forme physique et les qualités morales qui facilitent « le vivre en soi » et « le vivre avec les autres », dans un sentiment accompli de confiance en soi et de fierté, mais aussi d’attention et d’ouverture à l’autre et aux autres.

Quant à vous, chers enfants, vous savez tous combien nous sommes attentifs à vous accompagner, à guider vos pas, à apprécier comme il se doit, les progrès qu’à forte dose de courage et de volonté, vous accomplissez dans ce merveilleux domaine du sport, avec le soutien remarquable de vos parents et de vos encadreurs, que je salue et encourage.

Et c’est ici, en parlant du domaine du sport, que je voudrais situer l’hommage singulier qu’il me plaît de rendre au prestigieux parrain du gala de ce soir : le Président Lamine DIACK.

L’exercice est difficile, non seulement à cause du personnage, riche et exceptionnel, mais surtout du formidable enchevêtrement des liens de toutes sortes qui nous unissent (familiaux, sportifs, etc.).

Sportif accompli, champion, dirigeant émérite, le parcours du Président Lamine DIACK s’identifie au sacerdoce d’une vie au service de son pays, le Sénégal, mais aussi de l’Afrique et du monde, singulièrement à travers le sport.

Monsieur le Président, merci pour la formidable leçon de passion saine, d’engagement, d’enthousiasme et de solidarité que vous continuez de donner. C’est pourquoi, il n’est guère surprenant que ce premier Gala de Solidarité sportive de Special Olympics vous honore ce soir, d’une aussi belle manière.

Comme vous le devinez bien, cela me réjouit particulièrement et je vous en félicite très chaleureusement, ainsi que tous les membres de la famille que nous partageons.

Mesdames Messieurs,

Je vais conclure en appréciant à nouveau, avec des souvenirs émus, l’action exceptionnelle des fondateurs et précurseurs du mouvement de Special Olympics qui nous offre le bonheur de vivre les instants de convivialité que nous partageons actuellement.

Je forme aussi le vœu que ce gala soit le début d’un parcours encore plus réussi, encore plus riche, à la mesure de ce que fut l’ambition de Madame Eunice Kennedy SHRIVER aux Etats-Unis et de M° Aminata MBAYE au Sénégal.

Mesdames, Messieurs, je vous remercie de votre aimable attention et vous souhaite une très bonne soirée.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie