AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > Salon international des Mines - SIM Sénégal 2012 -

Salon international des Mines - SIM Sénégal 2012 -

Allocution de Monsieur Abdoul Mbaye, Premier Ministre. CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - Dakar, le 8 novembre 2012

Monsieur le Ministre de l’Energie et des Mines,

Mesdames, Messieurs les Directeurs généraux et Directeurs des Sociétés Minières ;

Mesdames, Messieurs ;

Chers Invités ;

Je commencerai par adresser mes félicitations les plus vives aux deux éminentes personnalités que vous avez décidé de distinguer ce jour. Par leur carrière par leur engagement en faveur du développement minier de leur pays le Pr Ousseynou Dia et Mr Mouhamadou Sy ont largement mérité cette récompense.

Il y a deux jours s’ouvrait ce Salon International des Mines mais, puisque les meilleures choses ont décidément une fin, nous voici déjà au terme du SIM SENEGAL édition 2012. Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL m’a fait l’honneur de me demander de venir prononcer les mots de clôture du Salon, après que lui-même ait tenu à en assurer l’ouverture.

C’est vous dire donc tout l’intérêt que l’Etat du Sénégal attache à vos travaux et, au-delà, au secteur des mines en général.

Je commencerais d’abord, au nom de M. le Président de la République, par remercier tous nos invités qui ont fait le déplacement, parfois long puisque le Salon a accueilli plus de 700 acteurs en provenance de 30 pays. Cela témoigne du fait que le SIM est désormais inscrit dans l’Agenda des grandes rencontres internationales.

Je profite de l’occasion pour en féliciter les maîtres d’œuvre : vous d’abord, Monsieur le Ministre de l’Energie et des Mines et toute votre équipe, ensuite le Comité d’organisation du Salon, et enfin la Société Amtrade, partenaire officiel du Salon.

Félicitations également à la presse nationale et étrangère pour la couverture remarquable qui a été faite de cet important évènement.

Mais les félicitations vont à l’ensemble des participants car le succès de cette édition se mesure aussi à la qualité des résultats de vos travaux scientifiques.

Monsieur le Ministre a porté à ma connaissance les conclusions provisoires des travaux des neuf (09) sessions organisées autour du thème qui vous a réunis, à savoir : ‘Création d’une solution locale pour la chaîne de fourniture de biens et services au secteur minier de l’Afrique de l’Ouest’.

Je note avec satisfaction que, dans vos réflexions, vous n’avez omis aucun aspect essentiel de cette problématique si cruciale pour le développement économique et social de nos pays.

Vous avez rappelé les opportunités immenses qu’offre le secteur minier national dans le domaine de la sous-traitance, mais vous n’avez pas oublié non plus d’analyser les contraintes au développement de la sous-traitance locale, que ce soit en matière de mobilisation des ressources humaines et techniques, de renforcement des capacités des acteurs et des organisations, ou encore d’accès au financement et aux opportunités de partenariat.

Je sais également que le Salon a été l’occasion d’une vaste réflexion sur la couverture des besoins en énergie du secteur minier.

Ces besoins sont immenses, alors même que nous ne sommes pas encore sortis du contexte de crise énergétique, ce qui explique la variété des options dans la pratique, qui vont de la connexion au réseau SENELEC à l’autoproduction, en passant par la syndication des besoins et la création de centrales minières autonomes.

C’est pourquoi, dès que le Gouvernement aura reçu vos conclusions définitives, vous pouvez être sûrs qu’il les examinera avec la plus grande attention.

Le Ministre de l’Energie et des Mines est d’ores et déjà instruit de mettre à profit les résultats de vos réflexions afin d’élaborer un Plan d’actions en vue de contribuer au développement de l’industrie minière, tout en encourageant la montée en puissance, en son sein et autour d’elle, du secteur privé national.

Le succès de ce Plan d’actions, qui sera conçu et partagé selon une démarche inclusive, dépendra de l’engagement de tous. Je vous invite donc à contribuer à sa réussite et soyez sûrs que le Gouvernement, pour sa part, prendra toutes les mesures qui lui incombent pour l’édification d’une industrie minière prospère et porteuse d’une croissance équitable et durable.

Car Mesdames, Messieurs, c’est ici même qu’avant-hier, Monsieur le Président de la République rappelait que « pour un partage équitable des fruits de la croissance, la création d’une solution locale pour la chaine de fourniture en biens et services apparait comme une condition nécessaire ».

Il en est de même du Programme Social Minier dont la conception devrait, selon l’orientation souhaitée par Monsieur le Président, « évoluer de sa perception de programme social, c’est-à-dire d’assistance sociale, vers un programme de développement économique ». Le rapport présenté à l’instant par Mr Cissé prouve que vos réflexions ont tenu compte de cette proposition.

Mesdames, Messieurs,

Je n’aurais pas retracé avec exactitude les succès majeurs du SIM SENEGAL 2012, si je n’évoquais pas les opportunités d’affaires qui ont très certainement dû se nouer au sein des participants, en particulier entre investisseurs nationaux et étrangers.

Le Ministre de l’Energie et des Mines m’a également informé que le Salon a été l’occasion d’organiser la cérémonie de lancement de la mise en place des Géoparks. Comme vous le savez, ce concept novateur renvoi à un territoire abritant un certain nombre de sites géologiques d’une importance particulière du point de vue de leur rareté, de leur qualité scientifique, de leur valeur éducative ou encore de leur beauté scénique, toutes choses dont la correcte exploitation permet de soutenir un développement économique harmonisé.

Je voudrais donc saluer cette initiative de l’Association Africaine des Femmes en Géosciences qui cadre parfaitement avec les activités du Salon, tout en rappelant la place qui doit rester à la beauté dans toute activité humaine.

Mesdames, Messieurs,

Quelle belle moisson en si peu de jours !

Je ne peux donc que souhaiter un bon retour à tous les participants venus de l’étranger pour assister à cette édition du Salon International des Mines, en espérant qu’ils ont pu profiter et qu’ils profiteront encore des offres touristiques de notre pays.

Sur ce, je déclare clos les travaux du Salon sur la ‘Création d’une solution locale pour la chaîne de fourniture de biens et services au secteur minier de l’Afrique de l’Ouest’ et vous donne rendez-vous dans deux (2) ans à Dakar pour la prochaine édition du SIM.

Je vous remercie de votre attention.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie