AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils interministériels > Réunion technique interministérielle sur la sécurité dans l’espace universitaire

Réunion technique interministérielle sur la sécurité dans l’espace universitaire

Madame le Premier Ministre a présidé le mardi 8 octobre 2013 à 16h, dans la salle de conférence de la Primature, la réunion technique interministérielle sur la sécurité dans l’espace universitaire.

Dans son allocution d’ouverture, Madame le Premier Ministre a rappelé le contexte qui a nécessité la tenue de cette réunion technique interministérielle. De l’introduction de l’autorité, il ressort que, l’université, est devenue un espace de violence et de vandalisme sans précédent, marqué par la destruction des infrastructures, la prise de bus en otage, le saccage et la mise en feu de bus, des bagarres entre étudiants, des agressions, etc..

Pendant ces situations de trouble, le fait marquant est la passivité relative du service d’ordre, ou alors leur réaction tardive. En effet, les Recteurs éprouvent d’énormes difficultés à réquisitionner les forces de l’ordre en cas de troubles.

Suite à l’introduction de Madame le Premier Ministre, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a fortement insisté sur les éléments évoqués par l’autorité. Il s’en est suivi la contribution de quasiment toute l’assistance, allant dans le même sens, confirmant la nécessité de sécuriser l’espace universitaire.

Après avoir pris note des différentes contributions, Madame le Premier Ministre a donné les directives suivantes :

1. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche devra payer à temps régulier les bourses et aides. Il devra envoyer la liste des étudiants bénéficiaires au Ministre de l’Economie et des Finances, au plus tard le 20 de chaque mois. Le Ministre de l’Economie et des Finances prendra les dispositions pour paiement, à date échue, des bourses des étudiants.

2. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche veillera au bon fonctionnement des restaurants et des services des œuvres sociales.

3. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur devront assainir les abords des institutions d’Enseignement supérieur (le cas de l’Université Cheikh Anta Diop est une urgence).

4. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche veillera à amélioration du cadre de vie et d’étude des campus (verdure, éclairage, bancs, espaces ouverts de travail, etc.)

5. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche devra revoir le mode de désignation et de fonctionnement des Amicales des étudiants.

6. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche mettra en place des comités de dialogue social et de médiation.

7. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche veillera à encadrer l’organisation, au sein de l’espace universitaire, certaines catégories de rencontres politiques, syndicales, religieuses, etc.

8. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur devront partager, échanger et vulgariser la loi portant sur la franchise. universitaire, puis actualiser les textes sur les franchises universitaires.

9. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur mettront à niveau de l’ensemble des acteurs impliqués (Universités, Forces de sécurité, commandement territorial, etc.) dans l’application des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.

10. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur adapteront les textes applicables sur les franchises universitaires surtout par rapport au contexte et à l’existence de textes voisines en particulier les textes portant réglementation de l’ordre public.

11. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur veilleront à établir une bonne articulation entre la Police universitaire et la Police d’Etat ou la Gendarmerie pour une parfaite complémentarité.

12. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l’Intérieur devront promouvoir la mise en place et l’opérationnalisation d’une police, en s’appuyant sur une commission de réflexion pour la création d’une structure universitaire chargée de la sécurité intérieure au niveau des campus universitaire, pédagogique et social : texte réglementaire, financement, agenda de mise en œuvre .

La réunion a pris fin vers 19h30mn.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie