AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Autres actualités > Programme d’Urgence de Développement communautaire (PUDC) - Réception du forage du village de THIAMBE

Programme d’Urgence de Développement communautaire (PUDC) - Réception du forage du village de THIAMBE

Jeudi 13 août 2015

Le Président de la République, Monsieur Macky Sall, a lancé, mardi 07 juillet 2015, au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) destiné à lutter contre les inégalités.

Depuis le démarrage des travaux du volet Hydraulique, au mois de juin 2015, le PUDC a réalisé avec succès une dizaine de forages sur les onze régions couverts par le Programme. Le Village de Thiambé, situé dans la commune de Ogo, Région de Matam, fait partie des villages centres devant bénéficier d’un système multi villages. Les travaux de génie civil sont réalisés par le groupement SVTP – SAHE et la partie forage par CGC Int.

Le forage Village de Thiambé a été réceptionné le jeudi 13 aout 2015, sous la conduite du Directeur National du PUDC, le Maire de la Commune de Ogo, le PNUD, la Direction de l’hydraulique, le bureau de contrôle (CIRA), l’entreprise CGC Int, le groupement SVTP-SAHE ainsi que les autorités locales.

Il convient de rappeler que Thiambé était alimenté à partir du forage de Ourossogui situé à 5 km. La surexploitation de ce forage faisait que le village de Thiambé n’etait jamais correctement alimenté. Certains villages pouvaient rester 3 jours sans eaui.
D’où la nécessité de rendre indépendant cet important village du point de vue démographique et d’autres villages, à proximité.

Thiambé va polariser cinq (05) villages pour une population de 3 240 habitants.

Village Distance village polarisé du site centre en km Population
THIAMBE (village centre) 2 400
Gendarmerie 0,5 120
Legui 2,5 100
Gourel Ourourbé 1,1 80
Darou Salam 2 1,3 460
Thiambé 2 0,9 80

A terme, il y sera réalisé :

  • Un forage équipé avec un débit de 40m3/h, objet de la réception du jeudi 13 août 2015 ;
  • Un château d’eau d’une capacité de 200m3 sur 20 m de hauteur
  • Un réseau d’adduction d’eau potable de 6,3 km
  • Trente bornes fontaines
  • Six abreuvoirs

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie