AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Autres actualités > Inauguration du Port de FOUNDIOUGNE-NDAKHONGA

Inauguration du Port de FOUNDIOUGNE-NDAKHONGA

Présidence de la République - 24 juillet 2014

Dans le cadre de sa tournée économique dans la région de Fatick, le Président de la République SEM Macky Sall a, procédé, ce jeudi 23 juillet 2015, à l’inauguration du Port de FOUNDIOUGNE-NDAKHONGA et au lancement officiel des travaux de dragage du bras de mer SALOUM.

« L’inauguration du Port de FOUNDIOUGNE-NDAKHONGA et le lancement officiel des travaux de dragage du bras de mer SALOUM témoignent de la mise en œuvre d’une vision, à la fois intégrée et décentralisée du développement économique et social de l’ensemble du Sénégal  ».

Versant à souhait dans le symbolisme, le Chef de l’Etat a rappelé que « l’inauguration du Port de FOUNDIOUGNE-NDAKHONGA et le lancement officiel des travaux de dragage du bras de mer SALOUM, représentent un tournant historique dans la réconciliation de notre peuple avec sa culture. Il témoigne, par la même occasion, de la mise en œuvre d’une vision, à la fois intégrée et décentralisée, du développement économique et social de l’ensemble du Sénégal. »

Le symbolisme est d’autant plus fort pour le Chef de l’Etat qu’il y a « cinq (5) mois, le 19 février 2015, sur la rive du fleuve CASAMANCE, étaient accueillies « les sœurs jumelles retrouvées, « AGUENE, la Diola » et « DIAMBOGNE, la Sérère », pour installer durablement la région Sud de notre pays sur les rampes de l’émergence économique et sociale, grâce au désenclavement de la région naturelle de la Casamance. »

Et que cette fois-ci, il s’agit, ici, à NDAKHONGA, dans la région de FATICK, sur les berges du bras de mer du Saloum, de célébrer l’aboutissement de la dernière composante de la première phase du Projet d’Infrastructures et d’Equipements maritimes (MIEP.1).

Cet important projet a été financé avec le concours de la Coopération coréenne, à travers le Fonds de Coopération pour le Développement économique (EDCF), à hauteur de 61 millions de dollars US, dont 12,2 millions de contrepartie sur le budget national sénégalais.

Saluant le partenariat innovant et efficace entre le Sénégal et la Corée, le Chef de l’État a tenu à remercier très vivement Madame Park Geun-hye, Présidente de la République de Corée avant de rendre un vibrant hommage au gouvernement et au peuple coréen.

«  Le dynamisme de cette coopération m’offre l’occasion de réaffirmer tout l’intérêt que j’accorde à la deuxième phase du Projet d’Infrastructures et d’Equipements maritimes, MIEP.2  ».

L’inauguration de ce Port, qui entre dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’Infrastructures et d’Equipements maritimes, MIEP.2 donnera suite à des investissements qui porteront sur l’aménagement d’un terminal à hydrocarbures à NDAKHONGA, l’acquisition de navires de servitude et la réalisation du Pont de Foundiougne, d’une longueur de 1285 mètres, qui reliera Ndakhonga à Foundiougne.

« Toutes ces actions découlent de ma volonté d’assurer le désenclavement des territoires et l’intensification des échanges »

Le Président de la République a tenu à rappeler le choix stratégique opéré par l’ouverture de la desserte maritime NDAKHONGA-ZIGUINCHOR, qui répond à sa vision du développement endogène porté par des pôles économiques homogènes, tel que décliné dans l’Acte 3 de la Décentralisation et opérationnalisé dans le PSE.

« En reliant, les Régions Centre de FATICK et Sud de ZIGUINCHOR par la mer, la nouvelle ligne maritime participera au désengorgement du trafic routier pour un transport massif des productions agricoles tout en constituant une facilité pour la continuité du territoire ».

« Tous ces efforts de transformation structurelle de notre économie se poursuivront dans le cadre du renforcement de la Plateforme portuaire nationale qui doit faire de notre pays, à l’horizon 2025, un hub maritime international, conformément aux instructions que j’ai données, le 29 avril dernier, en Conseil des Ministres ».

Par ailleurs, le Président de la République a appelé à la responsabilité et au sens du bien commun dans l’utilisation, l’entretien et la maintenance de ce Port.

Enfin, le Chef de l’État a remercié les efforts et l’appui des partenaires techniques et financiers eu développement qui accompagnent le gouvernement.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie