AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Lois et règlements > Lois et décrets > Décret n° 2013-1291 du 23 septembre 2013 relatif aux attributions du Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

Décret n° 2013-1291 du 23 septembre 2013 relatif aux attributions du Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

Vu la Constitution ;
Vu le décret n° 2013- 1218 du 1er septembre 2013 portant nomination du Premier Ministre ;
Vu le décret n°2013-1223 du 02 septembre 2013 portant composition du Gouvernement ;
Vu le décret n° 2013-1225 du 04 septembre 2013 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères ;

Sur proposition du Premier Ministre,

DECRETE :

Article premier : Sous l’autorité du Premier Ministre, le Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat prépare et met en œuvre la politique définie par le Chef de l’Etat dans les domaines de la formation technique et professionnelle, de l’apprentissage et de l’artisanat.

Au titre de la formation professionnelle :

  • Il est chargé,de la gestion de toutes les disciplines de formation technique et professionnelle ;
  • Il est responsable de l’encadremement académique et du controle de toute formation à caractere technique ou professionnelle, et doit veiller à son adéquation avec l’économie.
  • Il facilite l’acquisition d’un savoir professionnel par l’ensemble des sénégalais et veille à la qualité de la formation continue dans toutes les filieres.
  • il a la charge de faciliter l’insertion des diplomés et des formés.
  • Il promeut l’apprentissage et veille à la modernisation de l’apprentissage traditionnel.
  • Il veille à l’ouverture des disciplines de formation technique et professionnelle sur le milieu universitaire et doit favoriser la coopération avec les entreprises privées :

Au titre de l’artisanat :

  • Il veille au developpement de l’artisanat, à la promotion et à l’exportation des produits artisanaux et à la modernisation de ce secteur. A cet effet, il facilite l’accès des artisans au financement de leurs activités.
  • il encourage et assure le suivi de l’implantation de villages artisanaux dans les collectivités territoriales.

Article 2 : Le Premier Ministre et le Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanats ont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 23 septembre 2013

Macky SALL

Par le Président de la République Le Premier Ministre

Aminata TOURE

Lois et règlements

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie