AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 8 septembre 2005

Conseil des ministres du 8 septembre 2005

Le Conseil des ministres s'est réuni le jeudi 8 septembre 2005 au Palais de la République, sous la présidence du chef de l'État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a infirmé le conseil de l’audience qu’il accordée, le vendredi 29 juillet 2005, à son excellence Monsieur l’ambassadeur des Pays Bas qu’il a remercié pour l’aide apportée par son pays dans le domaine de l’environnement.

Le chef de l’État a évoqué l’audience qu’il a accordée le jeudi 1-er août 2005 à une délégation de la FAO pour le programme spécial de sécurité alimentaire.

Le président de la République a fait part au conseil de l’audience qu’il a accordée, le vendredi 5 août 2005, à l’Union des magistrats du Sénégal, en présence du ministre d’État, ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

Le chef de l’État a ensuite informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée, le mardi 9 août 2005, à la délégation des Nations unies sur le parc scientifique du Sénégal et a demandé au ministre de la Recherche scientifique de l’intégrer dans es préoccupations le plus rapidement possible.

Le président de la République a aussi informé le Conseil des audiences qu’il a accordées à Son Excellence Monsieur Nino Vieira, président de la République de Guinée Bissau, Son Excellence Monsieur Mahfoudh Ould Bettah, ministre de la Justice de la Mauritanie, envoyé spécial du président de la Mauritanie, Madame Aiche Mindaouada, ministre des Affaires étrangères du Niger, envoyée spéciale du président Tandjan, Monsieur John Gagain, conseiller spécial du président de la République de Saint Dominique, porteur d’un message.

Le président de la République a aussi infirmé le conseil de l’audience qu’il a accordée à une délégation de la CENA dirigée par son président et au médiateur de la République pour la remise officielle du rapport du rapport annuel.

Le chef de l’État a informé le conseil de l’audience qu’il a accordée, le jeudi 25 août 2005, à Seyndina Abdoulaye Thiaw Laye Khalife général des Layènes.

Le président de la République a fait part au conseil, des résultats des visites officielles qu’il a effectuées du mercredi 17 août au vendredi 19 août au Maroc.

A cette occasion, le chef de l’État accompagné d’une forte délégation, a participé au second Sommet panafricain des jeunes leaders africains et de la diaspora à l’université Al Akhwaïne, en compagnie de son altesse royale le Prince Moulay Rachid qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative Afrique 2015, faisant suite à la première conférence tenue à Dakar les 28, 29 et 30 juin 2004.

Le président de la République a délivré au cours de ce deuxième sommet un discours qui amis l’accent sur l’espoir que le continent porte sur sa jeunesse et sur l’importance qu’il faut accorder à la formation, citant l’exemple du Sénégal.

Le chef de l’État a eu un entretien, le 19 août à Tétouan, avec sa majesté le Roi Mouhamed VI au palais royal.

Le président de la République a remercié sa majesté le Roi Mouhamed VI pour l’accueil chaleureux lui a été réservé.

L’entretien a porté sur :

  • l’excellence des relations de coopération entre le Sénégal le Sénégal et le Royaume du Maroc dans les domaines, des transports aériens, des pluies provoquées.
  • les questions d’intérêt commun relatives aux accords de Maroc-UEMO, au Sommet de l’organisation de la Conférence islamique, au dialogue islamo - chrétien, le NEAPD, etc.

Au plan international, les échanges ont porté sur la lutte contre le terrorisme, la réforme du Conseil de sécurité des nations unies et l’Union africaine.

Le président de la République a évoqué la célébration de la 2-ème édition de la Journée du tirailleur le mardi 23 août 2005, en présence du président du Tchad, du président de la Centrafrique, du président de la Commission de l’Union africaine et de Monsieur Guy Collarde, président de l’Union nationale des combattants de France, représentant et porteur d’un message de son Excellence Monsieur Jacques Chirac, président de la République française.

Le chef de l’État a remercié tous les chefs d’État et tous les participants qui, de par leur présence, ont permis la réussite de cette importante manifestation.

Le président de la République s’est félicité de la création de la Fondation des tirailleurs sénégalais dont les fonds seront gérés par un cabinet international.

Le chef de l’État a évoqué sa participation, le vendredi 5 septembre 2005, à la cérémonie d’ouverture de la conférence des ministres africains des Technologies de l’information et de la communication sur la position africaine commune sur la gouvernance de l’Internet et l’audience accordée aux ministres africains chargés des Technologies de l’information.

Le président de la République a informé le Conseil de son message à la nation le dimanche 28 août 2005 et du lancement du plan Jaxaay à la suite des inondations provoquées par les fortes pluies qui se sont abattues sur le territoire national.

Le chef de l’État a évoqué l’audience accordée le lundi 5 septembre 2005 au bureau du Conseil national du patronat conduit pat Monsieur Baidy Agne et s’est réjoui de se contribution à la réussite du plan Jaxaay.

Le président de la République a reçu en audience les représentants des travailleurs dirigés par Monsieur Mademba Sock et s’est félicité de leur volonté de contribuer à la réussite du plan Jaxaay sous forme d’une journée de travail.

Le chef de l’État a fait part des résultats importants qui ont découlé du conseil présidentiel tenu le mardi 6 septembre 2005 sur les inondations et les bidonvilles et a demandé au Premier ministre de les mettre en œuvre dans les meilleurs délais.

Le président de la République a évoqué sa participation, le mardi 6 septembre, à la cérémonie officielle de lancement des opérations d’inscription sur les listes électorales et d’obtention de cartes d’électeur.

Le chef de l’État a informé le Conseil de la cérémonie officielle de réception, le lundi 5 septembre 2005, des cent cinq premiers buis montés à Thiès, remplaçant les cars rapides.

Au titre des programmes d’activités, le président de la République se rendra à Tripoli pour participer à la Fête de l’Union africaine, en France et aux États-Unis pour la 60è Assemblée générale de l’Organisations des Nations unies.

Dans sa communication, le Premier ministre a rappelé l’objectif du gouvernement qui, depuis dix-sept mois, se fixe comme mission de réaliser la vision stratégique de son Excellence Monsieur le président de la République dans le domaine économique et social.

Il a demandé aux ministres d’inscrire leurs actions dans la complémentarité, la cohésion, la solidarité gouvernementale et le sens de l’écoute envers les citoyens.

Le Premier ministre a félicité le président de la République qui a renoncé à ses vacances pour accompagner le gouvernement dans la gestion des difficultés liées aux inondations.

Il a remercié au nom du gouvernement et de toutes les populations sinistrées le président de la République pour la sollicitude permanente qu’il a manifestée à travers les initiatives prises pour régler définitivement le problème des inondations des bidonvilles par le plan Jaxaay.

Le Premier ministre a salué cette vision stratégique contenue dans le plan Jaxaay qui vise à sortir les populations des sites précaires et des quartiers qui, depuis plus de trois décennies, flottent dans l’eau après chaque hivernage.

Il a félicité le gouvernement pour la rapidité du déclenchement du plan ORSEC national, suite au conseil interministériel du jeudi 22 août 2005.

Le Premier ministre a rappelé les mesures importantes du conseil présidentiel que sont, entre autres, la création de l’Agence nationale d’exécution du plan Jaxaay, le recrutement d’un cabinet indépendant pour la gestion des fonds et s’est engagé à veiller à leur application.

Il a par ailleurs félicité, au nom du gouvernement, le chef de l’État qui a permis une modernisation du processus électoral grâce à la confection de cartes d’électeur numérisées.

Le Premier ministre a salué la cérémonie officielle de réception des cent cinq premiers bus qui, avec les centaines de bus de Dakar Dem Dikk, vont sensiblement améliorer le transport urbain à Dakar.

Il a félicité les populations qui se sont spontanément mobilisées pour exprimer leur gratitude au président de la République.

Le Premier ministre a rendu compte du Conseil interministériel tenu le vendredi 4 août 2005 sur l’action de l’État en mer qui a permis la création de la Haute autorité qui limitera ses actions au secours et à la sauvegarde en mer.

Il a rendu compte du Conseil interministériel tenu le lundi 8 août 2005 consacré à la plate forme du Plateau de Diamniadio.

Le premier ministre a rendu au Conseil de la visite du chantier de l’Université du futur africain en compagnie de son Excellence l’ambassadeur de la République de Chine.

Il a rendu compte de la cérémonie de lancement des travaux de l’autoroute Dakar-Diamniadio, fort attendue part les populations pour décongestionner le trafic inter urbain.

Le Premier ministre s’est félicité des mesures hardies et diligentes prises par le gouvernement suite à la décision unilatérale des autorités gambiennes de doubler les prix du transport. La subvention de 10 pour cent pour les voitures qui doivent se rendre à Ziguinchor saluée par les transporteurs, l’allègement des contrôles policiers et douaniers intempestifs ont encouragé l’utilisation des routes nationales 1 et 6.

Il a félicité, au nom du gouvernement, le président de la République pour sa volonté constante d’instaurer un dialogue politique et social permanent avec les partis politiques de la mouvance présidentielle, de l’opposition, des non-alignés et de la société civile.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie