AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 7 mai 2009

Conseil des ministres du 7 mai 2009

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 7 mai 2009, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, Président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le Président de la République, après avoir félicité et souhaité la bienvenue aux membres du Gouvernement, a insisté sur la gestion des ressources humaines dans les cabinets ministériels en demandant aux Ministres de rationaliser les recrutements et surtout de favoriser la qualité, eu égard aux exigences de résultats imposées à ce nouveau Gouvernement.

Le Chef de l’Etat, au cours de ce Conseil, a longuement évoqué la nécessité de transformer les conditions de vie et de travail des paysans par le biais d’une révolution rurale qui remettrait le paysan au cœur du dispositif de prise de décision le concernant ; autrement dit, la GOANA par les paysans et pour les paysans. Cette révolution, qui stimule et soutient les initiatives d’affaires liées au monde paysan, se fera par :

  • L’organisation des paysans en syndicat national des agriculteurs, éleveurs et pêcheurs ;
  • l’adoption d’une loi-cadre qui définit les grands axes consacrant le passage du statut de paysan à celui d’agriculteur, et enfin
  • la création d’une banque « verte », celle des paysans.

Les Ministres ont unanimement félicité le Président de la République pour cette initiative et se sont engagés à traduire en actes concrets ce projet qui procède d’une grande vision, d’une grande générosité et d’une grande sensibilité à l’égard du monde rural.

Cette initiative témoigne du reste, de la volonté du Chef de l’Etat de régler définitivement la lancinante question de l’assurance sociale à accorder aux paysans. En plus de l’impact positif sur leurs revenus, cette initiative, tout en développant l’autonomisation, la responsabilisation et la culture entrepreneuriale des paysans, permettra la mise en place d’une caisse de retraite des paysans et la limitation des intermédiaires et la fin de la spéculation en milieu rural.

Toujours dans le souci d’améliorer les conditions de vie des Sénégalais, le Chef de l’Etat, faisant part de sa visite à Mbao pour l’inauguration du Dispatching national du système électrique à vocation sous-régionale, a félicité le Premier Ministre, le Ministre de l’Energie et tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage, troisième du genre en Afrique après l’Afrique du Sud et l’Egypte. Cet ouvrage, d’un coût de 7,318 milliards de francs CFA, permettra de manière efficiente :

  • de renforcer la sécurité du système électrique,
  • de réduire les coûts de production ;
  • d’améliorer la qualité des services aux consommateurs ; - de coordonner l’exploitation sur le réseau interconnecté des transports et
  • de gérer les échanges internationaux d’énergie avec les pays voisins.

Auparavant, le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des différentes audiences qu’il a accordées, notamment à :

  • S.E. Monsieur l’Ambassadeur de France au Sénégal ;
  • M. Amadou Diop, Envoyé Spécial de M. Soumaïla Cissé, Président de la Commission de l’UEMOA ;
  • M. Mayaki Alassane Ibrahim, Secrétaire Exécutif du NEPAD ;
  • Dr Omar Alie Touray, Envoyé Spécial du Président Gambien ;
  • M. Jacques Diouf, Directeur Général de la FAO ;
  • une délégation du Forum Culturel Islamique Sénégalo-mauritanien ;
  • une délégation de la CONFEMEN en compagnie du Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire et du Moyen Secondaire ;
  • le Groupe DEKKER IMPEX en compagnie du Groupe NAMORA ;
  • M. Mamadou Seck, Président de l’Assemblée Nationale, avec qui il a tenu sa séance hebdomadaire de travail.

Revenant sur ses activités, le Président de la République a évoqué la présentation du cahier de doléances des syndicats dans le cadre de la fête internationale du travail, sa réunion avec les nouveaux ministres du Gouvernement, sa réunion avec la cellule des Grands Travaux et sa séance de travail sur le FESMAN.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a commencé par réitérer ses remerciements à Monsieur le Président de la République sur le choix porté sur sa personne pour diriger le nouveau Gouvernement.

En vue de répondre aux attentes des populations, le Premier Ministre a exhorté l’ensemble des ministres à tout mettre en œuvre, avec abnégation et persévérance, pour traduire en actes concrets la vision du Chef de l’Etat.

Revenant sur l’inauguration du Dispatching, le Premier Ministre a félicité le Chef de l’Etat pour toute la détermination dont il a fait montre pour réguler l’offre électrique par rapport à la demande des consommateurs. Il engage le Gouvernement dans la poursuite des efforts de réalisation de l’ambitieux programme d’investissement du secteur de l’énergie qui vise à intensifier le taux de pénétration de l’électricité en milieu urbain et rural.

Le Premier Ministre a aussi informé le Conseil avoir présidé, le lundi 4 mai 2009, la cérémonie d’ouverture de la réunion-débat sur la pratique de classe et l’environnement scolaire et extra scolaire organisée par la CONFEMEN.

Revenant sur l’audience accordée aux sortants de l’INSEPS et de l’ENSTP, le Premier Ministre s’est félicité de la qualité du débat serein, riche et fructueux à la suite duquel il a demandé aux Ministres en charge de la Fonction Publique et du Budget de trouver une solution définitive à ce problème.

A la suite des communications du Président de la République et du Premier Ministre, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances, a fait le point sur l’état des préparatifs des Assemblées annuelles de la BAD prévues dans notre capitale les 13 et 14 mai 2009.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie