AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 6 janvier 2005

Conseil des ministres du 6 janvier 2005

Le Conseil des ministres s'est réuni le jeudi 6 janvier 2005 au palais de la République sous la présidence du chef de l'État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a évoqué la journée des Forces armées, qu’il a présidée le 03 décembre 2004.

Le chef de l’État a ensuite fait part au Conseil de la clôture du forum mondial sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH), tenu sous sa présidence le 03 décembre 2004 à Dakar.

Le président de la République a informé le Conseil des résultats du voyage qu’il a effectué à Washington pour recevoir le prix Averell Harriman 2004 pour l’Afrique du National Démocratie Institute.

Au cours de son séjour, le chef de l’État a eu un entretien avec le président George W. Bush.

Le président de la République a reçu plusieurs autres personnalités dont le président de la Banque mondiale, le sénateur Bill Frist, Majority leader au Congrès, l’ancien secrétaire d’État américain henry Kissinger ainsi que des représentants du Black caucus.

Le chef de l’État a par ailleurs reçu la communauté sénégalaise vivant aux États-Unis.

Le président de la République s’est ensuite rendu pour quelques jours de vacances en Égypte où il a eu des entretiens avec le président Hosni Moubarak, qui a marqué son accord pour la tenue au Caire d’une conférence sur le NEPAD avec les pays arabes du Moyen Orient.

Le chef de l’État a évoqué la signature de l’accord de paix intervenu entre le gouvernement et le Mouvement des forces démocratiques de Casamance, intervenue le 30 décembre 2004 à ziguinchor.

Évoquant son programme d’activités, le président de la République a informé le conseil qu’il se rendra demain 07 décembre 2005 à Accra sur invitation du président John Kufuor, pour sa cérémonie d’investiture et de sa participation, le 10 janvier 2005 à Libreville, à la prochaine réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine.

Le chef de l’État présidera ensuite le mercredi 12 janvier 2005 la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux.

Le président de la République a aussi fait part au Conseil de la visite officielle qu’effectue au Sénégal, à compter du 13 janvier 2005, son excellence Mohammad Khatami, président de la République islamique d’Iran.

Au titre de sa communication, le Premier ministre a adressé au président de la République, à son épouse et à sa famille, ses vœux et ceux du gouvernement pour une bonne et heureuse année 2005, une année de paix, de bonheur, de santé, de prospérité.

Il a ensuite formulé les mêmes vœux à l’endroit des membres du Conseil.

Le Premier ministre a adressé ses vives félicitations au chef de l’Etat pour son discours à la nation à l’occasion du nouvel an, et a réaffirmé son engagement, ainsi que celui du gouvernement, à ne ménager aucun effort pour la prise en charge adéquate des différentes questions soulevées et des promesses faites au Sénégalais pour l’amélioration de leur mieux -être.

Il a aussi félicité le président de la République qui a été honoré, et à travers sa personne tout le peuple sénégalais, pour le prix qui lui a été décerné à Washington par le National Democratic Institute, pour ses actions positives en faveur de la démocratie, de la paix et des droits de l’homme au Sénégal et dans le monde.

Le conseil a chaleureusement félicité le chef de l’État pour les efforts constants qu’il a déployés et qui ont permis d’aboutir à la signature de l’accord de paix entre le gouvernement et le MFDC, intervenu le 30 décembre 2004 à Ziguinchor.

Le Premier ministre a ensuite fait part au Conseil des résultats des rencontres qu’il a présidées :

  • Le lundi 13 décembre 2004 consacré aux chantiers de la mobilité urbaine, en présence des représentants des partenaires au développement, avant de procéder au lancement, le vendredi 17 décembre 2004, des travaux de la mobilité urbaine au niveau des carrefours de Cyrnos et Malick Sy.
  • Le mardi 14 décembre 2004 à l’occasion du Conseil interministériel consacré à la préparation de la prochaine fête de Tabaski.

Au titre du bilan de l’activité du gouvernement pour l’année 2004, il a indiqué que :

  • 26 réunions du Conseil des ministres ont été tenues sous la présidence du chef de l’État ;
  • 102 projets de textes législatifs et réglementaires ont été soumis au Conseil sur lesquels 87 ont été adoptés, selon la répartition suivante :
  • 41 projets de loi ont été examinés par le Conseil dont 34 adoptés et transmis à l’Assemblée nationale ;
  • 61 projets de décret ont été examinés par le Conseil dont 53 adoptés et signés par le Président de la République.
  • 38 lois votées par l’Assemblée nationale ont été promulguées par le chef de l’Etat, dont 13 autorisant le Président de la République à ratifier des conventions et accords internationaux ;
  • 1675 décrets réglementaires et non réglementaires ont été signés par le Président de la République.

Au cours de l’année, plus précisément depuis le 03 mai 2004, 09 conseils interministériels se sont tenus sous la présidence du Premier ministre, pour aborder diverses questions gouvernementales et adopter des recommandations que les différents départements ministériels impliqués se sont évertués à mettre en œuvre.

Avec la nouvelle année, il s’agit d’aborder un nouveau cap, qui devra surtout être celui de la consolidation des acquis de 2004 et de la poursuite des chantiers déjà ouverts dans les différents secteurs.

Parmi les priorités figurent notamment la mise en œuvre immédiate des actions attendues dans le cadre du processus de paix en Casamance et le démarrage du programme de relance des activités économiques et sociales en Casamance (PRAESC), l’accélération des travaux en cours dans le cadre du programme d’amélioration de la mobilité urbaine et le démarrage rapide des autres chantiers d’infrastructures attendus à Dakar et dans l’ensemble du pays, la fortification des acquis dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’économie et des finances, de la paix sociale, etc.

Le Premier ministre a exhorté les ministres à encore plus d’ardeur dans le travail dans le cadre d’une solidarité gouvernementale plus soutenue.

Il a annoncé au Conseil le lancement, le vendredi 14 janvier 2004 à Dakar, d’un conseil interministériel spécial sur la Stratégie de Croissance Accélérée.

Le ministre d’État, ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique a fait le point sur le déroulement de la campagne de commercialisation agricole. Il a informé le conseil de la tenue à Dakar, le mardi 11 janvier 2004, d’un séminaire scientifique sur le criquet pèlerin.

Il a ensuite fait le point sur la préparation du Dakar Agricole prévu en février 2005.

Le ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice, assurant l’intérim du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères a fait une communication sur le situation internationale axée sur le rapport du Groupe de personnalités de haut niveau sur les menaces, les défis et le changement.

Le conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention des Nations Unies contre la Corruption, adoptée à Mérida (Mexique), le 09 décembre 2003 ;
  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, signée à Paris, le 17 octobre 2003 ;
  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention relative aux garanties internationales portant sur les matériels d’équipent mobiles et le protocole portant sur les questions spécifiques aux matériels d’équipement aéronautiques, signés au Cap, le 16 novembre 2001 ;
  • Un projet de loi relatif à la santé de la reproduction ;
  • Un projet de décret relatif à la création, à l’organisation et au fonctionnement de l’Agence nationale des Nouveaux Chemins de Fer ;
  • Un projet de décret portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX).

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Félix Oudiane, conseiller principal des Affaires étrangères de classe exceptionnelle, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès du Saint-siège, avec résidence à Rome, en remplacement de Monsieur Henri Antoine Turpin, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Henri Antoine Turpin, conseiller principal des affaires étrangères de classe exceptionnelle, précédemment ambassadeur du Sénégal à Rome Saint-siège est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipontentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Charles XVI Gustave, Roi de Suède,
  • Monsieur Mathiaco Bessane, ingénieur des Études et de l’Éxploitation de l’Aviation civile, précédemment chef du département infrastructures et informations aéronautiques à l’ANACS est nommé directeur général de l’Agence nationale de l’Aviation civile du Sénégal au Ministère du Tourisme et des Transport aériens, en remplacement de Monsieur Mamadou Lamine Sow
  • Monsieur Sidy Mouhamed Ndour, commissaire aux enquêtes économiques principal, est nommé directeur de l’Administration générale et de l’équipement au Ministère des Affaires étrangère ;
  • Monsieur El Hadji Faliou Mbacké, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, est nommé inspecteur des affaires administratives et financières au Ministère de l’Industrie et de l’Artisanat.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie