AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 5 septembre 2002

Conseil des ministres du 5 septembre 2002

Le Conseil des Ministres s'est réuni le jeudi 05 septembre 2002 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye WADE.

Au titre de sa communication, le Premier Ministre, faisant le point sur la situation dans le monde rural, a rappelé la tournée que Monsieur le Président de la République a effectué dans différentes régions du pays pour s’enquérir de la situation et apporter son soutien au monde rural.

Il a rappelé que cette décision a été prise lors du Conseil Présidentiel tenu le 16 août 2002, au cours duquel le Chef de l’État a décidé la création de la Commission Nationale de Suivi et d’Assistance au Monde rural.

Le Conseil a adressé ses félicitations au Président de la République pour avoir pris cette initiative.

Le Premier Ministre a ensuite informé le Conseil de la requête qu’il a adressée le 23 août 2002, au nom du Gouvernement, à la FAO pour lui demander de dépêcher une mission d’évaluation des besoins et de l’aide d’urgence alimentaire et agricole à mettre en place.

La mission qui a séjourné au Sénégal du 27 août au 05 septembre 2002, s’est rendue à l’intérieur du pays. Elle a travaillé, entre autres, sur la base des documents officiels établis et des termes de référence définis par le Gouvernement et en conformité avec le constat de Monsieur le Président de la République après sa tournée en milieu rural.

Les besoins se résument en :

  • aliments pour les hommes et les animaux,
  • variétés hâtives de semences vivrières de toute espèce,
  • semences de culture de contre-saison,
  • engrais, produits phytosanitaires et vétérinaires, etc.

Dans ce cadre, le Premier Ministre a rendu compte de la séance de travail qu’il a eu dès leur arrivée avec les délégués de la FAO et le Représentant du PAM, en présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, ainsi que de leurs collaborateurs respectifs.

Au terme de leur mission, les experts de la FAO ont présenté au Premier Ministre leurs conclusions préliminaires qui ont été ensuite soumises au Directeur Général de la FAO qui les a approuvé.

Le Ministre du Développement Social et de la Solidarité Nationale a rendu compte des activités de la Commission nationale de Suivi et d’Assistance au Monde rural.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué sa participation au Sommet Mondial sur le Développement Durable, tenu à Johannesburg.

En marge des travaux dudit Sommet, le Président de la République a déployé une intense activité diplomatique.

Ainsi, le Chef de l’État a eu une série d’audiences notamment avec sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, avec les Présidents de la Zambie, des Comores, de Madagascar, le Président de la Commission de l’Union Européenne, le Directeur Général de l’OMC.

Le Chef de l’État a eu également plusieurs entretiens avec le Président Jacques CHIRAC, qui a par ailleurs assisté avec lui à la concertation des pays ayant en partage l’usage du français.

Le Président de la République a demandé au Ministre de la Jeunesse, de l’Environnement et de l’Hygiène Publique de veiller au suivi des conclusions du Sommet, le Sénégal ayant été désigné pour assurer la gestion du processus africain portant sur l’environnement marin et côtier.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le protocole pour la répression des actes illicites de violence dans les aéroports servant à l’aviation civile internationale, complémentaire à la Convention pour la répression d’actes illicites dirigés contre la sécurité de l’aviation civile, signé à Montréal le 24 février 1988,
  • un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord de transport aérien entre le Gouvernement de la République du Sénégal et le Gouvernement des États Unis d’Amérique, signé à Washington le 11 novembre 2001,
  • un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la version révisée de l’Accord portant réglementation commune aux État membres du CILSS sur l’homologation des pesticides, adoptée à Ndjaména (Tchad) le 16 décembre 1999,
  • un projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’Agence pour la Promotion et le Développement de l’Artisanat (APDA),
  • un projet de décret modifiant le décret n° 89-570 du 16 mai 1989 et fixant les règles d’organisation et les conditions de fonctionnement du Fonds d’Impulsion de la Recherche Scientifique et Technique (FIRST),
  • un projet de décret relatif à la délivrance des titres de formation professionnelle maritime et aux conditions d’exercice de fonctions à bord des navires de commerce et de pêche ainsi que les navires de plaisance armés avec un rôle d’équipage.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie