AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 30 avril 2009

Conseil des ministres du 30 avril 2009

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 30 avril 2009, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le président de la République est revenu sur les audiences qu’il a accordées :

  • à une délégation du CAMES venue lui remettre la médaille des Palmes Académiques ;
  • au professeur François Abiola, Ministre de l’Enseignement et de la Recherche Scientifique du Bénin ;
  • à M. Mamadou Diouf de la CSA en compagnie du Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de l’Emploi ;
  • à M. Regnault, Directeur Général de CHOCOSEN ;
  • au Ministre de l’Energie de la Guinée Bissau, porteur d’un message ;
  • à une délégation Coréenne en compagnie du Ministre de l’Economie Maritime et de M. Serigne Mboup ;
  • à M. Cohen, consul Honoraire du Sénégal à Monaco ;
  • à M. Jean Pouly, de l’Agence de Solidarité Numérique ;
  • à Son Altesse Abdallah Bin Zayid Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis avec qui il a échangé sur l’état actuel de la coopération et de la solidarité entre le Sénégal et les Emirats Arabes Unis qui a évoqué la volonté des Emirats Arabes Unis de renforcer l’intervention du Fonds d’ Abu Dhabi et des Investisseurs Emiratis au Sénégal.

Le président de la République a informé le Conseil avoir reçu les lettres de créances des Ambassadeurs nouvellement accrédités au Sénégal, à savoir :

  • Son Excellence l’Ambassadeur du Soudan ; - Son Excellence l’Ambassadeur du Mali ;
  • Son Excellence l’Ambassadeur de la République de Corée et
  • Son Excellence l’Ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie.

Le chef de l’Etat a informé le Conseil avoir procédé, le mardi 28 avril 2009, à une visite des chantiers de l’Aéroport International de Ndiass et s’est félicité de l’état d’avancement des travaux.

Le président de la République a informé le Conseil avoir aussi reçu en audience des femmes de l’opposition, à savoir, Mmes Aminata Mbengue NDIAYE, Abibatou MBAYE et Maître Aïssata Tall SALL qu’il avait souhaité consulter sur le projet de la primature ou de la Vice Présidence pour les femmes. Il s’est félicité de l’esprit convivial et républicain qui a prévalu lors de ces rencontres.

Le chef de l’Etat a informé le Conseil avoir procédé à la visite du Quai de pêche et du complexe frigorifique de Thiaroye-sur-Mer, ainsi que le Baliseur Samba Laobé Fall au Port Autonome de Dakar.

Le président de la République est aussi revenu sur l’audience qu’il a accordée à une délégation des patrons et éditeurs de presse venus lui présenter leurs condoléances à la suite du double deuil qui a frappé sa famille. Cette rencontre a aussi été l’occasion d’échanges francs et fructueux autour de questions liées à la presse, au traitement de l’information et à la pérennité des organes de presse.

Dans sa communication au Conseil, le Premier ministre est revenu sur l’inauguration par le Président de la République du complexe frigorifique de Thiaroye-sur-mer qui apporte un soutien considérable au secteur de la pêche, constituant ainsi un investissement de plus dans la mise en place des conditions de développement de notre économie.

Revenant sur la visite du nouveau Baliseur Samba Laobé Fall par le Président de la République, le Premier ministre considère que cet ouvrage constitue un élément de renforcement de la sécurité pour la navigation maritime et pour une bonne fluidité du trafic maritime.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et règlementaires suivants :

  • Projet de loi autorisant le président de la République à ratifier le Traité révisé de l’Organisation pour l’Harmonisation du Droit des Affaires (OHADA), signé à Québec (Canada), le 17 octobre 2008 ; - Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord portant création du Réseau pour le Développement global, signé à Dakar, le 23 janvier 2005 ; - Projet de loi constitutionnelle instituant un Vice-Président de la République.

Le Conseil a adopté la mesure individuelle suivante :

  • Monsieur Macodou GUEYE, Inspecteur Principal des Impôts et des Domaines, matricule de solde 386.917/N précédemment Conseiller Technique à la Direction Générale des Impôts et Domaines, est nommé Directeur du Recouvrement à la Direction Générale des Impôts et Domaines.

A la fin de la séance du Conseil des ministres, le Premier ministre a demandé la parole au Président de la République pour le remercier de la confiance qu’il lui a accordée en le nommant aux éminentes fonctions de Premier ministre de la République du Sénégal. Il est longuement revenu sur ce compagnonnage marqué par la loyauté et le sens de l’intérêt supérieur de la nation. Le Premier ministre a félicité individuellement tous les membres du gouvernement pour leur franche collaboration et pour la compétence dont ils ont fait montre dans l’exercice de leurs fonctions. Il a terminé son intervention en présentant au Président de la République sa démission, ainsi que celle du Gouvernement.

A la suite du Premier ministre, le chef de l’Etat l’a longuement félicité pour sa compétence et sa capacité d’appréhender les problèmes et de proposer les solutions idoines, pour sa discrétion et pour le doigté avec lequel il a su coordonner et diriger les activités du Gouvernement en vue de réaliser au mieux les aspirations et les attentes du peuple sénégalais. Il a renouvelé sa confiance à M. Cheikh Hadjibou Soumaré en lui proposant de demeurer au poste de Premier Ministre pour conduire à nouveau le Gouvernement qu’il aura à former.

Revenant sur cette proposition du Président de la République, M. Cheikh Hadjibou Soumaré l’a remercié pour cette confiance renouvelée et lui a demandé de bien vouloir le décharger de cette fonction pour convenance personnelle.

Reprenant à nouveau la parole, le chef de l’Etat a salué ce geste hautement républicain de M. Soumaré qui cadre parfaitement avec son image et sa personnalité.

Il a indiqué qu’il procèdera en conséquence à la nomination d’un nouveau Premier ministre qui procèdera, au plus tôt, à des consultations, en vue de lui proposer la liste et la composition du prochain gouvernement.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie