AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 3 mai 2001

Conseil des ministres du 3 mai 2001

Le conseil des Ministres s'est réuni, ce 03 Mai 2001 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication au conseil, le Président de la République s’est tout d’abord déclaré très satisfait du déroulement des élections législatives du 29 avril, dont les résultats officiels sont attendus. Le chef de l’État a notamment souligné que ces consultations ce sont déroulées dans une atmosphère de calme et de transparence, unanimement reconnue par les observateurs internationaux et l’opinion intérieure. Il a félicité les Sénégalaises et les Sénégalais pour leur comportement exemplaire qui rehausse l’image démocratique du Sénégal. Il a également félicité les leaders politiques qui se sont attachés à exposer leur projet de société dans un esprit de responsabilité salué par tous.

Le Président de la République a ensuite félicité l’Observatoire National des Élections et le Haut Conseil de l’Audiovisuel pour la qualité du travail de supervision qu’ils ont accompli.

Il a ensuite tenu à décerner une mention spéciale au Ministre de l’Intérieur pour le professionnalisme et l’esprit de responsabilité avec lesquels il a conduit le processus électoral du début jusqu’à la fin.

Le Président de la République a enfin tenu à rendre grâce à Dieu et à remercier tous les guides religieux et d’une manière générale tous les croyants qui ont prié pour des élections calmes et paisibles.

Le Chef de l’État a ensuite évoqué la fête du travail du 1er Mai pour rendre hommage aux travailleurs sénégalais et engager le gouvernement à s’attacher, sans délai, à l’examen des revendications formulées, dans un esprit d’ouverture à travers une démarche de concertation permanente et un sens élevé des responsabilités de part et d’autre.

Le Président de la République a, en outre, évoqué l’organisation du grand Magal de Touba. Il a, à ce sujet, demandé à tous les ministres et en particulier au Ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique, au Ministre de l’Intérieur, au Ministre des Forces Armées et au Ministre de la Santé de réunir toutes les conditions pour que le prochain magal ne souffre d’aucun raté dans son organisation.

Le Président de la République a ensuite désigné le Ministre de l’Intérieur pour diriger la délégation qui le représentera à Touba.

Évoquant l’installation prochaine de l’hivernage et les risques d’inondations qui pèsent sur certaines agglomérations, le Chef de l’État a demandé aux ministres concernés de mettre en place une structure permanente de veille, de façon à permettre aux différents services de faire face, avec succès, à toutes les menaces.

S’agissant de la réalisation des bassins de rétention, il a demandé aux ministres concernés de créer toutes les conditions pour la mise en fonction d’au moins 2 000 bassins, cette année. A ce sujet, le Ministre d’État, Directeur de Cabinet du Président de la République a rendu compte de l’état d’avancement des opérations de réalisation des bassins, en rapport avec les autorités administratives, le génie militaire et les organisations de jeunesse.

Abordant le projet de construction de la route Linguère-Matam, le Président de la République a demandé au Ministre de l’Équipement et des Transports terrestres de faire procéder à l’étude approfondie du tracé proposé.

A la suite du Président de la République, Madame le Premier Ministre s’est félicitée du bon déroulement des élections législatives du 29 avril 2001. Elle a félicité tous les acteurs politiques et en particulier ceux qui ont été élus.

Madame le Premier Ministre a, en outre, salué le travail effectué par l’ONEL et le HCA ainsi que l’expertise du Ministre de l’Intérieur, avant de rendre un hommage appuyé au Président de la République pour s’être constamment tenu aux côtés du gouvernement de façon à ce que rien ne soit négligé pour que le Sénégal ait des élections ne souffrant d’aucune contestation sérieuse.

Le conseil a ensuite entendu les communications du Ministre de l’Intérieur sur l’organisation des élections et la préparation du grand Magal de Touba, du Ministre de l’Économie et des Finances sur le passage à l’Euro, du Ministre de la Communication et des Technologies de l’Information sur les conclusions des Assises sur la Presse et sur la Stratégie nationale de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication, du Ministre de la Jeunesse sur les espaces jeunes, du Ministre de la Petite Enfance sur le projet "Case des tout-petits ", du Ministre délégué auprès du Ministre de l’Éducation nationale chargé de l’Alphabétisation, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sur le projet "les cases de l’outil".

Le conseil a enfin examiné et adopté un projet de décret relatif aux procédures d’exécution et d’aménagement des sanctions pénales.

Avant de lever la séance, le Président de la République a évoqué la formation du prochain gouvernement et a dit toute sa joie d’avoir eu à travailler avec ses ministres qui ont su très vite créer une parfaite synergie au sein du conseil. Il a félicité individuellement chaque ministre et mis en évidence le dévouement et l’abnégation dont les uns et les autres ont fait montre. Il leur a demandé d’assurer une bonne gestion des affaires courantes.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie