AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 3 juillet 2008

Conseil des ministres du 3 juillet 2008

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 3 juillet 2008, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le Chef de l’État est revenu sur sa participation au 11ème Sommet de l’Union Africaine tenu à Sharm El Sheikh, en Égypte, du 30 juin au 1er juillet 2008. Ce Sommet dont le thème central était : « Réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement pour l’Eau et l’Assainissement », a vu les débats porter, entre autres, sur le Gouvernement de l’Union et sur la situation au Zimbabwe.

Le Président de la République a informé le Conseil que le Sommet a enregistré une avancée significative, matérialisée par l’engagement de 20 États de constituer immédiatement le Gouvernement de l’Union pour aller vers les États Unis d’Afrique, et de 4 autres États pour lesquels des consultations sont en cours pour leur adhésion à cet engagement.

Sur cette base, le Chef de l’État a indiqué qu’il a été retenu le principe de réserver une journée entière à cette seule question lors du prochain Sommet prévu en janvier 2009 à Addis-Abeba. Dans cette attente, le Sommet a demandé aux partisans de l’installation immédiate du Gouvernement panafricain de faire des propositions sur le contenu au prochain Sommet pour arriver à un consensus. Dans cette perspective d’une union politique entre les 20 États qui se sont favorablement prononcés, le Président de la République a demandé la mise en place de Commissions de réflexion sur ces questions.

Sur la question du Zimbabwe, le Président de la République a rappelé que la SADC a été mandatée à titre d’observateur du processus électoral. Le rapport produit par la SADC a conclu que les résultats du scrutin du 2ème tour de l’élection présidentielle au Zimbabwe « ne reflétaient pas la volonté des Zimbabwéens ». En conséquence, le Chef de l’État a informé que le Sommet, prenant acte de cette situation, a donné mandat à la SADC de poursuivre les consultations avec les parties prenantes en vue d’arriver à une solution qui reflète les ambitions du peuple du Zimbabwe.

En marge du Sommet, le Président de la République a informé le Conseil avoir eu divers entretiens, notamment avec Monsieur Mahmoud ABASS, Président de l’Autorité Palestinienne, le Guide Mouammar KHADAFFI, le Président Ernest Baï KOROMA de la Sierra Leone, le Président El Hadj Oumar BONGO ONDIMBA du Gabon, le Président Idriss DEBY ITNO du Tchad et le Président Robert MUGABE du Zimbabwe.

En outre, le Chef de l’État a informé le Conseil avoir reçu en audience Monsieur Donald KABERUKA, Président de la BAD et Madame Ngozi OKONJO IWEALA, Vice-présidente de la Banque Mondiale. Aussi bien à l’aller qu’au retour, le Chef de l’Etat a informé le Conseil avoir eu des entretiens en tête-à-tête avec le Président Mamadou TANDIAN du Niger.

Dans sa communication au Conseil le Premier Ministre a félicité le Président de la République pour sa participation remarquée au Sommet de l’Union Africaine et pour ses interventions heureuses sur le Gouvernement de l’Union et sur la situation au Zimbabwe qui sont le reflet de ses convictions panafricanistes.

Le Premier Ministre a rendu compte de sa participation, le vendredi 27 juin 2008, au nom du Président de la République, à la première édition des Journées Promotionnelles de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar.

Le Premier Ministre a informé le Conseil avoir présidé, au nom du Président de la République, le 15ème Gala du Lion d’Or, qui a vu le Sacre de Bineta DIEDHIOU, Reine du Taekwondo Sénégalais, premier athlète qualifié sur le tatami pour les Jeux Olympiques de Pékin et numéro Un indiscutable dans sa catégorie en Afrique.

Le Premier Ministre a informé le Conseil avoir présidé, le mardi 1er juillet 2008, la Première Revue conjointe de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DRSP II). A la suite du Premier Ministre :

Le Ministre d’État, Ministre de l’Économie et des Finances est revenu longuement sur l’état d’avancement du DSRP II et sur les atouts dont bénéficie notre pays pour l’atteinte de nos objectifs en matière d’éradication de la pauvreté ;

Le Ministre de l’Agriculture est revenu sur l’état de distribution des intrants et d’avancement de la campagne agricole ;

Madame le Ministre de l’Élevage a fait le point sur l’état d’exécution du Programme d’insémination artificielle prévu pour les besoins de la GOANA ;

Le Ministre de l’Artisanat et des Transports Aériens a fait le point sur la situation de la pluviométrie et l’état des prévisions pour la présente campagne agricole ;

Madame le Ministre de la Femme a rendu compte de l’état satisfaisant de distribution des vivres destinés au monde rural.

Monsieur le Président de la République, qui a apprécié la qualité de l’émission Grand Débat, a également adressé ses félicitations à Monsieur le Ministre de l’Agriculture pour la pertinence de ses propos lors de cette émission.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et règlementaires suivants :

  • Projet de décret relatif à l’application de la loi n° 2007-16 du 19 février 2007 portant création et fixant les règles d’organisation de la Zone économique spéciale intégrée ;
  • Projet de loi relatif aux laboratoires d’analyses de Biologie médicale ;
  • Projet de décret portant application de la loi relative aux laboratoires d’analyses de Biologie médicale ;
  • Projet de décret portant organisation et fonctionnement de la Commission Nationale de Biologie médicale ;
  • Projet de décret fixant les conditions d’enregistrement et de distribution des réactifs utilisés dans les laboratoires d’analyses de Biologie médicale.

Le Conseil a pris la mesure individuelle suivante :

Monsieur Doudou Salla DIOP, Ambassadeur du Sénégal en France, matricule de solde n° 058.945/C, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, avec résidence à Paris.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie