AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 3 avril 2003

Conseil des ministres du 3 avril 2003

Le Conseil des Ministres s’est réuni le Jeudi 3 avril 2003 au Palais de la République sous la Présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Premier Ministre a évoqué les problèmes de circulation, l’ensablement des chaussées et les défauts de fonctionnement des feux de signalisation sur certaines artères de la capitale pour demander au Ministre des Infrastructures, de l’Équipement et des Transports, en liaison avec le Ministre des Collectivités Locales, de prendre les mesures urgentes de redressement.

Abordant la situation sociale, le Premier Ministre a renouvelé ses instructions aux membres du Gouvernement pour poursuivre le dialogue avec les partenaires sociaux en vue de renforcer les efforts d’apaisement notés dans les différents secteurs d’activité.

Le Premier Ministre a informé le Conseil du bon déroulement des négociations actuellement en cours avec les partenaires au développement.

Le Premier Ministre a fait part au Conseil de toutes les dispositions prises au niveau du Gouvernement pour assurer un excellent séjour à Dakar du Premier Ministre d’Ile Maurice dans le sens du renforcement de la coopération exemplaire entre nos deux pays.

Le Premier Ministre a enfin fait part au Conseil des mesures prises dans le cadre d’une parfaite organisation de la fête nationale du 04 avril 2003.

Le Ministre d’État, Ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique a rendu compte au Conseil de sa participation, en compagnie du Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, au Forum Mondial de l’Eau, tenu à Kyoto du 22 au 23 mars 2003.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage a fait le point au Conseil sur l’état des préparations de la prochaine campagne agricole, notamment sur la mobilisation du capital semencier.

Évoquant la partition du ranch de Doli, le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage a rendu compte de l’état d’avancement du dossier. Son exposé a été complété par le Ministre de l’Intérieur qui a rendu compte au Conseil des pourparlers engagés avec les différents acteurs concernés, les représentants des syndicats d’éleveurs notamment, pour se féliciter du bon climat de travail dans lequel se déroulent ces discussions.

Le Ministre de la Santé, de l’Hygiène et de la Prévention a rendu compte de la mise sur pied du Comité national sur la Pneumonie Virale, organe qui est déjà à pied d’œuvre pour assurer un système de surveillance déjà fonctionnel.

Le Ministre de la Santé, de l’Hygiène et de la Prévention a en outre informé le Conseil du lancement de la Quinzaine Nationale de l’Hygiène dont le lancement aura lieu le 15 avril 2003 à Linguère.

Dans sa communication, le Président de la République a d’abord félicité les équipes nationales du Sénégal et de la Gambie pour la qualité de leurs prestations au cours du match qui les apposé dans le cadre des phases éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, et a saisi l’occasion pour se féliciter du fair-play et de la sportivité qui ont marqué le comportement des équipes qu’il a vivement encouragé à persévérer dans cette voie.

Le Président de la République a invité le Premier Ministre à organiser un Conseil Interministériel consacré à la préparation des élections au niveau des Chambres des Métiers.

Le Président de la République a informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée aux Directeurs des Gendarmeries d’Afrique en réunion à Dakar pour la mise en place de l’Organisation des Gendarmeries Africaines.

Le Chef de l’État a enfin informé le Conseil de la prochaine visite qui le conduira en France du dimanche 06 au jeudi 10 avril 2003, visite au cours de laquelle il devra répondre à l’invitation du Secrétariat Exécutif de l’UNESCO où il devra présenter une importante communication sur le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD)

Le Conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à adhérer au Protocole pour la Répression d’Actes illicites contre la sécurité des Plate-formes fixes situées sur le Plateau continental, adopté à Rome le 10 mars 1988 ;
  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à adhérer à la Convention-Cadre d’Assistance en matière de Protection civile, signée à Genève le 22 mai 2000 ;
  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Charte des Eaux du Fleuve Sénégal, adoptée à Nouakchott, le 28 mai 2002.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie