AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 29 juin 2006

Conseil des ministres du 29 juin 2006

Le Conseil des Ministres s'est réuni, le Jeudi 29 juin 2006, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, Monsieur le Président de la République a informé le Conseil, des audiences qu’il a accordées :

  • le Jeudi 15 Juin 2006, aux Médecins Sans Blouse et à Son Excellence Monsieur Keitaro SATO, Ambassadeur du Japon chargé de la réforme des Nations Unies ;
  • le Vendredi 16 Juin 2006, à Son Excellence Monsieur Daniel SAADA, Directeur du Département Afrique, au Ministère des Affaires Etrangères à Jérusalem.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, évoqué la visite officielle qu’il a effectuée en République Sœur de Gambie, le lundi 19 Juin 2006.

Monsieur le Président de la République a, à cette occasion, magnifié l’excellence des relations entre nos deux pays.

Le Chef de l’État s’est, à ce sujet, réjoui de la confiance et de l’appréciation positive que Son Excellence Monsieur El Hadj Docteur Yahya A.J.J Jammeh a exprimé à l’endroit du Gouvernement et du peuple sénégalais.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, réaffirmé sa détermination à renforcer la coopération entre nos deux peuples, condamnés à vivre en parfaite harmonie.

Le Chef de l’État a, en outre, évoqué la visite officielle qu’il a effectuée en République Populaire de Chine, du Mercredi 21 Juin au Lundi 26 Juin 2006.

Monsieur le Président de la République s’est, à cet effet, réjoui de l’esprit de coopération que les autorités de la République Populaire de Chine manifestent à l’égard de la République du Sénégal.

Le Chef de l’État s’est, aussi, félicité des accords importants conclus entre nos deux pays, dans des secteurs aussi divers que variés, pour un montant de près de trois cent trente sept milliards neuf cent soixante seize millions de francs CFA, avec :

  • accord de coopération économique, portant sur un don de trois millions sept cent cinquante millions de francs CFA ;
  • construction d’un Théâtre National, pour dix huit milliards cinq cent millions de francs CFA ;
  • don de médicament d’une valeur de cent vingt cinq millions de francs CFA ;
  • prorogation des délais d’utilisation de deux prêts datant de 1990 et de 1993, pour un montant de neuf milliards huit cent soixante quinze millions de francs CFA ;
  • échange de lettres relatives au tarif douanier préférentiel spécial et admission des importations d’origine sénégalaise, en franchise des droits de douane ;
  • échange de lettres relatives au financement d’étude de projet de la coopération chinoise au Sénégal dans le domaine agricole.
  • construction d’une centrale de charbon de deux cent cinquante mille MEGAWATT, avec un Port de déchargement du charbon, une formation professionnelle et la réhabilitation des anciennes centrales à vapeur, pour un montant de cent soixante quinze milliards de francs CFA ;
  • réalisation de la Boucle de Dakar en quatre vingt dix kilos VOLT, avec extension de réseau dans les zones périurbaines de Pikine, Guédiawaye et Rufisque, pour un montant de trente cinq milliards de francs CFA ;
  • appui au projet e-government, construction d’un réseau de télé-médecine et de télé-enseignement, pour un montant de cinquante cinq milliards de francs CFA.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, demandé au Ministère de la Santé et de la Prévention Médicale de réfléchir, avec l’ensemble des techniciens, sur un nouveau système qui capitaliserait les avancées dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Le Chef de l’État a, à cet effet, félicité les autorités de la République Populaire de Chine, qui ont décidé d’être un des grands partenaires du Sénégal.

Monsieur le Président de la République a, par la même occasion, évoqué les discussions autour du partenariat entre la Chine et l’Afrique, que le Chef de l’État souhaite fécond.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, fait part au Conseil, de la visite officielle qu’il a effectuée en République Islamique d’Iran, du Mardi 27 Juin au Mercredi 28 Juin 2006.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, remercié les autorités de la République Islamique d’Iran pour leur confiance et leur volonté de renforcer la coopération avec la République du Sénégal.

Le Chef de l’État s’est, par la même occasion, félicité des accords conclus dans des secteurs stratégiques, entre nos deux pays :

D’abord dans le domaine de l’Énergie :

  • installation d’une usine de fabrication de lubrifiants et mise en place d’une plate forme de services aux entreprises d’exploitation pétrolière, pour une valeur de dix milliards de francs CFA ;
  • construction d’une raffinerie de cinq millions de tonnes, pour un montant de deux cent cinquante milliards de francs CFA ;
  • installation d’une usine de construction d’équipements et de composants électriques, à la SENELEC, pour un montant de sept milliards de francs CFA ;
  • achèvement de la ligne Touba-Tobène-Kaolack, pour un montant de quinze milliards de francs CFA ;

Ensuite dans le domaine de l’Enseignement Professionnel :

Accord préliminaire pour la construction d’un Centre de Formation Professionnelle des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics.

Et enfin pour l’Université du Futur Africain :

Mise en place d’un protocole d’accord de formation avec l’Université du Futur Africain.

Soit un montant global de deux cent quatre vingt deux milliards cinq cent millions de francs CFA.

Au titre de ses activités, le Chef de l’État a informé le Conseil qu’il se rendra le Vendredi 30 Juin 2006 en République de Gambie, pour participer à la7ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine, qui aura lieu du Samedi 1er au Dimanche 02 Juillet 2006.

Au titre de sa communication, Monsieur le Premier Ministre a, au nom du Gouvernement, adressé ses vives félicitations, pour les résultats très positifs des visites d’État effectuées en République Populaire de Chine et en République Islamique d’Iran.

Il a, à cet effet, indiqué qu’un total de cinq cent quatre vingt deux milliards neuf cent soixante onze millions, produit d’accords signés durant ces deux visites d’État de Monsieur le Président de la République, sera injecté dans des secteurs stratégiques de l’économie nationale.

Monsieur le Premier Ministre a, à cet effet, engagé l’ensemble du Gouvernement, à participer activement à la mise en œuvre de tous ces grands chantiers ouverts, grâce à la vision et à l’engagement personnel de Monsieur le Président de la République.

Il a, par ailleurs, rendu compte de la Réunion Interministérielle, consacrée à la mise en œuvre du Plan JAXAAY, qu’il a présidée, le Mercredi 28 Juin 2006.

Monsieur le Premier Ministre a, à cette occasion, informé le Conseil, du niveau d’exécution des instructions du Chef de l’Etat pour l’accélération du Plan JAXAAY :

  • dans la zone de captage :
  • sur un total de cent soixante cinq mille cinq cent mètres cubes de sable à excaver et à évacuer, cent cinquante mètres cubes sont déjà réalisés ;
  • soixante sept baux ont été retirés par l’Administration et deux maisons situées dans l’emprise du bassin ont été démolies, pour permettre la poursuite des travaux de décapage.

au niveau du kilomètre 14 :

  • un système provisoire est mis en place pour faciliter l’évacuation par gravité des eaux pluviales à la mer.
  • des actions à court terme sont déjà entreprises dans la zone Ouest foire, qui inclue le dispensaire Philippe Maguilène SENGHOR.
  • pour le relogement des habitants de la banlieue dans les Maisons « JAXAAY », la distribution aux ayants droits démarrera dès la fin du mois de Juillet, avec trois cent familles. A partir du mois d’août, le relogement se poursuivra à un rythme de deux cent cinquante maisons par mois.

Il a, par la même occasion, demandé au Ministre du Patrimoine Bâti, de l’Habitat et de la Construction, de démarrer dans les meilleurs délais, la réalisation du plan JAXAAY dans les régions, pour respecter la dimension nationale de ce projet.

Monsieur le Premier Ministre est enfin revenu sur la notion d’indemnisation des populations vivant dans les zones inondées, pour dire qu’à la place de l’argent, elle se fera par l’octroi de Maisons ’’JAXAAY’’, pour respecter la philosophie du Chef de l’État qui incite les populations, à toujours prendre de la hauteur dans les constructions.

Le Chef de l’État a, à cet effet, félicité le Premier Ministre et l’ensemble du gouvernement pour le bon niveau d’exécution de ses instructions dans le cadre du plan Jaxaay.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie