AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 28 avril 2005

Conseil des ministres du 28 avril 2005

Le Conseil des Ministres s'est réuni le jeudi 28 avril 2005 au Palais de la République sous la présidence du Chef de l'État, Me Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué l’inauguration le 15 avril 2005 à Linguère, du radar des pluies provoquées qui ouvre une ère nouvelle dans la politique de maîtrise de l’eau en faveur du développement de l’agriculture dans notre pays.

Le Chef de l’État a salué la forte mobilisation des populations du département de Linguère à l’occasion de cette manifestation et a demandé au Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et de l’hydraulique de tout mettre en œuvre pour que l’expérience soit concluante.

Le Président de la République a fait part au Conseil des résultats des visites officielles qu’il a effectuées, du 18 au 26 avril 2005 au Koweït, à Paris et à Bahreïn.

Au Koweït, le Chef de l’État a eu un entretien avec l’Émir Sheikh Jaber Al Ahmad Al Jaber Al-Sabah, Émir du Koweït, qui a magnifié l’excellence des relations d’amitié et de fraternité entre les deux pays.

Le Président de la République a ensuite reçu en audience le Premier ministre du Koweït, le Président de l’Assemblée nationale, le Président de la Chambre de Commerce, ainsi que le Président du Fonds Koweitien pour le Développement économique arabe.

Le Chef de l’État a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour promouvoir la coopération entre les milieux d’affaires sénégalais et koweitiens, en vue d’un développement des investissements privés.

Le Président de la République s’est réjoui de la cérémonie de sortie de la 225e promotion de l’École Nationale des Sous-officiers d’Active de Saint Maixent, baptisée pur la première fois du nom d’un tirailleur sénégalais, le sous-officier Bourama Diémé, et au cours de laquelle l’hymne national du Sénégal a été joué et le drapeau du Sénégal hissé.

Le Chef de l’État s’est ensuite rendu à Bahreïn où il a été chaleureusement reçu par Sa Majesté le Roi Cheikh Hamad Bin Isa El Khalifa de Bahreïn.

Durant son séjour, le Président de la République a eu une séance de travail avec les membres de la Chambre de Commerce avant d’effectuer une visite au Beit Al Quran.

Le Chef de l’État a, au cours d’une conférence de presse, présenté les opportunités d’investissement qui peuvent être offertes par le Sénégal et l’Afrique.

Le Président de la République a ensuite présenté le Fonds de solidarité numérique et a demandé aux Autorités de Bahreïn de participer à la réduction de la fracture numérique mondiale par une contribution volontaire.

Le Chef de l’État a demandé au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour, d’une part la création du Comité sénégalo-bahréini, convenu, avec les Autorités de Bahrein, qui devra réunir les opérateurs économiques des deux États, d’autre part l’organisation, à la veille du Sommet de l’OCI, prévu à Dakar en 2007, d’une exposition internationale de vieux livres de Coran.

Le Président de la République a demandé aux ministres d’accorder la plus grande attention aux doléances des travailleurs à l’occasion de la fête du 1er mai.

Le Chef de l’État a informé le Conseil de la cérémonie d’ouverture de la journée internationale de la liberté de la presse, organisée sous l’égide de l’Unesco qu’il présidera le mardi 03 mai 2005 à Dakar en présence de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’Unesco.

Le Président de la République a fait part de la tenue à Dakar, du 05 au 07 mai 2005, d’une conférence de l’Union africaine sur la dette.

Le Chef de l’État a informé des voyages qu’il effectuera :

  • le 09 mai 2005 à Bissau pour prendre part à la réunion des Chefs d’État de l’Organisation pour la Mise En Valeur du Fleuve Gambie ;
  • à compter du 10 mai 2005 à Besançon pour recevoir le titre de Docteur Honoris Causa.

Le Président de la République a vivement remercié toutes les communautés religieuses, les marabouts ainsi que tous les citoyens anonymes qui, dans leur solitude, ont prié pour lui à l’occasion de la fête du Maouloud.

Au titre de sa communication, le Premier ministre a, au nom du Conseil, adressé ses vives félicitations au Chef de l’État, pour le succès de la cérémonie d’inauguration, le vendredi 15 avril 2005 à Linguère, du radar de pluies provoquées.

Le Premier ministre s’est félicité de la candidature du Sénégal au siège de membre permanent du Conseil de la Sécurité des Nations unies, et a, au nom du Conseil, adressé ses félicitations au Chef de l’État qui s’est toujours battu pur une présence de l’Afrique au Conseil de sécurité avec droit de veto.

Il a fait part des conclusions de la réunion du Conseil interministériel qu’il a présidée le lundi 18 avril 2005, consacré à la préparation de la campagne agricole 2005-2006, en présence de plusieurs membres du Gouvernement des représentants des sociétés d’État et de sociétés privées, des représentants des professionnels de l’agriculture et de l’élevage.

Le Premier ministre a rappelé que l’effort financier propre de l’État pour la mise en œuvre adéquate de la prochaine campagne portera sur un montant de 18,56 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 3,16 milliards de francs CFA par rapport à la campagne précédente, compte non tenu des financements sur ressources extérieures prévus en 2005 au titre des projets et programmes en cours de mise en œuvre dans les sous-secteurs de l’agriculture et de l’élevage.

Des mesures importantes ont été prises concernant la baisse de 25 francs supplémentaires sur le prix des semences d’arachide qui va passer à 100 francs CFA grâce à une subvention de l’État d’un montant de 5 milliards de francs CFA, le capital semencier à distribuer passant de 35 000 tonnes l’année dernière à 40000 tonnes pour la campagne à venir.

Il a félicité le ministre d’État, ministre de l’agriculture et de l’hydraulique et le ministre de l’élevage pour la bonne préparation de la rencontre et les a invité à veiller au suivi rigoureux des décisions arrêtées, notamment pour la mise à la disposition des paysans en priorité dans les régions sud du pays où l’hivernage s’installe de manière précoce, au plus tard le 15 mai 2005, des semences, engrais et premiers lots de matériels agricoles.

Le Premier ministre a rendu compte de la visite qu’il a effectuée à Tivaouane, au nom du chef de l’État, le mardi 19 avril 2005, à la tête d’une délégation gouvernementale.

Il a fait part des remerciements et des prières du Khalife général des tidianes à l’endroit du président de la république et du pays.

Le ministre de la femme, de la famille et du développement social a rendu compte du démarrage de la quinzaine nationale de la femme, le lundi 25 avril 2005 à Thionck Essyl.

Il a informé le Conseil de la cérémonie du ‘’Gender Awards’’ qui se tiendra le lundi 2 mai 2005 à Dakar, au cours de laquelle le président de la république sera primé pour son engagement et ses actions concrètes en faveur de la femme.

Le ministre d’État, ministre des affaires étrangères, a fait une communication sur la situation internationale axée sur les résultats du Sommet Asie-Afrique et la commémoration du jubilé d’or de la conférence de Bandoeng, tenue du 19 au 24 avril 2005 à Jakarta en Indonésie.

A titre des mesures individuelles :

  • Madame Dieh Mandiaye Ba Déme, administrateur civil, est nommé directeur du Centre national d’État civil au ministère des collectivités locales et de la décentralisation ;
  • Monsieur Pape Mor Ndiaye, administrateur civil principal, est nommé directeur de la décentralisation au ministère des collectivités locales et de la décentralisation ;
  • Monsieur Cheikh Abdoul Kader Ndiaye, commissaire aux enquêtes économiques principal, est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au ministère de la coopération décentralisée et de la planification régionale.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie