AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 28 septembre 2000

Conseil des ministres du 28 septembre 2000

Le Conseil des Ministres s'est réuni, ce jeudi 28 Septembre 2000, au Palais de la République sous la présidence de Monsieur le Président de la République Maître Abdoulaye WADE.

Le Président de la République a fait une communication sur la rencontre de la commission de l’O.U.A sur la Côte-d’Ivoire tenue à Lomé. Il a notamment informé le conseil sur le déroulement des travaux de cette commission qui s’est rendue à Abidjan ou elle a rencontré le Président Robert Gueï, M. Alassane Ouattara Président du RDR, Monsieur Laurent Gbagbo, Président du FPI, M. Laurent Dona Fologo Sécretaire général du PDCI/RDA et M. Wodie Secrétaire général du PIT.

Le Président de la République a indiqué que les chefs d’État, mandatés par l’O.U.A, ont soumis à l’attention des hommes politiques ivoiriens rencontrés des propositions qui tendent toutes à mettre un terme à une escalade vers une confrontation qui pourrait plonger la Côte-d’Ivoire et toute la sous-région dans des convulsions catastrophiques. Le Conseil a hautement apprécié cette démarche inédite de l’O.U.A consistant à prévenir une crise majeure au lieu d’attendre son déclenchement pour s’investir dans la recherche de solutions.

S’agissant de la Libye, le Président de la République a exprimé ses préoccupations en souhaitant que des mesures d’apaisement soient rapidement trouvées à cette malheureuse situation.

Le Président de la République a, par ailleurs demandé aux ministres qu’une note d’information lui soit adressée avant tout lancement d’appels d’offres ou commandes publiques. Il a indiqué que cette démarche participe de l’exigence de transparence qui est un des fondements de la gestion du gouvernement de l’alternance.

Dans la perspective de la construction du nouvel aéroport international de Keur Massar et le redéploiement de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, le Président de la République a demandé au Ministre de l’Equipement et des Transports de lui communiquer le plan de l’aéroport international de Dakar, ainsi que l’inventaire complet de l’ensemble des bâtiments et équipements.

Le Président de la République a ensuite informé le conseil de la visite d’amitié qu’effectuera, à Dakar, le mercredi 4 Octobre, le Président de la République d’Afrique du Sud, Son Excellence Thabo MBEKI. Le Président de la République a souhaité qu’à cette occasion les populations réservent, au Président sud-africain, un accueil massif et chaleureux conforme à nos traditions nationales.

Monsieur Landing Savané, assurant l’intérim du Premier Ministre, a informé le conseil de la prorogation de la période de révision exceptionnelle des listes électorales jusqu’au 18 Octobre 2000. A ce propos, le Président de la République lance un appel à tous les citoyens qui ne l’ont pas encore fait de s’inscrire massivement sur les listes électorales. Cet appel s’adresse plus particulièrement aux jeunes.

Le Président de la République a déploré les lenteurs dans les procédures appliquées en matière foncière. Il considère que ces lenteurs sont hautement préjudiciables aux initiatives des investisseurs, à la croissance et aux projets de construction. C’est pourquoi il a donné des instructions au Ministre délégué chargé du Budget qui devra lui soumettre, dans les meilleurs délais, des propositions allant dans le sens de la modernisation et de la simplification de ces procédures.

Suite au compte-rendu du Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sur la mise en œuvre de l’appel du Président de la République sur la rentrée scolaire, le Chef de l’État a tenu à remercier toutes les Sénégalaises et tous les Sénégalais, mécènes et parents d’élèves qui, dans un grand élan de solidarité et de patriotisme, ont contribué à la réhabilitation des écoles et fait des dons en fournitures. Il a précisé que de nouvelles mesures vont être prises pour que les élèves du Sénégal connaissent une rentrée dans les meilleures conditions possibles.

Le Ministre des Mines, de l’Artisanat et de l’Industrie a informé le Conseil de la prochaine réunion du Conseil d’Administration des Industries chimiques du Sénégal.

Le Président de la République a, à ce sujet, donné des instructions précises allant dans le sens du renforcement et de la consolidation des ICS sur tous les plans.

Le Président de la République a ensuite développé d’importantes considérations pour assurer la promotion des Sénégalaises et des Sénégalais dans le secteur des petites et moyennes industries.

Après l’exposé du Ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique, le Président de la République a indiqué les directions dans lesquelles la politique énergétique du Gouvernement devra s’engager pour assurer, de manière durable et stable, la production de l’électricité au Sénégal. Il s’agira notamment, tout en dotant la SENELEC de moyens modernes , de redéployer la production de l’énergie vers les régions, avec le concours d’opérateurs privés.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie