AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 27 mai 2003

Conseil des ministres du 27 mai 2003

Le Conseil des Ministres s’est réuni le mardi 27 mai 2003 au Palais de la République, sous la Présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Premier Ministre a demandé au Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Union Africaine et des Sénégalais de l’Éxtérieur, au Ministre de l’Intérieur, au Ministre de l’Économie et des Finances et au Ministre des Forces Armées d’accorder plus de vigilance à la surveillance des différents points de territoire, notamment au niveau de l’aéroport Léopold Sédar SENGHOR.

Évoquant le programme de reconstruction de la Casamance, le Premier Ministre s’est réjoui des efforts faits par le Ministre des Forces Armées et le Ministre de la Jeunesse pour la mobilisation des forces armées et des jeunes, ainsi que du démarrage des opérations sur le terrain.

Le Premier Ministre a, à cet égard, invité le Ministre de l’Économie et des Finances à assurer le suivi des conclusions de la réunion du groupe consultatif des bailleurs de fonds sur le Programme Spécial Casamance, qui manifestent la ferme volonté d’accompagner, dans le cadre d’un financement de 67 milliards de FCFA, l’action du Président de la République dans son projet prioritaire de reconstruction de la Casamance.

Abordant le climat social, le Premier Ministre a noté la tendance à l’apaisement dans de nombreux secteurs, avec le dialogue instauré. Il a demandé au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice de réfléchir à la mise en place d’un mécanisme de traitement diligent des dossiers de justice impliquant des masses pour éviter des troubles.

Abordant les questions de transports routiers, le Premier Ministre a fait part au Conseil d’importantes mesures allant dans le sens de la réforme du système de paiement des amendes forfaitaires au titre des infractions au Code de la route, de l’institution d’un système de motivation sous forme de « Fonds Communs » aux agents des forces de sécurité, devant servir exclusivement à l’amélioration des conditions des agents, ainsi que de la prise de sanctions sévères à l’encontre des agents de la circulation coupables de corruption.

Le Premier Ministre a demandé au Ministre de l’Économie et des Finances, au Ministre de l’Intérieur et au Ministre des Forces Armées de mettre en œuvre les dites mesures et au Ministre des Infrastructures, de l’Équipement et des Transports de réunir les transporteurs pour les informer de ces importantes mesures prises dans le sens de lutter contre la corruption et les tracasseries rencontrées par les usagers de la route.

Au chapitre de la situation économique et sociale, le Premier Ministre a demandé au Ministre des PME et du Commerce et au Ministre délégué chargé du Budget de surveiller avec attention la campagne de production d’oignons en cours, en examinant avec les producteurs les moyens d’assurer un écoulement normal de la production.

En outre, le Premier Ministre a précisé que les mesures prises par le Gouvernement au sujet de l’épongement des dettes paysannes concernent toutes les dettes de campagne avérées contractées auprès de la Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal (CNCAS) ou auprès des mutuelles de crédit.

Il a demandé au Ministre de l’Économie et des Finances de veiller à ce que, avant tout remboursement, il soit procédé d’une part à l’audit des dettes , et d’autre part à la vérification fiscale des institutions financières concernées par les créances.

Le Premier Ministre a renouvelé ses instructions au Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage pour une mise en œuvre rapide du programme de distribution des semences d’arachides aux producteurs.

Le Premier Ministre a par ailleurs informé le Conseil de l’important appui de la coopération américaine à travers l’USAID destiné à réaliser un programme de distribution de semences au profit de 25.000 familles dans les communautés rurales des régions de Thiès, Diourbel, Fatick et Ziguinchor.

La mise en œuvre de cette assistance par l’ONG Catholic Relief Services sera conduite en coordination avec la SONACOS pour éviter les doubles emplois.

Le Premier Ministre a invité le Ministre de l’Économie et des Finances, le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage et le Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature à mettre en œuvre un programme spécial de vulgarisation des résultats de la recherche en matière d’agriculture, d’élevage et d’environnement, notamment à travers la création autour des leaders d’opinion gouvernementaux, politiques et privés, de fermes vitrines privées où seront expérimentées et exposées les meilleures découvertes sur l’agriculture, l’élevage et l’environnement.

A ce titre, il présidera une rencontre avec les spécialistes et acteurs agricoles à la ferme privée du Président de la République à Keur Massar pour le lancement de l’opération.

Le Premier Ministre a enfin informé le Conseil des inaugurations, le 4 juin 2003 par le Président de la République de la Centrale Électrique du Cap des Biches, et le 4 juillet 2003 de l’Usine d’Eau de Kirène, dans l’arrondissement de Diass.

Dans le cadre de la décentralisation des activités commémoratives de la Fête Nationale de l’Indépendance, le Ministre de l’Intérieur a informé le Conseil du démarrage par la région de Thiès le 28 mai 2003 des Comités Régionaux de Développement (CRD) consacrés à la préparation de ces événements.

Le Ministre de la Famille et de la Solidarité Nationale a informé, de la visite de quatre jours que le Ministre Français de la Famille, entame à partir du mercredi 28 mai 2003 dans notre pays.

Dans sa communication, le Président de la République a invité le Ministre de la Culture et de la Communication à une mise à jour complète des procédures de déclaration de bâtiments et sites comme appartenant au patrimoine historique inaliénable et devant être restaurés à l’identique.

Le Chef de l’État a annoncé sa décision de lancer un important projet de culture de palmiers à huile dans le cadre d’un programme de partenariat avec la Malaisie qui a capitalisé une expérience remarquable dans ce domaine.

Le Président de la République a invité le Premier Ministre à réunir un Conseil interministériel sur le textile.

Le Chef de l’État a désigné le Premier Ministre pour le représenter du 6 au 10 juin 2003 au festival de la Musique sacrée de Fez au Maroc.

Le Président de la République a enfin informé le Conseil des missions qui le conduiront du 28 mai au 2 juin 2003, successivement à Abuja, à Libreville, à Evian et au Luxembourg.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Momar Aly NDIAYE, Ingénieur en informatique, est nommé Secrétaire général adjoint du Gouvernement ;
  • Monsieur Malick GUEYE est nommé Directeur général de l’Agence de Régulation des Télécommunications en remplacement de Monsieur Matar SECK ;
  • Madame Marie Thérèse DIEDHIOU, Juriste, est nommée Directeur général de l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADPME) en remplacement de Madame Mariame Dia SANE.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie