AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 27 décembre 2007

Conseil des ministres du 27 décembre 2007

Le Conseil des Ministres s'est réuni, le Jeudi 27 Décembre 2007, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE.

A l’entame de sa communication, Monsieur le Président de la République a exprimé, au nom du Gouvernement et du peuple sénégalais, sa profonde indignation, suite à l’attentat qui a coûté la vie à Madame Benazir BHUTTO, ancien Premier Ministre de la République Islamique du Pakistan.

Le Chef de l’État a, fermement condamné, cet acte odieux, que rien ne saurait justifier et adressé, au nom du Gouvernement et du peuple sénégalais, ses condoléances émues au Gouvernement et au peuple pakistanais.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, informé le Conseil, des Audiences qu’il a accordées :

  • le Jeudi 13 Décembre 2007, à une délégation de la Société Busness Development - LIMITLESS, conduite par son General Manager, Monsieur Cameron MANA, venu rendre compte du niveau d’avancement d’un des Grands Projets du Chef de l’Etat : la « Nouvelle Ville ».
  • le Lundi 17 Décembre 2007, à Monsieur Yves D. YEHOUESSI, Président de la Cour de Justice de l’UEMOA
  • le Lundi 24 Décembre 2007, à Monsieur le Président Abdou DIOUF, Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Le Chef de l’État s’est, à cette occasion, fortement réjoui de leur convergence de vue quant aux conséquences désastreuses pour l’Afrique, de la signature des Accords de Partenariat Economique dans leur forme actuelle
  • le Mercredi 26 décembre 2007, à une délégation de la société chinoise SIMONA International Engineering présente dans la construction d’une nouvelle cimenterie au Sénégal. Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué les cérémonies d’inauguration des nouvelles installations de SOCOCIM Industrie et du bateau Alin Sitoe DIATTA qu’il a présidées, le Vendredi 14 Décembre 2007.

Le Chef de l’État a salué les efforts entrepris par le Groupe VICAT, pour réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effets de serre.

Monsieur le Président de la République a, inaugurant le nouveau Bateau, partagé avec le peuple sénégalais le refus de la fatalité, en rappelant toute la symbolique qui entoure le nom d’Aline Sitoe Diatta, prêtresse de Cabrousse, héroïne de l’histoire du Sénégal.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, réaffirmé son option irréversible, de développer la Casamance, en rendant plus facile l’accès des produits agricoles, avec de meilleures conditions d’exportation.

Monsieur le Président de la République a, en outre, informé le Conseil de sa rencontre avec la diaspora, lors de son séjour à Paris, du Mardi 18 au Samedi 22 Décembre 2007.

Le Chef de l’État a, à cette occasion, fait part à ses compatriotes africains, des graves conséquences de la signature des Accords de Partenariat qui s’appellent pour l’Afrique : - destruction des économies - réduction drastique des recettes douanières - effondrement des budgets des États - déstabilisation économique, sociale et politique du continent.

Suite à ces explications, le Chef de l’État s’est fortement réjoui, de l’engagement de la diaspora africaine de France, à participer pleinement à ce combat, par des foras, des conférences, des débats à travers les grands médias et la marche contre les APE, prévue le 11 Janvier 2008, devant le siège de la Commission de l’Union Européenne à Bruxelles.

Monsieur le Président de la République a, en outre, en cette fin d’année 2007, adressé ses félicitations au Premier Ministre de la République du Sénégal, Monsieur Cheikh Hadjibou SOUMARE, pour la qualité du travail accompli, ainsi que l’engagement, le calme et la fermeté avec lesquels il dirige l’équipe gouvernementale.

Le chef de l’État a confondu dans ces mêmes félicitations les Ministres et leurs collaborateurs et l’ensemble des agents de l’Administration.

Monsieur le Président de la République a, enfin, fortement réaffirmé sa grande ambition pour le Sénégal et sa ferme volonté de faire plus, notamment pour les jeunes et les femmes, en 2008.

Le Premier Ministre, dans sa communication, a rendu compte, de sa participation, le Vendredi 21 décembre 2007, au nom du Chef de l’Etat, à la prière de la Tabaski, est à la Grande Mosquée de Dakar. Il a, à ce sujet, transmis les prières formulées par l’Imam Ratib, à l’endroit de Monsieur le Président de la République, Maître Abdoulaye WADE et du peuple sénégalais tout entier.

Le Premier Ministre a, également, à l’occasion du nouvel an, présenté au nom du Gouvernement, des vœux de bonheur, de santé et de longévité, au Chef de l’État, à sa distinguée épouse qui ne ménage aucun effort pour le soutenir, dans son combat de tous les jours, et à ses enfants. Il a vivement remercié Monsieur le Président de la République, pour son soutien constant et ses conseils précieux, dans l’accomplissement de la mission, qu’Il a bien voulu lui confier.

Le Premier Ministre a demandé à tous les membres du Gouvernement de toujours rester mobilisés autour de la mise en œuvre des chantiers ouverts par le Chef de l’État, au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

Il a, par ailleurs, rendu compte de la cérémonie de lancement de la Stratégie Nationale d’Égalité et d’Équité du Genre, qu’il a présidée au nom de Monsieur le Président de la République, le Mardi 18 décembre 2007. Le Premier Ministre a, à cette occasion, annoncé la décision de grande portée historique prise par le Chef de l’État d’instaurer une parfaite égalité fiscale dans le ménage.

Il a, par ailleurs, rendu compte de l’audience qu’il a accordée, le Mercredi 19 Décembre 2007, au nom du Chef de l’État, à Monsieur Osamu Uno,Vice Ministre des Affaires Étrangères et Envoyé Spécial de Yasuo Fukuda, Premier Ministre du Japon, venu lui remettre le message par lequel, le Chef du Gouvernement Japonais invite Monsieur le Président de la République, à prendre part à la quatrième édition de la Conférence de Tokyo, sur le Développement de l’Afrique, prévue du 29 au 31 Mai 2008.

Le Premier Ministre, a en outre, fait part au Conseil, de la réunion qu’il a présidée, le Mercredi 19 Décembre 2007, avec les Bailleurs de Fonds sur le suivi des engagements du groupe Consultatif pour le Sénégal qui s’est tenue à Paris, les 3 et 4 Octobre 2007.

Il a, à cette occasion, et conformément aux instructions du Chef de l’Etat, réaffirmé l’engagement du Gouvernement, à instaurer les mécanismes de dialogue, d’évaluation et de partage, avec les Bailleurs de Fonds tous décidés à soutenir nos politiques de développement. Le Premier Ministre a informé, de la tenue tous les trimestres de réunions de suivi et évaluation.

Il a, en outre, rendu compte de la réunion interministérielle sur la sécurité alimentaire qu’il a présidée, le Mardi 18 Décembre 2007. Le Premier Ministre a, à cette occasion, demandé au Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, de proposer dans les meilleurs délais, en rapport avec le Commissariat à la Sécurité Alimentaire et le Ministère de l’Économie et des Finances, des stratégies appropriées pour la constitution d’un stock de sécurité alimentaire.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature, des Bassins de Rétention et des Lacs Artificiels a rendu compte, de la réunion de Paris sur les Changements Climatiques.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur, a informé le Conseil, de la cérémonie de lancement officiel, du nouveau passeport numérisé, qui sera présidée le Jeudi 17 Décembre 2007, par son Excellence Monsieur le Président de la République Maître Abdoulaye WADE.

Le Ministre de l’Éducation a, dans son intervention, fait part au Conseil de l’exécution par le Gouvernement, de l’engagement pris par le Chef de l’État, de verser la somme de Sept (7) Milliards de francs CFA, à titre de Subvention présidentielle ponctuelle destinée aux enseignants de l’élémentaire.

Le conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi portant règlement bancaire
  • Un projet de loi abrogeant et remplaçant l’article 19 de la loi n° 70-23 du 06 Juin 1970 portant organisation générale de la Défense Nationale, modifiée par les lois n°72-94 du 29 novembre 1972 et n°82-17 du 23 Juillet 1982.
  • Un projet de loi portant insertion d’un article 664 bis dans le Code de procédure pénale.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie