AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 27 janvier 2005

Conseil des ministres du 27 janvier 2005

Le conseil des ministres s'est réuni le jeudi 27 janvier 2005 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le Président de la République a informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée, le 22 janvier 2005 à une délégation malasienne conduite par M. Tan Sri Dato Amin Shah Bin Haji Omar Shah, qui a manifesté un grand intérêt pour investir au Sénégal, dans les domaines de la production d’énergie, de l’exploitation du phosphate, de la construction navale, du transport maritime intérieur par l’exploitation de bateaux-taxis pour desservir l’axe Dakar-Thiaroye-Bargny-Rufisque-Saly-Mbour, ainsi que pour la modernisation et l’exploitation du port de Kaolack.

Le chef de l’État a demandé au Premier Ministre et aux différents Ministres concernés de veiller à la concrétisation de ces différents projets.

Le Président de la République a ensuite évoqué l’ouverture de la conférence du Global Development Network qu’il a présidée le mardi 24 janvier 2005 à Dakar.

Le chef de l’État a fait part des audiences qu’il a accordées :

  • le lundi 24 janvier 2005 à M. Soumaïla Cissé, Président de la Commission de l’Uemoa,
  • le mardi 25 janvier 2005, à M. Madani Tall, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, Région Afrique de l’Ouest, ensuite à M. Gobin Nankani, Vice-président pour l’Afrique de la Banque mondiale ;
  • le mercredi 26 janvier 2005, à M. Alpha Oumar Konaré, Président de la Commission de l’Union Africaine, avec qui il a fait le point sur les questions inscrites à l’ordre du jour du prochain sommet de l’Union Africaine.

Le Président de la République a fait part au Conseil des travaux de la Conférence ABCDE de la Banque mondiale, qu’il a présidée le jeudi 27 janvier 2005 à Dakar.

Le Chef de l’État a ensuite rappelé qu’il se rendra à Abuja, du 29 au 31 janvier 2005 pour prendre part au Sommet de l’Union Africaine.

Évoquant la prochaine visite officielle au Sénégal de M. Jacques Chirac, Président de la République française, à compter du 02 février 2005, le Chef de l’État a demandé de lui réserver un accueil exceptionnel.

Le Chef de l’État a informé de la cérémonie d’ouverture de la conférence sur le ’’Dakar Agricole’’ autour du thème :

’’L’Afrique et la fracture agricole mondiale’’, qu’il présidera en même temps que le Président Jacques Chirac, le vendredi 4 février 2005, en présence d’autres Chefs d’État et de plusieurs sommités scientifiques.

A la suite de la communication du Chef de l’État, le Premier ministre a transmis au Président de la République, Me Abdoulaye Wade, les salutations du Roi Fahd Ben Abdel Aziz Al Saoud, Serviteur des Deux Saintes Mosquées et du Prince Héritier Abdallah Ben Abdel Aziz Al Saoud, qui l’ont reçu à l’occasion de son récent séjour en Arabie Saoudite.

Il a adressé aux Autorités saoudiennes les remerciements du Chef de l’Etat, les siens propres, ceux de sa délégation et du Gouvernement sénégalais pour l’accueil exceptionnel qui leur a été réservé au cours de leur séjour.

Le Premier ministre a ensuite rendu compte au Conseil des mesures exceptionnelles prises, en coordination avec la mairie de Dakar, les mairies d’arrondissement, la Direction générale de l’Aprodak et la Société AMA Sénégal, pour la collecte et le ramassage des ordures dans la capitale.

Un comité de suivi des actions, présidé par le maire de Dakar, a été mis sur pied à cet effet.

Le Ministre de l’Économie et des Fiances a fait une communication sur la situation de l’utilisation des ressources mises à la disposition du Sénégal par la Banque Mondiale et l’Union Européenne.

Au titre des mesures individuelles :

  • Madame Ndèye Awa Thiam, Chercheur en Anthroplogie culturelle à l’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN), est nommée Directeur du Centre national d’Assistance et de Formation pour la femme (CENAF) au Ministère de la famille, du développement social et de la solidarité nationale, en remplacement de Madame Codou Ndiaye Cissé, appelée à d’autres fonctions ;
  • M. François Dasylva, Ingénieur des Télécommunications, est nommé Directeur des Études, de la Planification et de la Législation en matière de télécommunications au Ministère des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie