AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 26 mars 2009

Conseil des ministres du 26 mars 2009

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 26 mars 2009, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le Chef de l’Etat est revenu sur le décès de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse de Son Excellence M. Omar Bongo Ondimba Président de la République du Gabon. Il a informé avoir dépêché le Premier Ministre qui a pris part aux obsèques et a présenté les sincères condoléances du Gouvernement et du Peuple Sénégalais.

Dans sa communication au Conseil le Président de la République s’est félicité du bon déroulement du scrutin sur l’ensemble du territoire national. Il s’est réjoui de la bonne participation des populations qui ont exercé leurs droits civiques dans le calme et la dignité. Un fichier électoral numérique fiable réalisé par l’un des plus grands opérateurs en la matière, une bonne préparation et une bonne organisation du scrutin ont permis la libre expression du suffrage des citoyens, prouvant encore une fois que le modèle démocratique sénégalais est un modèle majeur apte à restituer au citoyen ses prérogatives constitutionnelles.

Le Chef de l’Etat tient particulièrement à remercier les populations pour l’accueil chaleureux qu’elles lui ont réservé tout au long de sa tournée de travail à travers tout le pays et la manifestation d’un profond attachement qui a culminé avec les centaines de milliers de personnes venues l’acclamer au rassemblement du vendredi 20 mars 2009 à Dakar.

S’agissant du résultat du scrutin local, le Président de la République a considéré que la volonté populaire s’étant exprimée, chacun se doit de la respecter.

Le Président de la République tient à féliciter les partis et les coalitions de partis politiques, ainsi que toutes les associations citoyennes qui ont participé au scrutin, particulièrement les partis et coalitions de partis issus de l’opposition à qui les électeurs ont fait confiance en leur confiant l’administration de nombreuses collectivités locales parmi lesquelles, d’importantes villes.

Le Président de la République a tenu à assurer aux nouvelles autorités locales que le Gouvernement respectera scrupuleusement leur droit à la libre administration tel que prescrit par la constitution et les lois de la République et, qu’après la proclamation des résultats définitifs, il reviendra sur leur signification et s’engage à identifier les messages que le peuple lui a transmis et leur apporter les réponses appropriées.

Le Chef de l’Etat a réaffirmé au Conseil sa conviction que c’est de la confiance qu’il a en lui-même que le peuple du Sénégal aura l’audace d’entreprendre tous les efforts indispensables à la réalisation de ses légitimes ambitions de grandeur et de réussite.

Le Président de la République est revenu sur l’organisation du Gamou annuel commémorant la naissance du Prophète (PSL). Il a réitéré ses vœux au Khalife Général des Tidjanes et au-delà, à la Oummah islamique.

Le Chef de l’Etat a informé le Conseil s’être rendu au Libéria le 7 mars 2009 pour participer au colloque sur le Renforcement des Capacités des Femmes, le Renforcement du Leadership, la Paix et la Sécurité internationale. Ce colloque était co-initié par Son Excellence Mme Ellen Johnson Sirleaf, Présidente de la République du Libéria et Son Excellence Mme Tarja Halonen, Présidente de la République de Finlande.

Le Président de la République a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à diverses personnalités parmi lesquelles :

• Mme Christine Ockrent, Directrice Générale Déléguée de RFI et à • M. Eric Besson, Ministre français de l’Immigration.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre est revenu sur le déroulement des élections et a, au nom du Gouvernement, remercié le Président de la République pour les moyens mis à leur disposition pour la correcte organisation et la réussite des élections. Il a rappelé les instructions reçues du Chef de l’Etat pour que le Gouvernement mette tout en œuvre en vue de la bonne organisation et de la transparence du scrutin. Il a fait part au Conseil que la veille du déroulement du scrutin, le Président de la République lui avait réitéré ses instructions en ces mots : « Nous n’accepterons pas qu’un seul soupçon de non transparence et de non régularité pèse sur le Gouvernement ». C’est donc dire tout l’engagement du Chef de l’Etat durant le processus électoral.

Revenant sur le décès de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, le Premier Ministre a indiqué avoir représenté le jeudi 19 mars 2009 le Président de la République aux obsèques de la Première Dame de la République sœur du Gabon. A cette occasion, il a transmis les condoléances du Chef de l’Etat, celles du Gouvernement et du peuple sénégalais, à son Ami et Frère le Président Omar Bongo Ondimba, ainsi qu’à son Ami et Frère le Président Denis Sassou Nguesso, père de la défunte.

Le Premier Ministre est revenu sur les cérémonies commémoratives du Gamou pour rendre compte de la correcte participation du Gouvernement dans l’organisation des différentes manifestations qui ont eu lieu à cette occasion.

Le Conseil a fait le point sur un certain nombre de projets et programmes en cours ou à venir. Différents échanges ont eu lieu sur la question des enfants de la rue, la poursuite du programme des Centres Nationaux d’Assistance et de Formation pour les Femmes (CEDAF), la nécessaire revalorisation du Fonds de Solidarité Nationale et aussi l’engagement de la nouvelle administration américaine à poursuivre le programme du Millenium Challenge Account (MCA).

A la suite de ces échanges, le Président de la République a évoqué le stade Assane Diouf pour demander au gouvernement de renoncer au projet d’immeubles initialement prévus sur ce site et de procéder à sa reconstruction pour lui restituer sa fonction de lieu de sport pour la jeunesse.

Le Chef de l’Etat a informé le Conseil qu’il se rendra à Paris pour notamment participer à une conférence à l’UNESCO.

Le Conseil a adopté le projet de décret portant application de la loi n° 2003-14 du 04 juin 2003 relative aux Mutuelles de Santé.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie