AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 26 mai 2005

Conseil des ministres du 26 mai 2005

Le Conseil des Ministres s'est réuni le jeudi 26 mai 2005 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué la cérémonie d’inauguration de l’usine ’’Les Ciments du Sahel’’, le vendredi 20 mai 2005.

Le Chef de l’État s’est félicité de la réalisation de cette unité moderne qui préserve l’environnement, ainsi que de l’engagement des promoteurs dans les actions sociales en faveur des populations locales, donnant ainsi un contenu concret au concept d’entreprise citoyenne.

Le Président de la République a fait part de l’audience qu’il a accordée, le lundi 23 mai 2005, à une délégation des Consuls du Sénégal.

Le Chef de l’État a présidé le mardi 24 mai 2005, la cérémonie d’ouverture de la rencontre Afrique-Union européenne pour le développement des technologies de l’information et de la communication en Afrique de l’Ouest.

Le Président de la République a informé de l’ouverture de la Conférence générale des Ambassadeurs et Consuls généraux du Sénégal qu’il a présidée le mercredi 25 mai 2005 à Dakar.

Cette rencontre lui a permis de s’entretenir avec les représentants du Sénégal à l’étranger, des enjeux de la solidarité numérique, du NEPAD et de l’esprit qui sous-tend la candidature du Sénégal pour l’Afrique, au poste de siège permanent au Conseil de Sécurité des Nations unies.

Le Chef de l’État est revenu sur l’inauguration du nouveau Palais de Justice de Pikine-Guédiawaye, qu’il a présidée le 25 mai 2005.

A cette occasion, le Président de la République s’est réjoui de la qualité de cette réalisation qui contribue à mieux asseoir une justice de proximité, et a demandé au Gouvernement de reproduire le même modèle dans les autres localités du pays.

Le Chef de l’État a adressé ses félicitations au Ministre d’État Serigne Diop qui, au cours de son séjour à la tête du département de la justice, a permis cette réalisation et bien d’autres encore.

Le Président de la République a remercié très chaleureusement les populations des localités de Pikine et Guédiawaye, Thiaroye et Mbao pour la grande mobilisation et l’accueil enthousiaste qu’elles lui ont réservé.

Attirant l’attention sur les responsabilités particulières d’un Chef d’État qui est en même temps le Chef Suprême des Armées, le Président de la République a demandé au Ministre de l’Intérieur d’engager des consultations avec les partis politiques sur le principe d’organiser à l’intention des futurs candidats à la Présidence de la République et des leaders politiques des séminaires d’information sur l’armée.

Au titre de sa communication, le Premier Ministre a, au nom du Conseil, adressé ses félicitations au Président de la République pour la mobilisation exceptionnelle à l’occasion de la cérémonie d’inauguration du Tribunal de Pikine-Guédiawaye, qui témoigne de l’adhésion des populations à sa vision et à sa démarche.

Il a rendu compte de la visite de travail qu’il a effectuée, les 24 et 25 mai 2005, dans les îles du delta du Saloum, à la tête d’une délégation gouvernementale, pour procéder à la réception d’infrastructures réalisées dans le cadre du programme d’électrification par énergie solaire, initié par le Chef de l’État, sur financement de la coopération espagnole.

Ce programme a permis de faire passer le taux d’électrification au Sénégal de 5% en l’an 2005, avec notamment la pose de 2468 lampadaire solaires sur toute l’étendue du territoire et la couverture de 10 000 familles qui ont bénéficié de l’électrification solaire.

Cette visite de travail a aussi permis de constater sur le terrain les importantes réalisations du Gouvernement en faveur des populations qui ont exprimé leur satisfaction en témoignant leur reconnaissance à l’endroit du Chef de l’État.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Économie maritime a rendu compte de sa participation, en qualité d’envoyé spécial du Chef de l’État, à la 2-ème conférence des Prix Nobel de la Paix tenue en Jordanie.

Le Ministre de la Jeunesse a rendu compte de sa participation à Belo horizonte au Brésil, au Sommet des jeunes leaders de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Suite à une communication du Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles, le Conseil a retenu de saisir l’Assemblée nationale en vue de la ratification des conventions et recommandations de l’OIT adoptées par le Sénégal.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • un projet de loi portant statut du personnel des Eaux et Forêts, Chasses ;
  • un projet de décret fixant les modalités d’application de la loi portant statut du personnel des Eaux et Forêts, Chasses ;
  • un projet de décret portant réglementation de la sécurité aérienne
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en seereer ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en hassaniya ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en noon ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en joola ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en mandinka ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en wolof ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en oniyan ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en saafi-saffi ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en manjaku ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en mankaan ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en soninké ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en balant ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en menik ;
  • un projet de décret relatif à l’orthographe et la séparation des mots en pulaar.

Au tire des mesures individuelles :

  • le Professeur Serigne Diop, Ministre d’État auprès du Président de la République est nommé Président de la Commission chargée de la Réforme de la Terre ;
  • Madame Aïcha Agne Pouye, Économiste, est nommée Directeur général de l’Agence de Mise en œuvre de la Plateforme du Millénaire de Diamniadio.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie