AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 24 mai 2012

Conseil des ministres du 24 mai 2012

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 24 mai 2012, à 10h, au Palais de la République sous la présidence de son Excellence, Monsieur Macky SALL, président de la République.

Dans sa communication, le président de la République a fait mention de sa rencontre avec le collectif des présidents de conseil rural dont les collectivités locales ont fait l’objet d’un découpage administratif et ont été, subséquemment, placées sous délégation spéciale. Il a instruit le ministre chargé des collectivités locales de poursuivre les discussions avec eux en vue de trouver une solution acceptable et conforme au droit.

Le chef de l’Etat a ensuite abordé la question de la coopération bilatérale avec le Royaume du Maroc et a instruit les ministres concernés de diligenter les négociations et projets concernant les secteurs-clefs de cette coopération pour bâtir, avec la partie marocaine, un partenariat dynamique et mutuellement bénéfique.

Le président de la République a ensuite informé le Conseil que le Sénégal accueillera, du 04 au 08 décembre 2012, à Dakar, le sixième sommet « Africités » ; à ce propos, il a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour accompagner la préparation de ce sommet afin de lui assurer un succès total.

Toujours au titre des relations bilatérales, le chef de l’Etat s’est réjoui de la coopération avec la Thaïlande dans le domaine de l’aquaculture et de la pisciculture ; après avoir mis en exergue la disponibilité de ce pays, il souligne que cette coopération, qui en est à ses débuts, devrait être élargie.

Le président de la République a relaté la visite de courtoisie qu’il a rendue, le mardi 22 mai 2012, à son Eminence le Cardinal Théodore Adrien SARR, Archevêque de Dakar.

Au titre de ses activités internationales, le chef de l’État a fait part de la visite d’amitié et de travail qu’il effectuera au Royaume d’Arabie Saoudite, le 28 mai 2012, à l’aimable invitation du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Abdallah Ben Abdel Aziz, qu’il a remercié pour l’avoir convié dans son pays.

A la suite du président de la République, le Premier ministre a, à l’entame de sa communication, porté à la connaissance du Conseil qu’il a présidé, le vendredi 18 mai 2012, un conseil interministériel consacré au volet élevage de la campagne agricole, en présence de membres du Gouvernement et des représentants d’associations d’éleveurs ; les discussions ont essentiellement porté sur, d’une part, la vulgarisation des techniques de production de semences fourragères, la constitution de réserve à travers la fauche des herbes et l’utilisation des sous-produits agricoles et, d’autre part, la sauvegarde du bétail.

Toujours à ce propos, le Premier ministre a fait savoir qu’une enveloppe budgétaire de 2,4 milliards de F CFA sera mobilisée pour couvrir la subvention des achats d’aliments de bétail.

Concernant les accidents meurtriers sur les routes, le Premier ministre a fait part de la vive préoccupation du Gouvernement devant leur recrudescence et a appelé à un changement de comportement des usagers ; à ce propos, il a demandé au Ministre de l’Intérieur et à celui chargé des infrastructures de mener de vastes campagnes de sensibilisation et de prévention routière.

En conclusion de sa communication, le Premier ministre a informé qu’il a tenu une séance de travail, le mardi 22 mai 2012, sur les retards de paiement des dettes de l’Etat vis-à-vis de la Caisse nationale de Crédit agricole du Sénégal (CNCAS).

A la suite de la communication du président de la République et de celle du Premier ministre, les ministres interpelés ou en charge des questions soulevées ont apporté les réponses ou compléments d’information demandés et rendu compte des activités de leur département.

Tirant les conclusions des débats, le chef de l’Etat a instruit le Ministre de l’Elevage d’élaborer, à court terme, en étroite collaboration avec le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, un programme de production de semences fourragères et d’assurer l’encadrement technique des éleveurs pour une production à grande échelle de fourrage, afin de limiter la transhumance et de rendre moins vulnérable le cheptel face aux effets des aléas climatiques.

Le président de la République a ensuite demandé qu’une attention particulière soit apportée à la protection du couvert végétal, exposé régulièrement aux feux de brousse, grâce à une collaboration renforcée entre, d’une part, les services des ministères chargés de l’écologie et de l’élevage et, d’autre part, les acteurs du secteur.

Il a également insisté sur la nécessité de la mise en place d’un dispositif opérationnel avec des procédures appropriées permettant une gestion transparente des subventions et la mise à disposition des aliments de bétail au profit des ayant-droits, dans les meilleures conditions d’équité.

Pour conclure sur l’élevage, le chef de l’Etat a demandé la conception, avant la fin de l’année, d’un programme d’investissement global prenant en compte la modernisation et le développement du secteur dans toutes ses dimensions.

Concernant le dossier relatif à la CNCAS, le président de la République a instruit le ministre de l’Économie et des Finances d’accorder un traitement diligent à cette question afin de permettre à cette institution de continuer à assurer au monde rural un financement bancaire adéquat.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Abdoulaye MBODJI, ingénieur polytechnicien, est nommé Secrétaire général du Ministère des Infrastructures et des Transports ;
  • Monsieur Bernard Casimir Demba CISSE, administrateur civil, 2ème classe 1er échelon, est nommé Secrétaire général du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat ;
  • Docteur Aïssatou Sophie GLADIMA SIBY, enseignant-chercheur, est nommée Directeur général de l’Agence nationale de la Recherche scientifique appliquée (ANRSA), en remplacement de Madame Yaye Kène GASSAMA ;
  • Monsieur Mabousso THIAM, économiste, est nommé Directeur général de l’Agence de Développement et d’Encadrement des petites et moyennes Entreprises (ADPME), en remplacement de Madame Marie Thérèse DIEDHIOU.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie