AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 24 novembre 2006

Conseil des ministres du 24 novembre 2006

Le Conseil des Ministres s'est réuni, le vendredi 24 novembre 2006, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE.

A l’entame de sa communication, Monsieur le Président de la République a souhaité la bienvenue à tous les nouveaux Ministres.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, formulé avec des membres du conseil, des prières pour que toutes les décisions prises par le Gouvernement, soient inspirées par le Tout-Puissant et génèrent la paix et le bonheur à l’ensemble de nos compatriotes.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, fait part au conseil, des audiences qu’il a accordées :

Le jeudi 09 novembre 2006 :

  • à Son Excellence Nino VIEIRA, Président de la République de Guinée Bissau ;
  • à Madame Ann Veneman, Directrice Générale de l’UNICEF ;
  • Le Vendredi 10 Novembre 2006, à Serena WILLIAMS, championne du Monde de Tennis ;

Le lundi 13 novembre 2006 :

  • à Monsieur Mohamed Radja BAGHERI, vice Ministre de la République Islamique d’Iran, chargé des Affaires étrangères
  • à Monsieur Atalay Beshir, Ministre d’Etat Turque
  • au Docteur Mohsein Bilal, Ministre syrien de l’Information, porteur d’un message de Son Excellence Bachar Al Affad
  • Le mardi 14 novembre 2006, au Ministre de l’Information du Royaume d’Arabie Saoudite et au Secrétaire général de l’Organisation de la Conférence islamique ;
  • Le mercredi 15 novembre 2006, à l’Association pour la Solidarité et le Développement de Tambacounda ;
  • Le vendredi 21 novembre 2006, à la collectivité des Chérifs de la Casamance ;
  • Le jeudi 23 novembre 2006 :
  • à Monsieur Eric DEROO, auteur de l’ouvrage « Les Forces noires ».

Le Chef de l’État s’est, à ce propos, félicité de la reconnaissance, par ce dernier, de l’importance de la Journée du Tirailleur, qui a permis, d’affirmer et d’assumer notre histoire, sans complexe aucun.

Monsieur le Président de la République a remercié, par la même occasion, l’auteur, qui a compris, le rôle combien capital de la lutte contre l’oubli et pour l’obligation de mémoire dans l’accélération du processus de décristallisation des pensions.

  • à Monsieur Daniel BOUILLON, consultant du Sénégal, pour les travaux de réhabilitation du pont Faidherbe de Saint-Louis.

Le Chef de l’État a, à ce propos, informé le conseil de l’engagement pris par ce dernier, pour le démarrage, à compter du mois de janvier 2007, des travaux d’urgence.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la journée des Forces Armées qu’il a présidée, le vendredi 10 novembre 2006.

Le Chef de l’État s’est, à cet effet, félicité de la bonne organisation de la cérémonie.

Monsieur le Président de la République a, également, évoqué la cérémonie de remise de véhicules 4x4 aux Gouverneurs de régions et Présidents de Tribunaux régionaux, qu’il a présidée, le lundi 13 novembre 2006.

Le Chef de l’État s’est, à ce propos, félicité et encouragé, cette action à haute portée sociale chez les Présidents de juridictions régionales qui, pour la première fois dans l’histoire du Sénégal, bénéficient de véhicules de fonction.

Monsieur le Président de la République a, en outre, informé le Conseil, de la cérémonie d’ouverture de la 8ème session du Comité islamique de l’Information et des Affaires culturelles qu’il a présidée, le mardi 14 novembre 2006.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, évoqué la visite officielle que Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, a effectuée au Sénégal, du mardi 14 au samedi 18 novembre 2006.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, félicité les populations pour l’accueil chaleureux et enthousiaste qu’elles ont réservé à son hôte.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, fait part au Conseil, des importantes activités menées et des résultats obtenus au cours de cette visite officielle effectuée par sa Majesté le Roi Mohamed VI, qui sont, entre autres :

  • la signature d’accords et de conventions ;
  • l’inauguration de l’Avenue Hassan II ;
  • l’inauguration du laboratoire d’analyses du Ministère du Commerce ;
  • la visite du pôle d’excellence du Plan REVA situé à « Ndeeye Ngomène » ;

Le Chef de l’État a, à ce propos, félicité le Ministre de l’Agriculture, des Biocarburants, et de la Sécurité alimentaire, pour la qualité des résultats obtenus.

  • la visite et la distribution d’un lot de médicaments à l’Hôpital Albert ROYER de Fann.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, exprimé sa volonté de construire un hôpital nouveau pour les enfants.

  • la réponse favorable de l’Inspecteur des forces armées du Royaume du Maroc à l’appel du Chef de l’État pour le déminage de la Casamance.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, fait part au conseil, du 3ème congrès scientifique sur la drépanocytose, qu’il a présidé, le mercredi 22 novembre 2006.

Le Chef de l’État a, à cette occasion, salué l’engagement personnel de Madame Viviane WADE, Madame Antoinette Sassou Nguesso, Madame Labo Touré Traoré et de Madame Chantal De Souza Yayi, respectivement Premières Dames du Sénégal, du Congo, du Mali et du Bénin, pour la reconnaissance, par la communauté internationale, de cette maladie, comme priorité de santé publique.

Monsieur le Président de la République s’est, à cet effet, engagé à porter le débat au niveau des instances des Nations unies, de l’Union africaine, pour faire entendre la voix des millions d’individus exposés à cette terrible affection.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, demandé au Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, de faire le point sur la situation des inscriptions sur les listes électorales.

Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a, à ce sujet, fait la genèse de la réforme du fichier électoral qui datait de 1977.

Il a, à cet effet, rappelé le pari historique gagné par le Chef de l’Etat, de doter le Sénégal d’un fichier électronique fiable et sécurisé de cent vingt (120) mille pages, avec près de 5 millions d’inscrits, pour un coût de 20 milliards de Francs CFA, entièrement financés par le budget national sur fonds propres.

Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a aussi informé le conseil, du démarrage de la phase contentieuse du processus, allant du 24 novembre au 24 décembre 2006 et débouchant sur la consolidation du fichier électoral.

Il a, par la même occasion, indiqué que le fichier électoral est visible sur Internet à l’adresse suivante : www.elections2007.sn.

Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a, par ailleurs, informé le conseil, de la disponibilité d’un centre d’appel avec un numéro vert : 800 20 07.

Il a, par la même occasion, rappelé les dates limites de dépôt des candidatures, fixées respectivement au 18 décembre 2006 à 00h pour les élections législatives et au 25 janvier 2007 à 00h pour la présidentielle.

Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a, après son intervention, procédé à la cérémonie officielle de remise au Chef de l’État, de la version électronique du nouveau fichier électoral, sous forme de clef USB.

Monsieur le Président de la République, suite à l’intervention du Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, lui a adressé ses vives félicitations ainsi qu’à toute son équipe, pour cette prouesse numérique, réalisée dans un délai exceptionnel de treize (13) mois.

Le Chef de l’État a, à cet effet, hautement apprécié la grande simplification du système dans le futur et l’économie financière qui en découlera.

Monsieur le Premier Ministre, dans sa communication, a adressé, au nom du Gouvernement, ses vives félicitations, à Monsieur le Président de la République qui, grâce à son audace et à son engagement personnel, a permis de relever le défi, combien révolutionnaire, de création du fichier électronique sécurisé, premier du genre, en Afrique.

Il a, à cet effet, fait remarquer, que cet acquis du septennat, constitue un des legs, les plus précieux, pour la consolidation du système démocratique sénégalais.

Monsieur le Premier Ministre est, en outre, revenu sur la configuration du nouveau gouvernement et l’élargissement de la majorité présidentielle.

Il s’est, à cet effet, félicité de l’esprit d’ouverture et de partage, constamment manifesté par le Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE, dans l’exercice du pouvoir.

Monsieur le Premier Ministre a, par ailleurs, évoqué la visite de Sa Majesté, le Roi Mohammed VI, du Maroc.

Il a, à ce sujet, rendu hommage à Son Excellence, Monsieur Président de la République du Sénégal et à Sa Majesté, le Roi du Maroc, pour la grande solidarité qui lie nos deux peuples, et la coopération exceptionnelle qui existe entre nos deux nations.

Monsieur le Premier Ministre a, en outre, évoqué la conférence de presse tenue, le lundi 13 novembre 2006, sur la « WADE Formula ».

Il a, à ce sujet, réaffirmé la nécessité de la création d’un fonds pour le développement de l’Afrique et la lutte contre la pauvreté conformément à la vision du Chef de l’État.

Monsieur le Premier Ministre a, par ailleurs, rendu compte de la tenue du conseil interministériel sur le pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam, qu’il a présidé, le lundi 20 novembre 2006.

Il a, à ce sujet, salué les innovations majeures, allant de l’édition d’un guide du pèlerin, à l’affrètement des avions de type Boeing 747- 400, en passant par l’organisation de cours dispensés dans six (6) langues nationales.

Monsieur le Premier Ministre a, également, rendu compte de la cérémonie d’ouverture des assises de l’ Aviation civile, qu’il a présidée, le lundi 13 novembre 2006.

Il a, à ce sujet, salué le dynamisme de la place aéroportuaire de Dakar et réaffirmé, par la même occasion, la nécessité d’observer davantage de vigilance en matière de sécurité et de sûreté.

Monsieur le Premier Ministre a, en outre, rendu compte de la cérémonie d’ouverture du séminaire gouvernemental du Comité permanent pour l’Information et les Affaires culturelles de l’Organisation de la Conférence islamique, qu’il a présidé le lundi 13 novembre 2006 .

Il a, enfin rendu compte, de la cérémonie commémorative du cinquantième anniversaire de la Caisse de sécurité sociale qu’il a présidée, le mardi 21 novembre 2006.

Monsieur le Premier Ministre a, par la même occasion, transmis, au nom des participants, ses félicitations à Monsieur le Président de la République, pour les mesures régulièrement prises en faveur de l’émancipation des travailleurs.

Le conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Cheikhou CISSE, Administrateur Civil Principal, matricule de solde n°378221/C, est nommé Directeur de la Protection Civile, en remplacement de Monsieur Abdoulaye NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Docteur Ismaïla DIALLO, chercheur sélectionneur, précédemment Conseiller technique N°1 du Ministère de la Recherche scientifique, est nommé Directeur de la Recherche en Biotechnologie au Ministère de Recherche scientifique, en remplacement du Professeur Papa El Hassane DIOP, promu Directeur général de l’Agence africaine de Biotechnologie basée à Alger, en Algérie ;
  • Monsieur Saliou NIANG, Architecte -Paysagiste, matricule de solde n°365 440/B, est nommé Directeur des Espaces publics ;
  • Monsieur Amadou BA, Inspecteur Principal des Impôts et Domaines, précédemment Directeur des Impôts, est nommé Directeur général des Impôts et Domaines en remplacement de Monsieur Assane DIANKO, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Diakaria DIAW, Administrateur civil, précédemment Gouverneur de la Région de Thiès, est nommé Gouverneur de la Région de Dakar, en remplacement de Monsieur Ndary FAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mohamed FALL, Administrateur Civil, précédemment Préfet de Thiès, est nommé Gouverneur de la Région de Thiès, en remplacement de Monsieur Diakaria DIAW, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mouhamadou Moustapha NDAO, Administrateur Civil, précédemment Gouverneur de la Région de Matam, est nommé Gouverneur de la Région de Saint-Louis, en remplacement de Monsieur Ass SOUGOUFARA, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Abdoulaye DIALLO, Administrateur Civil, précédemment Gouverneur de la Région de Kolda, est nommé Gouverneur de la Région de Matam, en remplacement de Monsieur Mouhamadou Moustapha NDAO, appelé à d’autres fonctions

  • Monsieur Abdoulaye Korka DIALLO, Administrateur Civil, précédemment Préfet du Département de Nioro, est nommé Gouverneur de la Région de la KOLDA, en remplacement de Monsieur Abdoulaye DIALLO, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Fabakary BODIAN, Administrateur Civil, précédemment en Service à la Direction des Affaires générales et de l’Administration territoriale, est nommé Préfet du Département de NIORO, en remplacement de Monsieur Abdoulaye Korka DIALLO, appelé à d’autres fonctions.
  • Monsieur Thierno Amath Baba LY, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès, chargé des affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Thiès, en remplacement de Monsieur Mohamed FALL, appelé à d’autres fonctions
  • Monsieur El Hadj Bouya AMAR, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Saint-Louis, chargé du développement, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Saint-Louis, chargé des affaires administratives, en remplacement de Monsieur Lazar Bounoumane KENY, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Lazar Bounoumane KENY, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la région de Saint-Louis, chargé des affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Ranérou, poste vacant ;
  • Monsieur Alioune Aïdara NIANG, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar, chargé du développement, est nommé Préfet du Département de Kébémer, poste vacant ;
  • Monsieur Papa Massamba DIOP, Administrateur Civil, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Ziguinchor, chargé du développement, en remplacement de Monsieur Gorgui MBAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Gorgui MBAYE, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Ziguinchor, chargé du développement, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Ziguinchor, chargé des affaires administratives, poste vacant ;
  • Monsieur Christian Johnson Fernand Thiburce DIATTA, Administrateur Civil, précédemment en service à la Direction des Affaires générales et de l’Administration territoriale, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé du développement, en remplacement de Monsieur Jean Baptiste COLY, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Jean Baptiste COLY, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé du développement,est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé des affaires administratives, en remplacement de Monsieur Ousmane KANE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Ousmane KANE, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé des affaires administratives, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des affaires administratives, en remplacement de Monsieur Abdou Khadre Ndiack NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Abdou Khadre Ndiack NDIAYE, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des affaires administratives, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Fatick, chargé des affaires administratives, en remplacement de Monsieur Al Hassan SALL, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Al Hassan SALL, Administrateur Civil, précédemment adjoint au Gouverneur de la Région de Fatick, chargé des affaires administratives, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Thiés, chargé des affaires administratives, en remplacement de Monsieur Thierno Ahmed Baba LY, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Aubin Jules Marcel SAGNA, Administrateur Civil, précédemment Chef de la Division des Études et de la Législation à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé, adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar, chargé du développement, en remplacement de Monsieur Alioune Aïdara NIANG, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mamadou MBAYE, Administrateur Civil, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé, adjoint au Gouverneur de la Région de Fatick, chargé du développement, poste vacant ;
  • Monsieur Amadou Matar CISSE, Administrateur Civil, précédemment en service à la Direction des Affaires générales et de l’Administration territoriale, est nommé, adjoint au Gouverneur de la Région de Saint-Louis, chargé du développement, en remplacement de Monsieur El Hadj Bouya AMAR, appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie