AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 20 septembre 2007

Conseil des ministres du 20 septembre 2007

Le Conseil des ministres s'est réuni, le jeudi 20 septembre 2007, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Son Excellence Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, Monsieur le Président de la République a informé le Conseil, des audiences qu’il a accordées :

Le Vendredi 14 Septembre 2007

  • A une forte délégation de la Société Sud Africaine « SunSpace » spécialisée dans la surveillance des côtes, conduite par Monsieur Serge SEREX ;

Le Chef de l’État s’est, à ce sujet, fortement réjoui de la décision prise par ce dernier, d’appuyer le renforcement du dispositif de surveillance des eaux, pour la lutte contre la drogue et l’émigration clandestine.

Monsieur le Président de la République a, par la même occasion, souhaité que la lutte contre la pêche clandestine et pour la protection de nos ressources halieutiques, soit prise en compte dans ce mécanisme de surveillance.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, demandé au Ministre de l’Économie Maritime de poursuivre les échanges avec les responsables de « SunSpace », en vue d’aboutir à des accords, de nature à permettre le renforcement de nos capacités, dans les domaines précités.

  • Et à une délégation conduite par Monsieur Serguei LAVROV, Ministre des Affaires Étrangères de la fédération de Russie.
  • Le Samedi 15 Septembre 2007, à Madame Martine AUBRY, Maire de la ville de LILLE, au cours de laquelle plusieurs questions ont été abordées à savoir :
  • la coopération décentralisée ;
  • la réhabilitation des vieux bâtiments de la ville de Saint-louis, en rapport avec des entreprises lilloises, spécialisées dans ce domaine ;
  • l’assistance de la ville de LILLE, pour la mise en œuvre de l’Université des Métiers de Saint -louis ;
  • la Solidarité Numérique.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la Déclaration de Politique Générale que le Premier Ministre a prononcée, le Lundi 17 septembre 2007, devant la Représentation Nationale.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, adressé ses vives félicitations au Premier Ministre qui a fait preuve de clarté, de rigueur, en déclinant un véritable chronogramme des actions à mener par le Gouvernement.

Monsieur le Président de la République s’est, par la même occasion, fortement réjoui, de l’appropriation par les députés et les populations, de la feuille de route présentée par le Premier Ministre et que le Gouvernement devra mettre en œuvre, dans le respect strict des délais.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, informé le conseil de la Cérémonie officielle de remise du Rapport du Conseil de la République, qu’il a présidée le Mardi 18 Septembre 2007.

Monsieur le Président de la République a, en outre, évoqué la création d’une société de pétrole, constituée par les Pays Africains Non Producteurs de Pétrole, dont l’objet est d’exploiter et d’explorer le pétrole africain, au même titre que toutes les autres sociétés. Les études techniques sont déjà élaborées, à cet effet, par une société anglaise et devront incessamment être transmises au Ministre d’État, Ministre de l’Économie et des Finances.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, rappelé la nécessité de rendre chaque jour plus performante, la prise en charge de la santé des populations, dans notre pays.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, demandé au Premier Ministre de réaliser le plus vite possible, la modernisation des structures de santé par le biais de la télémédecine. Il s’agira, pour ce faire, de concevoir un système de santé efficace, en intégrant le numérique, par la création d’un hôpital performant dans chaque département, qui sera branché à des terminaux installés dans les communautés rurales et réussir la connexion entre les hôpitaux pour une ville comme de Dakar.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, demandé l’accélération des travaux de réhabilitation du centre de Cancérologie de l’Hôpital Aristide Le DANTEC qui devra abriter le matériel offert par le Centre National de Cancérologie de France.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la question des inondations liées aux crues du Fleuve Sénégal.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, fortement préconisé la construction d’au moins, deux déversoirs latéraux, dans les meilleurs délais, en amont de la ville de Saint-louis, c’est-à-dire à Matam et Podor.

Monsieur le Président de la République a, en outre, évoqué la question de l’agriculture en demandant au Ministre du Développement Rural et de l’Agriculture, de faire le point sur l’utilisation des moyens biologiques, dans la protection des cultures.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, rappelé les avantages de cette stratégie de lutte biologique dans la protection de la santé de l’environnement et les perspectives d’accès à des marchés à l’exportation qu’elle ouvre dans des pays à haute valeur ajoutée.

Le Chef de l’État a, enfin, évoqué la situation internationale. Monsieur le Président de la République a, à cet effet, exprimé sa grave préoccupation, suite aux attaques perpétrées par des groupes armés, en Républiques sœurs du Mali et du Niger.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, réitéré son rejet systématique de la violence sous toutes ses formes, comme mode d’expression de revendication et a salué les initiatives en cours, notamment pour le règlement pacifique de la situation au Mali.

Monsieur le Président de la République s’est, également, félicité de la médiation entreprise par Sa Majesté le Roi ABDALLAH Ben Abdel Aziz Al Saoud, Roi d’Arabie Saoudite et Serviteur des Deux Saintes Mosquées, pour le retour de la paix en Somalie.

Au titre de ses activités, le Chef de l’État a informé le conseil, du séjour qu’il effectuera à compter du Dimanche 23 Septembre 2007, aux États Unis d’Amérique pour participer :

  • le Lundi 24 Septembre 2007, à la 62ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, consacrée au thème suivant : « l’Avenir entre nos mains : les changements climatiques, un défi à relever pour nos dirigeants » où, Monsieur le Président de la République Maître Abdoulaye WADE a été sollicité pour, d’une part, présider la Table Ronde IV sur : « Financer la réponse aux changements climatiques- investir pour demain » et, d’autre part, délivrer un message ;
  • le Mardi 25 Septembre 2007, au Forum organisé par l’Académie Internationale de la Paix dans lequel le Chef de l’État va intervenir sur le sujet : « la consolidation de la Paix en Afrique et efforts de développement au Sénégal » ;
  • le Jeudi 27 Septembre 2007, à l’invitation du Kennedy School of Government de Harvard University à Boston.
  • Le Vendredi 28 Septembre 2007, aux invitatons du Congressional Black Causus Foreign Affairs et de CATO Institute.

Plusieurs rencontres sont prévues avec de hautes personnalités du monde parmi lesquelles :

  • Son Excellence Monsieur Sidi Mohamed ould Cheikh ABDELLAHI, Président de la République Islamique de Mauritanie ;
  • Son Excellence Monsieur Susilo Bambang YUDHOYONO, Président de la République d’Indonésie ;
  • Son Excellence Monsieur Umaru Musa YAR’ADUA, Président de la République Fédérale du Nigeria ;
  • Son Excellence Monsieur Mahmoud AHMADINEJAD, Président de la République Islamique d’Iran ;
  • Son Excellence Madame Michelle BACHELET, Présidente de la République du Chili ;
  • Son Excellence Monsieur Ahmed Abdallah Mohamed SAMBI, Présidente de l’Union des Comores ;
  • Son Excellence Monsieur Vaclav KLAUS, Président de la République Tchèque ;
  • Son Excellence Monsieur Ban Ki-Moon, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies.

Dans sa communication, Monsieur le Premier Ministre a rendu compte de la Déclaration de Politique Générale, qu’il a prononcée devant l’Assemblée Nationale.

Il a, à ce sujet, adressé ses vifs remerciements au Chef de l’Etat pour le soutien permanent qu’il lui a accordé tout au long de la préparation de cet exercice passionnant.

Monsieur le Premier Ministre a, aussi, remercié tous les membres du Gouvernement pour leur précieuse contribution, ainsi que l’Assemblée Nationale pour l’intérêt qu’elle a accordé à la déclaration.

Il a, à ce sujet, indiqué que la mise en place d’un dispositif de suivi permanent de tous les engagements est en cours de finalisation.

Monsieur le Premier Ministre a, par ailleurs, rendu compte au conseil de l’audience, qu’il a accordée, sur instruction de Monsieur le Président de la République, à Monsieur Serguei LAVROV, Ministre des Affaires Étrangères de la Russie.

Il a, à cette occasion, salué la qualité des relations diplomatiques et la volonté affichée par les deux parties, de renforcer leur partenariat.

Monsieur le Premier Ministre a, en outre, rendu compte de la séance de projection du film sur les problèmes liés à l’environnement, qu’il a présidée, en présence de Madame Viviane WADE, Présidente de l’Association Éducation-Santé, le Mercredi 19 Septembre 2007.

Il a, à ce sujet, réaffirmé l’engagement du Gouvernement dans la voie de la préservation de l’environnement, conformément aux orientations du Chef de l’État.

Monsieur le Premier Ministre a, en outre, rendu compte de la visite qu’il a rendue le Mercredi 19 Septembre 2007, à l’Équipe Nationale de Basket Féminine pour transmettre aux joueuses ainsi, qu’à l’encadrement, les encouragements de Monsieur le Président de la République.

Il a, par ailleurs, demandé au Ministre de l’Élevage de faire le point sur les mesures prises pour maîtriser la peste équine dans notre pays.

Le Ministre du Développement rural et de l’Agriculture a, dans son intervention, fait le point sur l’utilisation des moyens biologiques au Sénégal notamment le Green Muscle, pour traiter respectivement, 2500 hectares dans le Nioro et 100 hectares à Kaffrine.

Il a, à ce sujet, rappelé que ces deux expériences ont fait l’objet d’évaluation, particulièrement concluante, par des scientifiques de haut niveau de la FAO et de l’Université Virginie Tech, qui autorisent un recours généralisé aux stratégies biologiques de lutte contre les ravageurs des cultures.

Le Ministre de l’Elevage, dans son intervention, a confirmé la bonne maîtrise de l’évolution de la peste équine au Sénégal, avec près de 50.000 chevaux déjà vaccinés, 40.000 doses de vaccins polyéquipeste et 2250 litres de gasoil livrés aux Inspecteurs régionaux des Services Vétérinaires des localités touchées.

Le Ministre du Commerce est revenu sur les résultats de la mission qu’il a effectuée en Chine à savoir :

  • l’accélération par la China Exim Bank de l’instruction de la requête de financement de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio ;
  • l’appui du Gouvernement chinois pour l’exécution du programme de renouvellement des cars rapides, à travers la mobilisation diligente d’une somme de 18 millions de Dollars provenant de la ligne de crédit accordée au Sénégal ;
  • l’envoi, à Dakar, avant la fin de l’année d’une mission d’évaluation et de programmation de la réalisation du Musée des Civilisations Noires.

Le conseil a, par ailleurs, pris les textes de loi suivants :

  • un projet de loi portant création de la Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation (FASTEF) à l’Université Cheikh Anta DIOP (UCAD) ;
  • un projet de loi portant création, organisation et fonctionnement de l’Institut Universitaire de Pêche et d’Aquaculture à l’Université Cheikh Anta DIOP (UCAD) ;
  • un projet de loi portant création, organisation et fonctionnement de l’École des Bibliothécaires, Archivistes et Documentalistes (EBAD) ;
  • un projet de loi portant création d’un Certificat d’Études spéciales de Médecine Légale et de réparation du dommage corporel à la Faculté de médecine, de Pharmacie et d’Odontostomatologie de l’Université Cheikh Anta DIOP (UCAD).

Le conseil a, enfin, pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Fodé SECK, Conseiller Principal des Affaires Étrangères de classe exceptionnelle, précédemment Ambassadeur, Conseiller technique au Ministère des Affaires Étrangères, est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Luiz Ignacio Lula DA SILVA, Président de la République Fédérative du Brésil, en remplacement de Monsieur Mamadou Doudou LO, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Demba GAYE, Docteur en Droit Public et International, est nommé Directeur de la Coopération Internationale, en remplacement de Monsieur El hadj Fallou MBACKE, appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie