AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 20 octobre 2005

Conseil des ministres du 20 octobre 2005

Le conseil des ministres s’est réuni, le hier jeudi 20 octobre 2005, au palais de la République, sous la présidence du chef de l’État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a évoqué la pandémie de la grippe aviaire et a demandé au Premier ministre de prendre toutes les mesures préventives nécessaires afin de préserver les Sénégalais des terribles conséquences liées à ce fléau.

Le chef de l’État, suite à l’intervention du directeur de l’Elevage invité à faire une communication au conseil à ce sujet, a fait des recommandations d’ordre préventif contre la pandémie :

  • examen immédiat et délivrance par les services vétérinaires d’un certificat phytosanitaire spécial pour tous les stocks de poulets et dérivés ;
  • acheminement de toute volaille ramassée morte, sous emballage plastique, vers les services vétérinaires les plus proches ;
  • mobilisation des chercheurs sénégalais pour aider à mieux comprendre les mutations génétiques du virus et participer à la recherche d’un vaccin ;
  • étude systématique et immédiate des moyens à mettre en œuvre si jamais la maladie venait à survenir au niveau des parcs d’oiseaux migrateurs ;
  • vigilance des aviculteurs et vaccination systématique de la volaille ;
  • mise en place d’un comité spécial de vigilance chargé de surveiller l’évolution de la maladie ;
  • recherche à titre préventif d’antiviraux :
  • interdiction d’importation de poulets à litre préventif.

Poursuivant sa communication, le président de la République a fait part au conseil de l’audience, qu’il a accordée à l’Association des Magistrats et a demandé au Premier ministre, en rapport avec le ministre de l’ Économie et des Finances et le ministre de la Justice de prendre des mesures urgentes pour satisfaire les points sur lesquels le chef de l’État avait donné son accord.

Le chef de l’État a informé le conseil des réunions sur la Nouvelle Ville et sur les ordures ménagères qui se sont tenues respectivement, le jeudi 13 octobre et le lundi 17 octobre 2005.

Le président de la République a fait part au conseil de la cérémonie d’ouverture de la Conférence de l’Union africaine des ministres chargés de la Femme et du Genre, qu’il a présidée le mercredi 12 octobre 2005, à Dakar et a été complétée par le ministre de la Femme, de la Famille et du Développement social.

Le chef de l’État a, au cours de cette conférence, proposé la création d’un Institut panafricain du genre dont le Sénégal est prêt à abriter le siège. Le président de la République a demandé au gouvernement de créer un site Internet spécial sur le problème genre.

Le président de la République a ensuite évoqué sa participation, le mardi 18 octobre 2005, à Abuja, à la réunion du Codesria sur la bonne gouvemance et la citoyenneté et s’est félicité de la qualité et de la pertinence des intervenfions.

Le chef de l’État s’est ensuite félicité du choix porté par les Nations Unies sur le Sénégal pour la construction du Parc technologique.

Le président de la République a demandé au ministre de l’Énergie et des Mines de prendre toutes les dispositions pour la construction d’un Centre thermique de charbon.

Le chef de l’État a fait part des instructions qu’il a données au directeur des Chemins de fer, en rapport avec l’Inde, pour la construction, dans les meilleurs délais, de la branche Ziguinchor-Tamba.

Au titre de son programme d’activités, le président de la République a informé le conseil de la visite au Sénégal, le vendredi 21 octobre 2005, de Son Excellence Monsieur Olusegun Obasanjo, président de la République du Nigeria, de Son Excellence Monsieur Joao Bernardo Nino Vieira, président de la République de Guinée-Bissau et de Son Excellence El Hadj Yaya ammeh, président de la République de Gambie.

Dans sa communicafion, le Premier ministre a, au nom du gouvernement, félicité le chef de l’État pour sa brillante intervention, lors de la réunion du Codesria, à Abuja, le mardi 18 octobre 2005.

Le Premier ministre a, par ailleurs, félicité le président de la République pour les importantes initiatives qu’il n’a cessé de prendre en faveur de la promotion des femmes.

Il a rendu compte de la cérémonie de clôture de la Conférence de l’Union africaine des ministres chargés de la Femme et du Genre, du jeudi 13 octobre au samedi 15 octobre 2005 au cours de laquelle, les femmes africaines ont salué l’engagement personnel du président Abdoulaye Wade dans la lutte pour leur émancipation.

Le Premier ministre a rendu compte de la cérémonie d’ouverture de la revue à mi- parcours du Plan stratégique de lutte contre le Sida, qu’il a présidée, le mardi 19 octobre 2005.

Il s’est félicité des bonnes performances du Sénégal dans la lutte contre le Sida, avec un taux de prévalence du Vih se situant à 0,7% et de la bonne prise en charge des malades grâce à la décision du président de la République de rendre gratuits les anti- rétroviraux.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • le décret portant création de l’Agence nationale de lutte contre les inondations et les bidonvilles.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes

  • Monsieur Habib Mbaye, économiste-Financier, est nommé Directeur général de l’Agence de mise en œuvre de la Plate-forme du millénaire de Diamniadio (Ampmd) en remplacement de Madame Aïcha Agne Pouye, appelée à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Ababacar Diallo, ingénieur recherche-développement, est nommé Directeur général de l’Agence nationale de lutte contre les inondations et les bidonvilles.
  • Madame Régine Diop Diouf, administrateur des services de santé, matricule de solde 355.319/H est nommée Directeur du Centre national hospitalier psychiatrique de Thiaroye en remplacement du Docteur Luc Dionou, appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie