AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 20 janvier 2005

Conseil des ministres du 20 janvier 2005

Le Conseil des ministres s'est réuni, jeudi 20 janvier 2005, au Palais de la République, sous la présidence du chef de l'État, Me Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a évoqué la visite que vient d’effectuer au Sénégal, du 14 au 16 janvier 2005, Son Excellence Monsieur Mohammad Khatami, président de la République islamique d’Iran.

Le chef de l’État s’est réjoui des résultats de cette importante visite qui traduit l’excellence des relations de coopération entre les deux pays et a adressé ses remerciements aux populations pour l’accueil réservé à la délégation iranienne.

Le président de la République a informé de l’audience qu’il a accordée, samedi 15 janvier 2005, à une délégation du Front populaire ivoirien (Fpi), conduite par Monsieur Laurent Akoun, Secrétaire général adjoint, et Monsieur Sébastien Dano Djedje, membre du Secrétariat général et ministre de la Réconciliation nationale, venue lui témoigner sa reconnaissance pour tous les efforts déployés dans la recherche d’une solution à la crise ivoirienne.

Le chef de l’État a aussi reçu en audience, le même jour, une délégation brésilienne conduite par Monsieur Celso Luiz Nunes Amorim, ministre brésilien des Affaires étrangères.

Le président de la République a ensuite fait part de sa participation, le 19 janvier 2005, à Accra, au Sommet des chefs d’État de la Cedeao.

Évoquant le Salon de l’habitat qui s’est tenu à Dakar, du 14 au 16 janvier 2005, le chef de l’État a adressé ses félicitations au ministre du Patrimoine bâti et de la Construction pour la réussite de la manifestation.

Le chef de l’État a informé le Conseil de la visite officielle qu’effectue au Sénégal, à compter du 2 février 2005, Monsieur Jacques Chirac, président de la République française et a souhaité qu’un accueil chaleureux lui soit réservé par les populations.

Le chef de l’État a demandé au ministre d’État, ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique et au ministre de l’Information de veiller à une bonne préparation de la Conférence sur le « Dakar agricole » autour du thème : « L’Afrique et la fracture agricole mondiale », prévue du 4 au 7 février 2005 au Sénégal.

Le ministre d’État, ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, assurant l’intérim du Premier ministre, a informé de la tenue, le vendredi 14 janvier 2005 à Dakar, sous la présidence du Premier ministre, d’un Conseil interministériel spécial consacré au lancement de la Stratégie de croissance accélérée.

Le ministre de l’Élevage a fait le point sur la situation de la préparation de la fête de la Tabaski.

Le ministre des Pme, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-finance a informé le Conseil du lancement officiel du Programme national de mise à niveau des entreprises du Sénégal, le mardi 1er février 2005 à Dakar, sous la présidence du Premier ministre.

Le ministre d’État, ministre de l’Économie maritime, a rendu compte de la mission qu’il a effectuée en Guinée-Bissau, du 12 au 14 février 2005, dans le cadre de la renégociation du protocole d’application de la Convention signée entre les deux pays en 1978. Il a ensuite fait le point au Conseil des conclusions des discussions avec, d’une part, la République islamique de Mauritanie et, d’autre part, avec la République de Gambie qui ont abouti à l’élaboration de nouveaux protocoles qui définissent les cadres de coopération entre le Sénégal et chacun des deux pays en matière de pêche maritime.

Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères a fait une communication sur la situation internationale, axée sur les enjeux de la 4e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine, prévue à Abuja, du 30 au 31 janvier 2005.

Revenant sur la communication du chef de l’État sur la visite du président Khatami, le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères a rappelé, dans le domaine de la coopération économique bilatérale, les excellents résultats de ce voyage officiel concrétisés notamment par la signature des accords suivants :

  • Un accord finalisant le financement de la ligne haute tension Tobéne-Tivaouane-Kaolack-Touba pour un montant de 18,5 milliards de Fcfa mis à la disposition du Sénégal par la Banque d’Éxploitation de l’Iran et la Cbao ;
  • Une subvention iranienne de 1,5 million de dollars Us destinée à soutenir la modernisation des écoles coraniques et à construire un pavillon de l’Iran à l’Université du Futur Africain ;
  • Un accord entre la société « Iran Khodro », des privés sénégalais et le gouvernement du Sénégal pour l’implantation d’une usine de montage de véhicules dans notre pays pour un financement global de plus de 35 milliards consentis par l’Iran ;
  • Un protocole d’accord entre le Ministère de l’Industrie et des Mines de l’Iran et le Ministère sénégalais des Mines et de l’Énergie prévoyant l’implication de l’Iran dans la société d’études et de réalisations de l’exploitation des phosphates de Matam.

Quant à la visite de son homologue brésilien, Celsio Amorim, ministre d’État, ministre des Relations extérieures, accompagné de Mme Matilde Ribeiro, ministre chargé de la Promotion de l’égalité raciale, et d’une forte délégation d’hommes d’affaires, le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères a surtout souligné :

  • Le projet de réinstaller sans délai les liaisons aériennes entre le Brésil et le Sénégal et de renforcer les connexions maritimes pour intensifier les échanges commerciaux et l’interaction des hommes d’affaires des deux pays dans tous les domaines en particulier l’industrie, l’habitat et la culture ;
  • La signature du « Protocole de coopération technique dans le contrôle biologique des criquets ;
  • L’engagement du Brésil à contribuer à la réussite du Festival Mondial des Arts Nègres (Dakar 2006) et pour abriter la deuxième Conférence des Intellectuels d’Afrique et de la Diaspora ;
  • Le projet de deux matchs de football amicaux (au Brésil et au Sénégal) entre les équipes nationales des deux pays ;
  • La volonté du Brésil de contribuer de façon remarquable au Forum du « Dakar agricole » ;
  • La tenue au Brésil de la Commission Mixte Sénégal-Brésil en juin 2005.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi relatif à l’assistance médicale d’urgence et aux transports sanitaires ;
  • Un projet de décret portant organisation administrative et financière du Service d’Assistance médicale ;
  • Un projet de décret portant organisation du Conseil national de l’Assistance médicale d’urgence et de transports sanitaires ;
  • Un projet de décret portant création des Directions techniques nationales, des Directions techniques régionales, des Directions techniques départementales des Fédérations sportives et fixant les modalités de leur fonctionnement.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Yérim Thioub, Administrateur principal des Affaires maritimes, précédemment Directeur de la Protection et de la Surveillance des Pêches, est nommé Directeur de la Marine marchande au Ministère de l’Économie maritime, en remplacement de Monsieur Abdoul Hamid Diop ;
  • Le Capitaine de Vaisseau Dame Mboup, précédemment Adjoint logistique au Commandant de la Zone militaire n°1, est nommé Directeur de la Protection et de la Surveillance des Pêches au Ministère de l’Économie maritime, en remplacement de Monsieur Yérim Thioub, appelé à d’autres fonctions ;
  • Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop, Ingénieur en technologie générale halieutique, précédemment Coordonnatrice du Programme d’Appui à la Pêche artisanale à la Direction des Pêches maritimes, est nommée Directeur des Pêches maritimes au Ministère de l’Économie maritime, en remplacement de Monsieur Ndiaga Guèye, appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie