AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 2 janvier 2003

Conseil des ministres du 2 janvier 2003

Le Conseil des Ministres s'est réuni, hier, au Palais de la République sous la présidence du chef de l'État, Me Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le Premier ministre, après avoir présenté les vœux du Gouvernement au président de la République et, à travers lui au peuple sénégalais tout entier, a félicité la chef de l’Etat pour l’important message qu’il a adressé à la nation au seuil du nouvel an.

Un large débat s’est installé autour du message du président de la République. Au terme des discussions, le Conseil a décidé de vulgariser les importantes orientations contenues dans ce message à travers des forums dans tout le pays. Le Premier ministre a, d’autre part, fait un tour d’horizon de l’actualité internationale.

Il a évoqué, en particulier, la situation dans le Golfe et les conséquences qu’une crise persistante dans cette région du monde peuvent entraîner, notamment le renchérissement de certains produits d’importation. Le Premier ministre a insisté sur l’urgence d’une mise à niveau de notre économie dans le cadre de la politique de redressement national tracée par le président de la République.

Abordant la situation économique et sociale, le Premier ministre a informé le Conseil de la prochaine mission du FMI au Sénégal, prévue du 16 au 26 janvier 2003. Il a invité le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage à accélérer le processus de mise en œuvre du plan du Monde rural, notamment dans son volet de reconstitution du capital semencier.

Le Premier ministre a fait part au Conseil de sa décision de tenir, dans les prochains jours, un Conseil interministériel de méthode, sur les activités du Gouvernement. Le ministre de la Santé, de la Prévention et de l’Hygiène a fait part des cas d’intoxication ayant entraîné des pertes en vie humaines dans le Département de Bignona et indiqué qu’en l’état actuel des investigations effectuées par les services sanitaires, l’hypothèse d’une consommation accidentelle de pesticides paraît plus probable.

Le ministre de la Santé, de la Prévention et de l’Hygiène a, par ailleurs, fait le point sur l’état de la préparation des journées nationales de vaccination contre la rougeole. Le ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du Travail et des Organisations professionnelles et le ministre de l’Éducation ont fait le point au Conseil de l’état d’avancement des négociations avec les travailleurs, les syndicats d’enseignants notamment.

Le ministre des Relations avec les Institutions parlementaires nationales, régionales et de l’Union africaine a rendu compte au Conseil des travaux de la session budgétaire 2002 de l’Assemblée nationale qui s’est terminée par l’adoption du budget 2003 et s’est félicité, en particulier, de la qualité du travail accompli.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice a fait le point au Conseil de I’état d’avancement des dossiers pendants en Justice relativement aux poursuites contre les opérateurs débiteurs de la campagne arachidière de l’année dernière. Le président de la République a invité tous les ministres concernés à faire le point, en relation avec les syndicats sur l’état d’avancement des négociations autour des plates ?formes revendicatives en perspective de la fête du 1er mai.

La président de la République a exhorté les membres du Gouvernement à maintenir le climat de confiance qui prévaut dans la recherche de solutions négociées aux questions soulevées par les organisations syndicales et à mettre en place des mécanismes de gestion préventives des problèmes sociaux.

Le Président de la République a demandé au ministre de l’Agriculture et de l’Élevage d’orienter résolument son action vers la recherche et l’application de méthodes d’irrigation telles que le goutte à goutte afin d’optimiser l’utilisation des ressources hydrauliques et de rendre en même temps notre agriculture plus performante.

Le Conseil a adopté la mesure individuelle suivante :

Monsieur Lamine Diakhaté, professeur titulaire de chaire, est nommé Directeur du Centre national de Transfusion sanguine.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie