AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 1er juin 2006

Conseil des ministres du 1er juin 2006

Le Conseil des Ministres s'est réuni, le Jeudi 1er juin 2006, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, maître Abdoulaye WADE.

Au titre de sa communication, Monsieur le président de la République a informé le Conseil des audiences qu’il a accordées :

  • Le vendredi 05 mai 2006, à Monsieur Christian Preda, secrétaire d’État pour la Francophonie de la République de Roumanie, porteur d’un message d’invitation de Son Excellence Monsieur Traian Basescu relative à la prochaine réunion de la Francophonie prévue à Bucarest ;
  • Le Lundi 08 mai 2006, à Monsieur Nicolas Coks, président de l’Administration de l’Eau du Royaume des Pays-Bas ;
  • Le Vendredi 26 mai 2006, à une délégation d’hommes d’affaires canadiens en compagnie de l’ambassadeur du Sénégal au Canada ;
  • Le mardi 30 mai 2006, à Monsieur Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO qui, au cours de cette audience, a fait part de la disponibilité de l’Emir du Koweït Cheikh Sabakh Al Ahmed Al Sabah, à participer à la protection de l’Ile de Gorée contre l’érosion côtière, avec en plus, la possibilité de financer un projet social à la dimension de l’Université des Métiers ou de l’Institut de Coeur.
  • Le mercredi 31 mai 2006, Monsieur Bernardino Leon, secrétaire d’État aux Affaires étrangères du Royaume d’Espagne.

Le chef de l’État a, à ce propos, insisté sur le concept ’’d’Émigration Clandestine Tolérance Zéro’’.

Monsieur le président de la République a, à ce sujet, demandé au gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du Projet REVA (Retour Vers l’Agriculture), et d’engager une vaste campagne d’information et de sensibilisation des populations sur les dangers liés à cette pratique.

Le chef de l’État a également demandé au gouvernement de prendre des mesures énergiques contre les passeurs, avec saisie des bateaux, et a appelé les populations à coopérer pour les identifier et les dénoncer.

Monsieur le président de la République a, à ce propos, rappelé que les immigrés qui sont en Espagne et en France, relèvent de la législation de ces pays, mais que le Sénégal exige, en cas de rapatriement, le respect scrupuleux des conventions internationales établies à cet effet, permettant un retour dans la dignité.

Le chef de l’État a, par ailleurs, évoqué la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition de la Biennale de Dakar, qu’il a présidée le vendredi 05 mai 2006.

Monsieur le président de la République a, à cet effet, félicité le Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé, pour la bonne organisation de cette manifestation.

Le chef de l’État a en outre évoqué la cérémonie d’ouverture du Congrès panafricaniste des avocats, qu’il a présidée le lundi 08 mai 2006.

Monsieur le président de la République a également abordé la cérémonie d’ouverture de la Journée des mémoires de la Traite négrière, de l’Ésclavage et de leur abolition, qu’il a présidée le mercredi 10 mai 2006, à l’Ile de Gorée, en compagnie de Madame Brigitte Girardin, Ministre déléguée à la Coopération de la République française.

Le chef de l’État a aussi évoqué la cérémonie de lancement de la couverture audiovisuelle des Amériques et des Caraïbes par la Radio Télévision sénégalaise (RTS) qui, après l’Afrique, l’Europe et l’Asie vient parachever la présence de la Télévision nationale sur l’ensemble des continents.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la cérémonie de remise du Prix Félix Houphouët Boigny qui lui a été décerné le mardi 16 mai 2006.

Le chef de l’État a, à ce sujet, remercié les membres du Jury pour la confiance placée en sa personne et félicité l’UNESCO pour la parfaite organisation de cette cérémonie et a par la même occasion adressée ses sincères remerciements au Parrain et au Protecteur du Prix.

Monsieur le président de la République a, à cet effet, remercié l’ensemble des chefs d’État qui ont marqué de leur présence la cérémonie.

Le chef de l’État a, par la même occasion, remercié les populations pour leur forte mobilisation et l’accueil chaleureux qu’elles lui ont réservé à son retour.

Monsieur le président de la République s’est, par ailleurs, félicité de la tenue des expositions, dans les salles de l’UNESCO, le Jeudi 18 mai 2006, des salons du Livre sénégalais, de l’Art sénégalais et du défilé de Mode sénégalaise, organisé le mardi 23 mai 2006 à Paris.

Le chef de l’État a en outre évoqué la cérémonie d’ouverture de la réunion du Groupe de haut niveau de l’Alliance des Civilisations de l’Organisation des Nations unies, qu’il a présidée le Dimanche 26 mai 2006.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique rurale et de la Sécurité alimentaire a, dans son intervention, fait le point sur le niveau d’exécution du projet REVA (Retour Vers l’Agriculture).

Il a, à ce sujet, indiqué les sites identifiés et les moyens mis en œuvre pour permettre le démarrage du projet dans les meilleurs délais.

Monsieur le président de la République a, par ailleurs, informé le Conseil des nominations suivantes, au sein de l’Armée :

  • le Général de Division Abdoulaye FALL, précédemment chef de la mission des Nations Unies en Cote d’Ivoire, est nommé Chef d’état major général des Armées, en remplacement du Général de Corps d’Armée, Pape Khalilou FALL, appelé à d’autres fonctions ;

- le Général de Division Ibrahima Gabar DIOP, précédemment commandant du Groupement national des Sapeurs Pompiers, est nommé Chef d’état major particulier du Chef de l’État en remplacement du Général de Brigade Bakary SECK, appelé à d’autres fonctions ;

  • le Général de Brigade Bakary SECK, précédemment Chef d’état major particulier de Monsieur le président de la République, est nommé Inspecteur général des Forces armées en remplacement du Général de Division Pierre Antou NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • le Colonel El Hadji Alioune SAMBA est nommé Commandant du Groupement des Sapeurs Pompiers en remplacement du Général de Division Ibrahima Gabar DIOP, appelé à d’autres fonctions ;
  • le Général de Division Pierre Antou NDIAYE, précédemment i Inspecteur général des Forces armées est mis à la disposition des Nations unies.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • le Général de Corps d’Armée Pape Khalilou FALL, précédemment chef d’état major général des Armées, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Hu Jintao, Président de la République Populaire de Chine avec résidence à Beijing ;
  • Monsieur Mamadou FALL, Conseiller principal des Affaires étrangères de Classe exceptionnelle est nommé Haut Commissaire du Sénégal en Gambie avec résidence à Banjul ;
  • Madame Saoudatou NDIAYE SECK est nommée Ambassadeur de la République du Sénégal au Mali avec résidence à Bamako, en remplacement de Monsieur Amadou DEME, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Malick Tall YADE, Inspecteur principal de l’Éducation populaire, de la Jeunesse et des Sports, précédemment Directeur de Cabinet du Ministre de la Jeunesse, est nommé Administrateur du Fonds national de Pomotion de la Jeunesse, en remplacement de Monsieur Ibrahima Condetto NIANG ;
  • Monsieur Abdou Khafor TOURE, Titulaire d’un Master en Management public, est nommé Directeur général de l’Agence nationale pour l’Emploi des Jeunes, en remplacement de Monsieur Moussé Dior DIOP ;
  • Monsieur Abdoulaye DIANKO, Magistrat, précédemment en service à l’Agence judiciaire de l’Etat est nommé Agent Judiciaire de l’État en remplacement de Madame Sokhna TOURE FALL, appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie