AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 1er juillet 2004

Conseil des ministres du 1er juillet 2004

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 1er juillet 2004 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué la visite officielle que Sa Majesté le Roi Mohamed VI du Maroc a effectuée à Dakar du 25 au 28 juin 2004.

Le Chef de l’État a profité de cette occasion pour féliciter le peuple sénégalais et le remercier d’avoir répondu à son appel en accordant, au Roi et à sa délégation, un accueil exceptionnel empreint d’émotion et de ferveur.

Le Président de la République a aussi remercié toutes les autorités civiles, coutumières et religieuses pour leur participation à cette grande fête de l’amitié sénégalo-marocaine.

Le Chef de l’Etat a en outre félicité les forces de sécurités pour leur professionnalisme lors des différentes étapes de cette visite

Le Président de la République a informé le Conseil des entretiens qu’il a eus avec Sa Majesté le roi du Maroc et a rappelé au Conseil les cérémonies de pose des premières pierres d’une unité de production pharmaceutique à Cambèrène et du grand amphithéâtre Hassan II, qui sera financé par le Roi Mohamed VI du Maroc, dans le cadre de l’Université du Futur Africain à Sébikotane

Le Chef de l’État a aussi évoqué sa participation au Sommet Panafricain des Jeunes Leaders, à la Journée de la Commune Sénégalaise ainsi qu’au Forum National du programme sectoriel de la Justice.

Le Président de la République a informé le Conseil de la réunion préparatoire du Dakar – agricole, sur le type du Davos, portant sur l’Agriculture dont la tenue est prévue en novembre 2004.

Le Chef de l’État a fait part de sa participation prochaine, à la 3ème session ordinaire de la Conférence au Sommet de l’Union Africaine prévue à Addis Abeba du 06 au 08 juillet 2004.

En prélude à sa communication, le Premier Ministre a félicité en son nom et au nom du gouvernement, le Chef de l’État pour la réussite de la visite officielle du Roi Mohamed VI.

Il a instruit le Ministre de l’Éducation de préparer une présentation sur les enjeux de l’Université du Futur Africain.

Au titre des activités gouvernementales, le Premier Ministre a rendu compte au conseil du déjeuner de travail qu’il a eu avec les Ambassadeurs des pays membres de l’Union Européenne avec qui, il a évoqué les sujets relatifs à la coopération entre l’Union Européenne et notre pays.

Dans son compte rendu portant sur la campagne agricole qui se déroule comme prévu, le Premier Ministre a demandé aux Ministres des Forces Armées, de l’Économie et des Finances et de l’Intérieur de veiller sur les risques d’évasion du matériel agricole et des intrants par un meilleur contrôle aux frontières.

A sa suite, le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Hydraulique a informé le Conseil de l’état d’exécution des directives présidentielles relatives aux semences, aux engrais, aux matériels agricoles et à la préparation de la lutte contre l’invasion annoncée des criquets pèlerins.

Aux termes des discussions, le Chef de l’État a demandé au Premier Ministre de mettre en place un comité interministériel portant sur la pérennisation des mesures adoptées pour le monde rural et leurs effets sur l’industrialisation du Sénégal, ainsi qu’un système adapté de collecte et de distribution des produits agricoles.

Prenant acte des propositions formulées par le Ministre délégué chargé de la Solidarité nationale et par le Ministre d’État, Ministre des Collectivités locales et de la Décentralisation, le Chef de l’État a décidé d’inciter les familles, les groupements de femmes et de jeunes ainsi que les collectivités des zones rurales à exploiter tous les périmètres en manioc, maïs, sésame et patate douce.

Le Ministre de l’Information, de l’Intégration économique africaine et de la promotion des Technologies de l’Information et de la Communication a rendu compte au Conseil de la mission qu’il a effectuée à Tunis pour participer, avec la délégation sénégalaise, à la Prepcom I du prochain Sommet Mondial de la Société de l’Information (SMSI).

Il a informé le Conseil de l’état d’avancement des questions liées à la gouvernance de l’internet et au financement de la société de l’information. Il a aussi informé le Conseil de la décision adoptée d’élaborer un pacte pour les NTIC.

Le Ministre de l’Énergie et des Mines a rendu compte au Conseil des engagements pris en matière de prospection pétrolière du fait de l’intérêt manifesté par nos partenaires pour le bassin sédimentaire sénégalais.

Il a en outre informé le Conseil de l’état des stocks des produits pétroliers et de la bonne tenue de leurs prix sur le marché mondial.

Le Ministre de la Famille du Développement social et de la Solidarité nationale a rendu compte au Conseil de l’installation, à Ziguinchor, de l’antenne régionale de l’Agence pour le fonds de Développement Social (AFDS) qui a pour ambition le financement à très court terme d’au moins 400 projets dans la région.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Économie maritime a rendu compte au Conseil de sa récente mission en Mauritanie.

A sa suite, le Chef de l’État a remercié le Président Maaouya Ould Sid’ Ahmed Taya de sa disponibilité et de sa parfaite collaboration pour toutes les questions d’intérêt commun.

Le Président de la République a en outre informé le Conseil de la décision prise par le Roi du Maroc, le Président de la République Islamique de Mauritanie et lui même d’instaurer une concertation tripartite permanente pour renforcer la coopération, déjà excellente, entre nos 3 pays. A cet effet, une première idée sera d’initier une étude pour la mise en place d’une ligne maritime sur le trajet Tanger – Casablanca – Nouadhibou - Nouakchott – Dakar.

Le Ministre d’État, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice assurant l’intérim du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères a fait une communication au Conseil sur la situation internationale axée pour l’essentiel sur l’évolution de la crise au Darfour.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Protocole relatif au mécanisme de prévention, de gestion et de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité de la CEDEAO, adopté à Lomé, le 10 décembre 1999 ;
  • Un projet de loi modifiant et complétant la loi d’orientation de l’Éducation nationale n° 91-22 du 16 février 1991 ;
  • Un projet de décret portant création, organisation et fonctionnement d’un Collège Universitaire Régional à Bambey ;
  • Un projet de décret portant création de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC).

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Pierre Marie BASSENE, précédemment Ministre Conseiller à la Présidence de la République est nommé Directeur général de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC).
  • Monsieur Amadou Moustapha DIAGNE, Inspecteur principal des Douanes de classe exceptionnelle, est nommé Directeur du Renseignement et de la Lutte contre la fraude à la Direction générale des Douanes ;
  • Monsieur Cheikh Tidiane CAMARA, Inspecteur principal des Douanes de classe exceptionnelle, est nommé Directeur des Etudes et de la Législation douanière à la Direction générale des Douanes, en remplacement de Monsieur Armand Jean Jacques NANGA appelé à d’autres fonctions ;
  • Madame Marième CISSE THIAM, Maître de conférence à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar est nommée Directeur de l’Entreprenariat féminin au Ministère des PME, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-Finance ;
  • Monsieur Bafodé KALLO, Instituteur, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Mbacké, est nommé Sous-Préfet de l’Arrondissement de Ndame, Département de Mbacké, poste vacant ;
  • Monsieur Chouaïbou SONKO, Economiste Planificateur, est nommé Directeur de la Planification Régionale au Ministère de la Coopération décentralisée et de la Planification régionale ;
  • Monsieur Mamadou Aliou DIALLO, Ingénieur agronome est nommé Directeur de l’Agriculture en remplacement de Monsieur Latsoukabé FALL appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Malick FAYE, Docteur vétérinaire est nommé Directeur de l’Élevage en remplacement de Monsieur Abdoulaye Bouna NIANG appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mamadou DIALLO, Ingénieur agronome est nommé Directeur régional du Développement Rural de Kaolack en remplacement de Monsieur Boubacar HAIDARA appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie