AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 19 juillet 2007

Conseil des ministres du 19 juillet 2007

Le Conseil des Ministres s’est réuni, le jeudi 19 juillet 2007, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, Monsieur le Président de la République a informé le conseil des audiences, qu’il a accordées :

  • Le vendredi 13 juillet 2007, à une délégation chinoise.
  • Le lundi 16 juillet 2007, Au Docteur AWASHTI, Président de l’Indian Farmers Fertilizer Cooperative (IFFCO) en compagnie d’une forte délégation.

Le Chef de l’État a, à cette occasion, exprimé ses vifs remerciements aux partenaires indiens pour leur apport de près de quarante milliards de francs CFA (40), permettant la relance définitive des Industries Chimiques du Sénégal (ICS).

Monsieur le Président de la République a, à cette occasion, insisté sur la nécessité, au-delà des actions que l’État pourrait détenir dans une société, de toujours s’assurer, dans la signature des conventions, d’un revenu annuel tiré du partage de la production.

Monsieur le Président de la République s’est, à cet effet, félicité de la décision prise par les partenaires des ICS, de céder au Gouvernement du Sénégal, une part de quinze pour cent (15%) de la production annuelle.

  • Et à Monsieur Yahya Ould Ahmed El WAGHF Secrétaire Général de la Présidence de la République Islamique de Mauritanie en compagnie d’une forte délégation.

Le Chef de l’État s’est, à cette occasion, fortement félicité de l’engagement personnel, du courage, et de l’audace avec lesquels Son Excellence Monsieur Sidi Mouhamed Ould ABDALLAHI, Président de la République de Mauritanie s’investit dans la résolution du difficile problème des réfugiés mauritaniens.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, réaffirmé l’engagement de la République du Sénégal, au nom du principe de coresponsabilité, à apporter son soutien à la République sœur de Mauritanie, dans la prise en charge de cette question.

Le mardi 17 juillet 2007, à Madame Roseline IDEWU, Représentante du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, rappelé la position de l’État du Sénégal, qui s’articule en trois points :

  • Octroi immédiat de la nationalité sénégalaise à tous les réfugiés mauritaniens qui en expriment la demande.
  • Possibilité offerte aux réfugiés ayant la nationalité mauritanienne de rester au Sénégal, s’ils le désirent.
  • Pour ceux qui veulent rentrer chez eux, le Gouvernement du Sénégal est prêt à accompagner la République Islamique de Mauritanie, afin de leur faciliter le retour.
  • Et à Madame Julia Marton LEFEVRE, Directeur général de l’Union mondiale pour la Nature.

Monsieur le Président de la République a, à cette occasion, rappelé le besoin de protéger les côtes sénégalaises, de réaliser la Grande Muraille Verte et de multiplier les bassins de rétention, en rapport avec les Institutions Internationales.

Le mercredi 18 juillet 2007 :

  • Au Groupe koweïtien Al ABRAJ Holding.
  • Et au Groupe espagnol IN BUILD, particulièrement intéressé par le Plan JAXAY et le concept « Une Famille, Un Toit.

Le Chef de l’État s’est félicité de la décision prise, à cet effet, par ce Groupe de réaliser plus de six mille (6.000) logements sociaux au Sénégal.

Monsieur le Président de la République a, par la même occasion, préconisé la mise en place d’une structure, pour recevoir les demandes de terrains et de logements des émigrés, et la création d’un site Internet, au Ministère des Sénégalais de l’Éxtérieur, en rapport avec le Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction.

Le Chef de l’État, tout en se félicitant de l’arrivée massive, dans notre pays, des investisseurs, a également demandé à Monsieur le Premier Ministre, de trouver une méthode, pour enregistrer systématiquement les projets, afin de réaliser un chronogramme précis, qui permettra de suivre, pour chaque projet, les niveaux et délais de réalisation.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la Cérémonie officielle de Remise de Prix aux Lauréats du Concours général édition 2007, qu’il a présidée, le mercredi 18 juillet 2007.

Le Chef de l’État a, à cet effet, hautement apprécié les grandes performances des lauréats, malgré les jours perdus, à cause des grèves multiples.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, rappelé la nécessité pour chaque acteur de l’éducation de jouer pleinement sa partition, afin d’éviter les pertes de temps, dans un monde de compétition où nos élèves ont l’obligation d’atteindre le sommet.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, apprécié la forte percée des filles, qui vient consacrer une option irréversible du Gouvernement, à inverser les tendances jusque là défavorables, à cette catégorie.

Monsieur le Président de la République a, à ce propos, adressé ses vives félicitations à la direction, aux élèves, aux enseignants et aux parents d’élèves du Lycée Limamoulaye, qui a obtenu cette année, les meilleurs résultats.

Le Chef de l’État a, à cet effet, décidé, en hommage aux efforts consentis, de recevoir une délégation du Lycée Limamoulaye et d’engager la rénovation de cet établissement.

Monsieur le Président de la République a, également, demandé au Ministre de l’Éducation, de créer au Sénégal, une École africaine des Génies, à coté du Lycée d’Excellence, du Collège des Jeunes Filles et de l’Université des Métiers.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, demandé au Ministre de la Formation professionnelle d’engager une réflexion sur l’enseignement technique et la formation professionnelle, afin de permettre une meilleure lisibilité dans le secteur.

Monsieur le Président de la République a, en outre, évoqué la situation au Proche Orient.

Le Gouvernement a, à cet effet, pris bonne note de la volonté de Son Excellence Monsieur George W. BUSH, Président des États Unis d’Amérique, d’organiser une Conférence sur la Palestine, prévue en automne 2007 (mi- septembre et mi-décembre), en vue de résoudre la crise qui secoue cette partie du monde.

Dans sa communication, Monsieur le Premier Ministre a salué la bataille engagée par Monsieur le Président de la République, depuis plusieurs décennies, pour la scolarisation des filles, qui a permis d’atteindre la parité dans l’inscription des enfants au cours d’initiation (CI), et qui explique aussi, les brillants résultats notés chez les filles, au Concours général de cette année.

Il a, également, réaffirmé la volonté inébranlable du Gouvernement de traduire l’option du Chef de l’État, de faire de l’accès à une éducation de qualité, une priorité, dans un monde où seul le savoir peut départager les peuples.

Monsieur le Premier Ministre a, par ailleurs, rendu compte au conseil du Message à l’Assemblée Nationale, qu’il a délivré au nom du Chef de l’État, le mardi 17 juillet 2007.

Il a, à ce sujet, transmis à Monsieur le Président de la République, l’appréciation positive, par les députés, de toutes les propositions faites par le Chef de l’État pour améliorer leurs conditions de travail, combattre l’absentéisme et réconcilier l’Assemblée avec le peuple sénégalais.

Monsieur le Premier Ministre a, par ailleurs, rendu compte de la Réunion interministérielle consacrée aux mesures préventives de gestion des inondations, qu’il a présidée, le vendredi 13 juillet 2007 et qui a permis l’institution d’une commission nationale de prévention, de supervision et de suivi de la lutte contre les inondations.

Il a, également rendu compte de la mise en place d’une commission technique pour recenser le matériel existant, indiquer les besoins additionnels nécessaires pour une gestion efficace des inondations et d’une autre commission technique chargé de descendre régulièrement sur le terrain.

Monsieur le Premier Ministre a, à ce sujet, réaffirmé la nécessité d’une plus grande cohérence dans les actions préventives pour optimiser les moyens et pérenniser les investissements.

Il a, par ailleurs, rendu compte de la signature entre le Gouvernement du Sénégal et Indian Farmers Fertilizer Coopérative (IFFCO) d’une convention relative à la recapitalisation des Industries chimiques du Sénégal (ICS).

Monsieur le Premier Ministre a, à ce propos, remercié le Chef de l’État, pour son implication personnelle qui permettra de relancer la production de l’usine et de préserver durablement les emplois, grâce à une injection prévue de ressources de l’ordre de quarante (40) milliards de francs CFA, par la Société IFFCO.

Il a, enfin, rendu compte de l’audience accordée à une délégation de l’Association des Amis du Musée des Forces Armées, le mardi 17 juillet 2007.

Monsieur le Premier Ministre a, à cet effet, fait part à Monsieur le Président de la République de la décision prise par ces derniers de lui décerner la Médaille du Tirailleur, qu’ils lui ont délivrée en reconnaissance au combat pour le Devoir de Mémoire engagé, entre autres, à travers la Journée du Tirailleur sénégalais.

Le Ministre des Mines et de l’Industrie a, dans son intervention, transmis les remerciements du personnel des Industries chimiques du Sénégal (ICS) au Chef de l’État, pour les efforts déployés, en vue de les aider à préserver leur outil de travail.

Il a, également, rendu compte de la signature du protocole d’accord avec le Groupe Arcelor Mittal Steel Holding, numéro un mondial de la Sidérurgie, pour un investissement d’une valeur de mille milliards de francs CFA.

Le Ministre de l’Éducation a, dans son intervention, transmis au Chef de l’État, l’appréciation positive de la communauté éducative, des options courageuses prises dans ce secteur et qui ont permis les brillants résultats obtenus dans ce concours.

Le Ministre des Transports terrestres et des Transports aériens a, quant à lui, rendu compte, dans son intervention, de sa participation à la 46ème Réunion du Comité des Ministres de Tutelles des États Membres de l’ASECNA.

Le Conseil a, par ailleurs, examiné et adopté le Projet de loi portant modification du Code de Procédure Pénale.

Le Conseil a, enfin pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Bassirou GUISSE, Ingénieur des Travaux publics, précédemment Directeur des Travaux publics est nommé Secrétaire général du Ministère des Infrastructures et de l’Assainissement.
  • Monsieur Amadou SY, Administrateur civil principal, précédemment Gouverneur à Tambacounda est nommé Gouverneur de la Région de Dakar, en remplacement de Monsieur Diakaria DIAW, appelé à d’autres fonctions.
  • Monsieur Cheikh Ahmet Tidiane NDOYE Administrateur civil principal de Classe exceptionnelle, précédemment Préfet du département de Tivavoune est nommé Gouverneur de la Région de Fatick, en remplacement de Monsieur Souleymane LY, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
  • Monsieur Cheikh Tidiane DIENG, Administrateur civil principal, précédemment Préfet du département de Podor est nommé Gouverneur de la Région de Tambacounda, en remplacement de Monsieur Amadou SY, appelé à d’autres fonctions.
  • Madame Ndèye Soukèye GUEYE, Professeur d’Économie familiale et sociale, précédemment Directrice de la Prévention au Ministère de la Prévention, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement est nommée Directrice de la Famille, au Ministère de la Famille et de l’Entreprenariat féminin en remplacement de Madame Khote GUISSE.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie