AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 17 mars 2005

Conseil des ministres du 17 mars 2005

Le Conseil des ministres s'est réuni le jeudi 17 mars 2005 au Palais de la République, sous la présidence du chef de l'État, maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a évoqué sa participation, du 10 au 11 mars 2005, en Espagne, à la conférence internationale sur la démocratie et le terrorisme, en présence de nombreux chefs d’État et de gouvernement et avec la participation du roi d’Espagne, sa majesté Juan Carlos, suivie de la commémoration de l’anniversaire des attentats de Madrid.

L’Afrique était représentée par les présidents du Sénégal, de la Mauritanie, d’Algérie, d’Éthiopie, ainsi que par le roi du Maroc et le prince Moulay Rachid.

Le chef de l’État a informé le Conseil des résultats de sa participation, le 14 mars 2005 à Genève, au lancement officiel du Fonds de Solidarité numérique et s’est réjoui de l’adhésion de la communauté internationale à ce Fonds.

Au cours de cette cérémonie, le chef de l’État a reçu les vives félicitations des organisateurs de la conférence, des ministres ainsi que de ses pairs africains présents à Genève, le président Obasanjo, le président Bouteflika et le président Obiang Nguéma.

Les différents orateurs n’ont pas manqué de remercier le président Abdoulaye Wade, qualifié de Père fondateur du Fonds de Solidarité numérique, pour son engagement et sa détermination pour faire de cette initiative africaine une réalité reconnue et soutenue à présent à tous les niveaux.

Le Conseil a décidé de la création d’un réseau national de solidarité numérique.

Le président de la République a ensuite évoqué les travaux de la deuxième conférence du partenariat pour la mise en œuvre du plan d’actions environnemental du NEPAD qu’il a présidée le mardi 15 mars 2005 à Dakar.

Le chef de l’État a adressé ses félicitations au ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature pour la réussite de la conférence ainsi que pour les résultats obtenus.

Le président de la République est revenu sur le lancement le même jour, sous la présidence, de l’intranet gouvernemental.

Le chef de l’État a fait part de l’audience qu’il a accordée, le mercredi 16 mars 2005, à Monsieur Kalid Alioua, président du Crédit immobilier et hôtelier du Maroc, en présence du Premier ministre.

Le président de la République a informé le Conseil de la rencontre de travail qu’il a eue, le même jour, avec une délégation espagnole en présence du ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique, du ministre de l’Éducation, du ministre du Patrimoine bâti, de l’Habitat et de la Construction ainsi que du directeur général de l’Agence nationale de la Case des tout-petits.

Le chef de l’État a informé le Conseil qu’il se rendra à Lyon à compter du 18 mars 2005.

Au titre de sa communication, le Premier ministre a exprimé au chef de l’Etat les félicitations du gouvernement et du peuple sénégalais pour le lancement du Fonds de Solidarité numérique, le 14 mars 2005 à Genève.

Ce Fonds est la concrétisation d’une idée personnelle du président Abdoulaye Wade, qui fait aujourd’hui la fierté de l’Afrique et de toute la communauté internationale.

Il a ensuite félicité le chef de l’État pour le lancement de l’intranet gouvernemental qui est la concrétisation d’une deuxième idée personnelle du président Wade et qui constitue un outil qui permettra d’améliorer substantiellement les performances de l’administration.

Le Premier ministre a ensuite rendu compte de sa participation, le dimanche 13 mars 2005, à Lomé, pour représenter le Chef de l’État, aux obsèques nationales du défunt président Gnassingbé Eyadéma.

Il a fait part des audiences qu’il a accordées :

  • le 14 mars 2005 au Professeur Jeffrey Sachs, Directeur du projet du Millénaire,
  • le 15 mars 2005 aux présidents de Conseil de région.

Le premier ministre a informé du Conseil interministériel qu’il présidera le vendredi 18 mars 2005 sur la piraterie des œuvres culturelles.

Il a ensuite fait part de la mise sur pied d’un Comité interministériel chargé de la préparation d’un nouveau programme national de développement local inspirée d’une nouvelle approche basée sur le développement centralisé participatif.

Le Premier ministre a informé de la création d’une Cellule chargée de la mise en œuvre du projet de plateforme multifonctionnelle de Diamniadio.

Il s’est félicité de la tenue les 12 et 13 mars 2005 à Mbodiène, d’un séminaire de formation à l’intention des directeurs de cabinet et secrétaires généraux des ministères, sur les mécanismes d’amélioration de la performance de l’action gouvernementale, en présence des services de la présidence de la République, de la primature, du ministère de l’économie et des finances, de l’inspection générale d’État, de la Cour des Comptes, du Contrôle financier et de la Délégation au Management public.

Le ministre d’État, ministre de l’agriculture et de l’hydraulique a rendu compte de la visite qu’il a effectuée, le mercredi 16 mars 2005 à Touba, en compagnie du ministre de l’énergie et des mines, du ministre de la santé et de la prévention médicale et du ministre de la prévention, de l’hygiène publique et de l’assainissement dans le cadre des préparatifs du grand Magal.

Il a fait part des importantes dispositions prises pour la bonne organisation du Magal.

Le ministre de l’environnement et de la protection de la nature a rendu compte du déroulement des travaux de la deuxième conférence de partenariat pour la mise en œuvre du volet environnement du NEPAD.

Le ministre délégué chargé du budget a fait part au Conseil de l’appréciation par le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International, des bonnes performances macroéconomiques du Sénégal marquées par une forte croissance économique de plus de six pour cent au cours des deux dernières années, une relative stabilité des prix qui rend compte d’une bonne tenue des finances publiques en 2003 et 2004 et des bonnes perspectives pour 2005, à l’occasion de l’examen du dossier de la deuxième revue du Programme économique et financier du Sénégal, le 7 mars 2005.

Le ministre d’État, ministre des sports a informé du lancement le dimanche 20 mars 2005 de l’année internationale du sport et de l’éducation physique.

Le ministre d’État, garde des Sceaux, ministre de la justice, assurant l’intérim du ministre d’État, ministre des affaires étrangères a fait une communication sur la situation internationale axée sur la position africaine commune sur la réforme du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies, à l’issue de la réunion tenue du 20 au 22 Février 2005 à Mbabane, au Swaziland.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • un projet de loi portant création de la Commission électorale nationale autonome
  • un projet de loi portant création d’une caisse des dépôts et consignations ;
  • un projet de loi abrogeant et remplaçant l’article 4 de la loi numéro 76-67 du 02 Juillet 1976 relative à l’expropriation pour cause d’utilité publique.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • M. Tafsir Amadou Mbaye, juriste, est nommé Directeur de la Microfinance au ministère des PME, de l’entreprenariat féminin et de la microfinance, poste vacant ;
  • M. Babou Ngom, inspecteur principal des impôts et domaines, est nommé Coordonnateur de la Direction générale des impôts et domaines au ministère de l’économie et des finances.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie