AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 17 avril 2008

Conseil des ministres du 17 avril 2008

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 17 avril 2008 à partir de 10 heures au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE Président de la République.

Dés l’entame de la session du Conseil, le Président de la République a fait part de sa grande tristesse suite au décès de Aimé CESAIRE, Grand chantre de la négritude, rappelé à DIEU ce jour. Le Chef de l’État a tenu à présenter ses condoléances à sa famille et au monde noir pour la perte de cette grande figure de la lutte pour l’émancipation et la dignité du peuple noir.

Dans sa communication, le Président de la République est revenu sur les manifestations commémorant le 48é anniversaire de notre indépendance. Il a réitéré ses félicitations au Chef d’État major général des Forces armées, au Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et à toutes les troupes, militaires comme civiles pour le défilé de haute facture qu’ils ont servi au peuple sénégalais.

Le Chef de l’État a informé le Conseil des missions qu’il a effectuées en Inde, pour les besoins du Sommet Inde Afrique. Il s’est ensuite rendu en Iran où il s’est longuement entretenu avec le Président Ahmadinnejad et en Arabie Saoudite pour y effectuer une Oumra en remerciement à DIEU pour la préservation du Sénégal et l’implantation d’une paix durable dans notre pays. Cette dernière étape a permis au Président de la République de rencontrer Sa Majesté le Roi Abdallah Ben Abdelaziz AL-SAUD qui l’a reçu, entouré de membres de son gouvernement et des dignitaires du Royaume.

Le Président de la République a informé le Conseil de ces voyages, des opportunités nouvelles ouvertes pour le Sénégal notamment dans les domaines de l’autosuffisance alimentaire et du renforcement du tissu économique par l’implantation de nouvelles unités de montage automobile.

Le Chef de l’État a évoqué le Sommet des Chefs d’État du Nepad tenu à Dakar ce 15 avril et qui a vu la participation des Présidents Thabo MBECKI et Abdelaziz BOUTEFLIKA ainsi que le Premier Ministre Melles ZENAOUI d’Ethiopie et des représentants de la Commission de l’Union Africaine.

Le Président de la République a informé le Conseil de sa participation, le 16 avril à Dakar, à la Conférence Internationale sur les Énergies renouvelables en Afrique. Il s’est félicité de l’engagement de l’ONUDI à l’accompagner et à développer son idée d’Eco-village.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre, a l’instar du Président de la République, s’est réjoui de la fête qui a marqué le 48éme anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale et s’est félicité de la parfaite communion entre notre jeunesse, l’armée et le peuple à l’occasion de cette célébration.

Sur les missions que le Chef de l’État vient d’effectuer, le Premier Ministre, au nom du Gouvernement, s’est réjoui des succès ainsi enregistrés qui honorent notre pays du fait du crédit personnel dont jouit Son Excellence Monsieur le Président de la République.

Revenant sur le récent sommet du Nepad tenu ce 15 avril à Dakar, le Premier Ministre s’est réjoui du retour de ce programme dans les structures de l’Union Africaine et de sa relance après le diagnostic sans complaisances qui en a été fait. Revenant sur les activités gouvernementales, le Premier Ministre a rendu compte au Président de la République des audiences qu’il a accordées au Vice Ministre Angolais des Affaires Étrangères et à une délégation de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale. Le Premier Ministre a ensuite rendu compte du résultat des concertations avec le patronat et les importateurs de riz qu’il a présidées ce 10 avril 2008 et des importantes mesures qui en ont suivi. Une large discussion a suivi ce compte rendu du Premier Ministre.

C’est ainsi que le Chef de l’État a évoqué avec le Conseil la situation mondiale de la flambée généralisée des prix des denrées de première nécessité. Il a, à ce titre, rappelé les mesures engagées par le Gouvernement depuis 2006 pour prévenir et contenir cette situation et soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs par la baisse de la fiscalité sur les salaires. Ces interventions cumulées se chiffrent à 152 milliards de Francs Cfa.

Le Président de la République a rappelé avoir engagé le Premier Ministre à réfléchir à des mesures d’accompagnement pouvant garantir la stabilité des prix du riz notamment. C’est ainsi qu’en plus des mesures d’encouragement déjà prises, le Président de la République a décidé d’accorder une subvention évaluée à un peu plus de 5 milliards de FCFA pour la stabilisation des prix du riz.

Mais pour faire face de façon durable aux questions liées à l’alimentation des populations du Sénégal et nous mettre définitivement à l’abri de la disette et de la famine, le Chef de l’État a fait l’ébauche d’une grande initiative agricole, pour l’abondance, qu’il compte lancer et qui à terme, devra mettre l’essentiel des terres agricoles du Sénégal en exploitation. Cette initiative sera accompagnée par une grande mobilisation de toute l’administration territoriale et rurale, pour une implication effective de tous, aussi bien l’État que le secteur privé.

A la suite du Premier Ministre, le Ministre de l’Éducation a fait au Conseil une présentation exhaustive et claire sur la situation scolaire et universitaire. Des discussions qui en ont suivi, le Président de la République a adressé ses félicitations au Premier Ministre et au Ministre de l’Éducation pour la gestion concertée du plan de sortie de crise. Le Chef de l’État a exhorté le Ministre de l’Éducation à accélérer le rythme des constructions nouvelles pour, à terme, mettre les étudiants et les enseignants dans les conditions de travail en rapport avec notre ambition pour une université d’excellence.

Le Président de la République a instruit le Premier Ministre à mettre en place une commission, à faire présider par le Ministre d’État, Ministre des Finances, pour la répartition et la gestion du parc automobile qui nous a été offert par nos partenaires pour les besoins de l’organisation du sommet de l’OCI.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et réglementaires suivants :

Un Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention sur la notification rapide d’un accident nucléaire, adoptée par la conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique à Vienne, le 26 septembre 1986 ;

Un Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord de Coopération militaire et technique entre la République du Sénégal et la Fédération de Russie, signé à Dakar, le 14 septembre 2007 ;

Un Projet de décret fixant les modalités de création et d’organisation des Agences régionales de développement ; Un Projet de décret complétant l’article 22 du décret n° 2002-78 du 29 janvier 2002 fixant les conditions générales d’emploi et de rémunération des professeurs contractuels de l’enseignement ;

Un Projet de décret complétant l’article 22 du décret n° 2002-1055 du 25 octobre 2002 fixant les conditions générales d’emploi et de rémunération des contractuels chargés de cours ;

Un Projet de décret complétant l’article 21 du décret n° 99-908 du 13 septembre 1999 fixant les conditions générales d’emploi des maîtres contractuels.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Alioune DIAGNE Administrateur civil, précédemment Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique urbaine, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement est nommé Directeur de la Lutte contre les encombrements audit ministère ;
  • Monsieur Ousmane DIOP Chirurgien dentiste, est nommé Directeur de la Prévention individuelle et collective au Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique urbaine, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement ;
  • Monsieur Cheikh FALL, Ingénieur en Génie Civil, précédemment Directeur du patrimoine de la SONES, est nommé Directeur Général de la SONES en remplacement de Monsieur Amadou NDIAYE appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mamadou DIENE, Urbaniste aménagiste, précédemment Conseiller Technique au Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique urbaine, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement, est nommé Directeur de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation du Sol audit ministère en remplacement du Colonel Pape Yally WANE appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Arona CISSE titulaire d’un Master en Sciences de l’Ingénierie de l’Aviation Civile, précédemment Conseiller Technique à l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Sénégal (ANACS) est nommé Directeur Général de l’ANACS en remplacement de Monsieur Mathiaco BESSANE appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie