AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 17 septembre 2004

Conseil des ministres du 17 septembre 2004

Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 17 septembre 2004 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Président de la République a rappelé au Conseil la célébration, le 23 Août 2004, de la journée du tirailleur sénégalais qui consacre l’entrée en premier des régiments de tirailleurs sénégalais à Toulon, dans le cadre des opérations de débarquement en provence.

Le Chef de l’État a informé le Conseil des résultats de sa mission à Milan, pour prendre part à la conférence sur le thème « Religions et Cultures », organisée par la Communauté de Sant’ Egidio et ensuite à Barcelone pour participer à une conférence de l’Unesco organisée dans le cadre du Forum Universel des cultures.

Le Président de la République a ensuite fait part au Conseil des missions qu’il a effectuées, à Ouagadougou pour prendre part au sommet de l’Union Africaine sur l’Emploi et la Pauvreté et à Abuja, pour donner un cours inaugural à la 13eme session du National War College of Nigeria sur l’approche ouest africaine des problèmes de sécurité et de paix.

Le Chef de l’État a ensuite informé le Conseil de la mission qu’il effectuera du 19 au 25 septembre 2004, à New York pour recevoir le Prix International des Droits de l’Homme et prendre part à la 59ième session de la session annuelle de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies, ensuite à Minnesota pour recevoir la distinction de Docteur Honoris.

Dans sa communication au Conseil, Le Premier Ministre a adressé les félicitations du Gouvernement au Chef de l’État pour la pertinence de sa vision et son engagement personnel sur le front de la lutte anti-acridienne.

Le Premier Ministre a ensuite rendu compte des activités du Gouvernement au cours de la période écoulée depuis le dernier Conseil des Ministres. C’est ainsi qu’il a rappelé le lancement officiel au début du mois d’Août du Programme de mobilité urbaine, le suivi de la guerre contre le péril acridien ainsi que de la campagne agricole et la tenue, le jeudi 9 septembre 2004, d’un Conseil interministériel consacré aux arbitrages budgétaires pour l’année financière 2005, qui a confirmé la bonne tenue de notre économie ainsi que de nos finances publiques.

A ce sujet, il a adressé ses félicitations au Ministre de l’Économie et des Finances et au Ministre Délégué chargé du Budget pour l’important travail qui a permis d’aboutir à des propositions d’allocations budgétaires pertinentes.

Le Premier Ministre a par ailleurs rappelé les grandes orientations du budget 2005 qui va consacrer la prééminence des secteurs de l’éducation et de la santé qui se verront dotés de 50 % du budget national.

Il a aussi indiqué les efforts consentis en faveur de l’agriculture et du monde rural à travers la poursuite du programme d’envergure déjà entamé en 2004 portant sur le renouvellement du matériel agricole et la mise à disposition de semences et d’engrais aux paysans.

Le Premier Ministre a aussi rappelé l’importance accordée dans le budget 2005 à la mobilité urbaine, sous l’angle des infrastructures, avec un important programme de réalisation d’ouvrages déjà entamé, notamment, dans la capitale.

Le Premier Ministre a informé de la tenue prochaine d’un Conseil interministériel sur la préparation de la rentrée scolaire et universitaire ainsi que d’un Conseil interministériel sur la Stratégie de Croissance accélérée.

Suite à la communication du Premier Ministre, compte tenu des nombreux chantiers d’infrastructures initiés et qui vont se prolonger tout au long de l’année 2005, le Président de la République, a lancé un appel aux populations pour faire preuve de patience et d’accepter les nuisances temporaires qui n’ont pour seul objectif que d’améliorer leur cadre de vie ainsi que les conditions de mobilité dans la capitale.

Le Ministre de l’Agriculture de l’Élevage et de l’Hydraulique a présenté au Conseil la stratégie de lutte et de combat contre le péril acridien, définie par le Président de la République, ainsi que les moyens importants mis en place sur les ressources propres du Gouvernement.

Ce dispositif a permis de traiter, à ce jour, environ 175.OOO ha. Il a indiqué que, la maîtrise actuelle de cette invasion ainsi que la bonne tendance de l’hivernage permettent d’affirmer, qu’à ce jour, le Sénégal ne présente aucun risque de famine.

Le Chef de l’État a adressé ses félicitations au Ministre de l’Agriculture de l’Élevage et de l’Hydraulique pour les dispositions prises pour faire face au péril acridien et pour le bon suivi de la campagne agricole.

Le Ministre délégué chargé de l’Élevage, complétant la communication sur la situation agricole a fait le point de la situation zoo sanitaire et pastorale dans l’ensemble du pays jugé très satisfaisant.

Le Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères a fait une communication sur la situation internationale axée sur les enjeux des travaux de la 59eme session de l’Assemblée générale des Nations.

A l’issue des travaux du Conseil, le Président de la République a tenu à s’adresser aux populations de Dakar et du Sénégal pour porter à leur connaissance que de nombreux travaux d’infrastructures vont être entrepris dans la capitale et à l’intérieur du pays. Ces travaux concernent les échangeurs dans la Ville de Dakar, la nouvelle autoroute, ainsi que des travaux d’infrastructures de l’OCI. A l’intérieur du pays, il s’agira principalement d’autoroutes, de routes, de cités d’habitats et de l’aéroport.

Tous ces travaux ne peuvent qu’entraîner des désagréments dans la circulation, mais le Chef de l’État demande à la population d’accepter le sacrifice de les supporter pour avoir dans un avenir proche un Sénégal structuré avec une circulation fluide et des travaux d’infrastructures dignes d’un pays moderne.

Le Conseil a examiné et adopté

  • un Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention-Cadre de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la lutte antitabac, adoptée à Genève le 21 mai 2003 ;
  • un Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Protocole à la Charte africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux droits de la Femme en Afrique, adopté à Maputo en juillet 2003 ;
  • un Projet de loi de finances rectificative pour l’année 2004 ;
  • un Projet de loi de finances pour l’année 2005 ;
  • un Projet de loi portant création de l’Université Polytechnique de Thiès (UPT) et modifiant la loi n° 67-45 du 13 juillet 1967 ;
  • Projet de décret déclarant pupilles de la Nation les enfants mineurs des victimes du naufrage du bateau « Le Joola ».

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Mouhamadou Doudou LO, Administrateur Civil, précédemment Ambassadeur du Sénégal en Tunisie, est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Luiz Ignacio Lula DA SILVA, Président de la République Fédérative du Brésil ;
  • Monsieur Abdourahmane SOW, est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Zine El Abidine Ben ALI, Président de la République de Tunisie en remplacement de Monsieur Mouhamadou Doudou LO appelé à d’autres fonctions ;
  • Madame Marième NDIAYE est nommée Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Pédro Verona PIRES, Président de la République du Cap Vert en remplacement de Monsieur Silcarneyni GUEYE ;
  • Le Général de Division Mountaga DIALLO est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Valdimir POUTINE, Président de la Fédération de Russie ;
  • Monsieur Abdou Lahad SOURANG est nommé Consul Général du Sénégal à Milan ;
  • Madame Gnagna SIDIBE DIAGNE, Journaliste, est nommée Directeur de la Formation et de la Communication au Ministère des Collectivités locales et de la Décentralisation ;
  • Madame Marie Jeanne Yvonne BADIANE, Administrateur Civil Principal, est nommée Directeur de l’Administration Générale et de l’Équipement au Ministère des Collectivités locales et de la Décentralisation ;
  • Monsieur Amadou Kane DIALLO, Ingénieur informaticien est nommé Directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC) en remplacement de Monsieur Youba SAMBOU ;
  • Monsieur Saliou Rama KA, Administrateur Civil Principal est nommé Secrétaire général du Ministère de l’Économie maritime ;
  • Madame Aminata DIAGNE KEBE, Commissaire aux Enquêtes économiques, est nommée Directeur de l’Administration Générale et de l’Équipement au Ministère de l’Économie maritime ;
  • Monsieur Ibrahima DIOUF, Inspecteur Principal des Douanes de classe exceptionnelle, est nommé Coordonnateur de l’Inspection générale des finances au Ministère de l’Économie et des Finances ;
  • Monsieur Raphaël DIOUF, Inspecteur Principal des Douanes de classe exceptionnelle, est nommé Directeur du Contrôle interne de la Direction générale des Douanes au Ministère de l’Économie et des Finances ;
  • Monsieur Mamadou DIAGNE KEBE, Inspecteur Principal des Impôts et Domaines, est nommé Directeur du Contrôle interne de la Direction générale des Impôts et Domaines au Ministère de l’Économie et des Finances ;
  • Monsieur Abdoul Aziz GUEYE, précédemment Conseiller Technique Ministère du Tourisme et des Transports aériens, est nommé Inspecteur des Affaires Administratives et Financières au Ministère du Tourisme et des Transports aériens ;
  • Monsieur Moussa DIALLO Professeur d’Éducation Physique et des Sports est nommé Directeur des Loisirs au Ministère du Tourisme et des Transports aériens ;
  • Le Médecin Lieutenant-Colonel Ibnou DEME, précédemment Conseiller Technique du Ministre de la Santé et de la Prévention médicale, est nommé Directeur des Ressources humaines au Ministère de la Santé et de la Prévention médicale.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie