AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 17 février 2005

Conseil des ministres du 17 février 2005

Le Conseil des Ministres s'est réuni le jeudi 17 février 2005 au palais de la république, sous la présidence du Chef de l'État, Maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué la célébration des journées de l’artisanat et la cérémonie de remise du grand prix de l’artisanat pour les éditions 2002, 2003 et 2004.

Le Chef de l’État a adressé ses félicitations aux lauréats et aux artisans du Sénégal pour leur esprit d’invention et de créativité.

Le Président de la République a rappelé au Conseil l’importance que doit jouer l’artisanat dans le développement du Sénégal et a demandé au Premier Ministre de trouver des ressources conséquentes à affecter à ce secteur pour son plein épanouissement.

Le Chef de l’État a adressé ses félicitations au Ministre d’État, Ministre de l’industrie et de l’Artisanat et lui a demandé de prendre les mesures nécessaires pour le développement des exportations des produits artisanaux.

Le Président de la République a informé le Conseil des audiences qu’il a accordées, le 14 février 2005 à Monsieur Francisco Benauto, Président de l’Assemblée nationale de Guinée-Bissau et le 16 février 2005 à Monsieur Raphiou Toukourou, Président du Conseil Économique et Social du Bénin qui s’est félicité de la nouvelle dimension donnée par le Chef de l’État à l’institution, avec la création du Conseil de la République pour les Affaires économiques et sociales.

Le chef de l’État a ensuite évoqué la récente visite à Dakar, du 14 au 16 février 2005, de son excellence Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya président de la République islamique de Mauritanie, qui marque une étape importante dans les relations entre nos deux pays.

Au cours de son séjour, le président Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya a déposé une gerbe de fleurs à la place du tirailleur, avant d’effectuer une visite du chantier de l’Université du futur africain ainsi qu’une case des tout-petits à Ouest Foire.

Le chef de l’État s’est réjoui de l’accueil enthousiaste et coloré que les populations ont réservé à son illustre hôte.

Le président de la République a informé des voyages qu’il effectuera :

  • le vendredi 18 février 2005, à Banjul, pour prendre part aux festivités marquant la célébration de la fête de l’indépendance de la Gambie.
  • du 19 au 22 février 2005 en Arabie Saoudite, pour participer au ‘’Jeddah Economic Forum’’ et au Yémen pour une visite officielle.

Pour terminer sa communication, le président de la République a annoncé au Conseil qu’il venait de promulguer la loi d’amnistie qui, aux termes de la décision du Conseil Constitutionnel, se traduit à l’article 1.

Au titre de sa communication, le Premier ministre a, au nom du Gouvernement, adressé ses félicitations au chef de l’État pour la fructueuse visite officielle que vient d’effectuer au Sénégal le président de la République islamique de Mauritanie.

Cette visite a permis d’apprécier les relations d’amitié et de fraternité entre le Sénégal et la Mauritanie, à travers leurs deux chefs d’État, sont fortes.

Le Premier ministre a ensuite rendu compte de la cérémonie de lancement des travaux de réalisation du pont de Médina Ndiathbé, dans le Département de Podor, qu’il a présidé le samedi 12 février 2005.

Il a fait part des remerciements et de l’expression de la gratitude des populations du Fouta à l’endroit du chef de l’État, pour le démarrage des travaux de cet ouvrage qui permettra de désenclaver définitivement l’île à Morphil.

Le Premier ministre a félicité le Ministre des infrastructures, de l’Equipement, des Transports terrestres et des transports maritimes intérieurs pour la matérialisation de cet engagement du chef de l’État.

Le Premier ministre a fait part de la visite de chantier qu’il conduira, le samedi 19 février 2005, sur le site de l’Université du Futur Africain en présence de membres du Gouvernement.

Le Ministre des infrastructures, de l’Équipement, des Transports terrestres et des Transports maritimes a informé de la réception, le 16 février 2005, en compagnie de l’ambassadeur de Suède à Dakar, d’un premier lot des 10 bus destinés au transport public urbain, dans le cadre du Programme d’Amélioration de la Mobilité urbaine.

Le Ministre d’État, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, assurant l’intérim du Ministre d’État, Ministre des Affaires étrangères a fait une communication sur la situation internationale axée sur l’assassinat de l’Ancien Premier ministre du Liban, Monsieur Rafic Hariri et ses répercussions dans la région.

Le Conseil condamne cet assassinat, déplore les victimes et présente ses condoléances au Gouvernement et au Peuple Libanais.

Le Conseil a examiné et adopté un projet de décret portant création d’une redevance de développement des infrastructures aéroportuaires.

Au titre des mesures individuelles :

  • Monsieur Abdel Kader Pierre Fall, précédemment Conseilleur spécial de Monsieur le Président de la République, est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Tuanka Syed Sirajuddin Putra Jamalullail, Yang Di Pertuan Agong XII, Roi de Malaisie, en remplacement de Monsieur Amadou Faye admis à faire valoir ses droits à la retraite.
  • Monsieur Abdou Sané, géographe, précédemment conseiller technique au Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, est nommé Président du Conseil d’administration de l’Office national de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), en remplacement de Monsieur Mbarec Diop.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie