AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 17 janvier 2002

Conseil des ministres du 17 janvier 2002

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 17 janvier 2002 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué les inondations dans les régions de Saint Louis et Louga, suite aux tornades de la semaine dernière, qui ont provoqué d’importants dégâts matériels et des pertes en vies humaines, aussi bien dans les zones inondées que du côté des pêcheurs en mer.

Le Conseil, devant cette situation, présente ses condoléances aux victimes ainsi qu’aux familles affectées.

Le Chef de l’État a demandé au Premier Ministre de mobiliser tous les moyens nécessaires pour répondre aux besoins en secours des populations sinistrées et lui a demandé que des actions d’envergure soient entreprises très rapidement, en complément aux mesures déjà déployées dans le cadre du plan ORSEC.

Le Président de la République a ensuite évoqué la conférence publique de présentation du bilan d’étapes du Gouvernement, tenue le jeudi 10 janvier 2002.

Il a exprimé sa satisfaction et félicité le Premier Ministre et les Ministres pour les résultats enregistrés et la parfaite réussite de la conférence.

Le Chef de l’État a ensuite évoqué plusieurs autres dossiers.

Il a demandé au Ministre Délégué Chargé des Collectivités Locales de faire le point sur le fonctionnement des fourrières municipales et de réfléchir à la réforme du système en vigueur.

Dans sa communication, le Premier Ministre a remercié le Chef de l’État pour ses encouragements à l’équipe gouvernementale, et a, à son tour, félicité les ministres pour leurs réalisations.

Il a informé le Conseil de la réunion interministérielle qu’il a présidé le mardi 15 janvier 2002, consacrée à la dégradation de l’environnement marin et côtier par l’exploitation illicite de sable de mer, réunion à l’issue de laquelle d’importantes décisions ont été prises.

Le Conseil a examiné et adopté un projet loi organique sur la Haute Cour de Justice.

A titre de mesure individuelle, Monsieur Mactar SECK, Docteur-Ingénieur en Électronique des Télécommunications, précédemment Conseiller Technique à la Présidence de la République, est nommé Directeur Général de l’Agence de Régulation des Télécommunications.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie