AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 15 juillet 2004

Conseil des ministres du 15 juillet 2004

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 15 juillet 2004 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Président de la République a rendu compte des travaux de la dernière Session ordinaire du Sommet des Chefs d’État de l’Union Africaine, tenue à Addis Abeba du 06 au 08 juillet 2004.

Le Chef de l’État a apprécié positivement les travaux de cette Session qui ont permis d’enregistrer des avancées considérables dans la voie de la constitution des États-Unis d’Afrique.

Le Président de la République a ensuite informé le Conseil de la cooptation du Sénégal pour participer, en marge des travaux du sommet, à la réunion restreinte des Chefs d’États sur le Darfour. A cet effet, outre le Sénégal, la rencontre a vu la participation des Présidents OBASANJO du Nigeria, Thabo MBECKI de l’Afrique du Sud, Denis Sassou NGUESSO du Congo, Idriss DEBY du Tchad et Omar El BECHIR du Soudan. Elle a abouti à une proposition d’un plan d’intervention au Soudan adopté par le Sommet des Chefs d’État.

Le Chef de l’État a informé le Conseil qu’au cours de ce Sommet la question de l’intégration des structures du Nepad dans la Commission de l’Union Africaine a été confirmée, tout comme la question de la parité homme / femme dans toutes les institutions de l’Union aussi bien au niveau continental que régional.

Le Président de la République a informé que cette mesure a été suggérée au niveau des États.

Le Président de la République a informé le Conseil de la lettre qu’il a reçue du Président Jacques CHIRAC au sujet des propositions qu’il avait formulées lors du dernier sommet du G8 à Sea Island. A ce sujet, le Président CHIRAC a suggéré que ces questions soient portées à la connaissance de tous les partenaires lors du Forum du Partenariat avec l’Afrique qui doit se tenir en marge des assises de la prochaine Assemblée Générale des Nations Unies.

Le Chef de l’État a informé le Conseil qu’il se rendra à Paris le 22 Juillet 2004 pour une entrevue avec le Président CHIRAC sur cette question.

Le Président de la République a aussi évoqué la lettre ouverte qu’il a adressée aux Présidents CHIRAC et BUSH au sujet de la menace que constituent les criquets pèlerins pour l’Afrique. Il a souhaité que cette question retienne l’attention de la communauté internationale et fasse l’objet d’un plan de guerre à la dimension des drames qu’elle peut causer.

Le Chef de l’État a fait part au Conseil de sa rencontre avec les partis membres de la CAP 21 au sujet de la refonte du fichier électoral, et a informé le Conseil de la rencontre prévue le jeudi 15 juillet 2004 avec les représentants des partis politiques sur cette même question.

Le Président de la République a informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée à Monsieur Pascal Affi NGUESSAN, Président du Front Patriotique Ivoirien, audience au cours de laquelle la crise actuelle en Côte d’Ivoire a été abordée.

Le Chef de l’État a fait part de la tenue du dernier Conseil Présidentiel sur les inondations au Sénégal.

Le Président de la République a informé le Conseil qu’il se rendra le 21 Juillet 2004 en Gambie sur invitation du Président Yaya JAMMEH.

En prélude à sa communication, le Premier Ministre a félicité en son nom et au nom du Gouvernement, le Chef de l’État pour sa remarquable participation au Sommet des Chefs d’États de l’Union Africaine, et pour les nombreuses résolutions qu’il y a fait adopter.

Évoquant la communication du Président de la République, Il a demandé au Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Hydraulique et au Ministre Délégué chargé du Budget, d’explorer les possibilités de participation de notre pays à l’effort de lutte contre les criquets pèlerins.

Au titre de sa communication, le Premier Ministre a rendu compte de la tenue le vendredi 09 juillet 2004, d’un Conseil interministériel sur l’absorption des crédits. Il a félicité le Ministre de l’Économie et des Finances pour la bonne préparation de cette rencontre qui a permis l’adoption de recommandations majeures.

Le Premier Ministre a informé le Conseil de l’ouverture des journées de l’Urbanisme qu’il a présidée le mardi 13 juillet 2004 à l’Hôtel de Ville de Dakar. Il a félicité le Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire pour cette initiative.

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Hydraulique a fait le point sur le déroulement de la campagne agricole et sur la situation pluviométrique.

Le Ministre des Postes et Télécommunications a rendu compte au Conseil de sa participation à la 28ème session de l’ITSO tenue à Washington du 30 juin au 02 juillet 2004. Au cours de cette réunion, le Sénégal a été élu pour assurer la présidence pour une période de 2 ans. Il a en outre rendu compte des Concertations Nationales sur le Secteur des Télécommunications avec pour objectif la finalisation de la lettre de politique sectorielle et du cadre de la libéralisation prochaine.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat a rendu compte de sa participation au Conseil du Développement Industriel de l’ONUDI.

A ce sujet, le Président de la République lui a demandé d’élaborer une lettre de politique sectorielle qui prenne en compte notre ambition de développer l’industrie au Sénégal.

Le Ministre d’État, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice assurant l’intérim du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères a fait une communication au Conseil sur la situation internationale axée essentiellement sur l’avis consultatif de la Cour Internationale de Justice à propos de l’édification par Israël d’un mur dans le territoire Palestinien occupé.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de décret portant création de l’Observatoire national de lutte contre la fraude ;
  • Un projet de décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’Agence nationale de promotion touristique ;
  • Un projet de décret portant réglementation de la profession de guide du Tourisme ;
  • Un projet de décret portant création des aires marines protégées
  • Un projet de décret portant création de la Communauté des agglomérations de Dakar dénommée (CADAK) ;
  • Un projet de décret portant création du Groupement d’Intérêt Communautaire dans le Département de Rufisque dénommée (CAR) ;
  • Un projet de décret portant création du Groupement d’Intérêt Communautaire entre Communautés rurales dans les Départements de Podor, Sédhiou, Kolda et Bignona ;
  • Un projet de décret portant création du Groupement d’Intérêt Communautaire entre Communautés rurales dans les Départements de Bakel, Tambacounda et Vélingara.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Mamadou Lamine KANE Docteur en géographie, précédemment Conseiller Technique au Ministère de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, est nommé Directeur de l’Aménagement du Territoire en remplacement de Monsieur El Hadji Malick SARR appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Ababacar Sadikhe DIAGNE, Ingénieur de l’Aviation civile est nommé Président du Conseil de l’Aviation civile ;
  • Monsieur Kalidou NDIAYE, Inspecteur principal de l’Enseignement élémentaire est nommé Directeur de l’École nationale de Formation hôtelière et touristique en emplacement de Monsieur El Hadji Habib DIAKHATE appelé à d’autres fonctions.
  • Monsieur Daouda DIARRA, Professeur d’Éducation artistique plastique principal de classe exceptionnelle, précédemment Directeur des Études et des Stages à l’École nationale des Arts, est nommé Directeur de l’École nationale des Arts en remplacement de Monsieur Sahite SARR SAMB appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Sahite SARR SAMB, Conseiller aux affaires culturelles, précédemment Directeur de l’École nationale des Arts, est nommé Directeur du Livre et de la Lecture en remplacement de Madame Mariétou DIONGUE DIOP appelée à d’autres fonctions ;
  • Le Lieutenant-Colonel Massamba DIOP, Administrateur de Santé, précédemment Directeur de l’Hôpital El Hadji Ibrahima NIASSE de Kaolack, est nommé Directeur de l’Hôpital Aristide le Dantec de Dakar, en remplacement de Monsieur Falilou DIOP appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Ambroise THIAKANE, Administrateur hospitalier est nommé Directeur de l’Hôpital El Hadji Ibrahima NIASSE de Kaolack en remplacement du Lieutenant-Colonel Massamba DIOP appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Soulèye NDIAYE, Conservateur des Parcs nationaux est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature ;
  • Monsieur Moussa CISSE, Professeur d’Enseignement secondaire principal, est nommé Directeur du Centre national de Formation des Techniciens des Eaux, Forêts, Chasse et des Parcs nationaux de Ziguinchor.

Après l’épuisement des questions à l’ordre du jour, le Président de la République a expliqué qu’il avait décidé de placer en cet instant une déclaration solennelle demandant l’abolition de la peine de mort au Sénégal.

Après un long exposé sur la question, un débat particulièrement large s’est instauré et le Conseil à l’unanimité a salué la décision du Président de la République qu’il a qualifiée d’historique et a soutenu sans réserve, le Chef de l’État dans sa démarche.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie