AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 14 juillet 2006

Conseil des ministres du 14 juillet 2006

Le Conseil des Ministres s'est réuni, le Vendredi 14 Juillet 2006, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l'État, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, Monsieur le Président de la République a informé le Conseil, des audiences qu’il a accordées :

  • Le Vendredi 07 Juillet 2006, à Son Excellence Monsieur Driss JETTOU, Premier Ministre du Royaume du Maroc ;
  • Le Dimanche 09 Juillet 2006, à Monsieur Ahmad ALLAM-MI, Ministre des Affaires Étrangères et l’Intégration Africaine
  • Le Lundi 10 Juillet 2006, à Monsieur Alberto Saiz CORTES, Secrétaire d’État Espagnol ;

Monsieur le Président de la République s’est, à cet effet, réjoui de la volonté du Royaume d’Espagne d’appuyer fortement la politique de promotion du Retour des Émigrés Sénégalais Vers l’Agriculture.

Et à Sa Majesté le Roi Otumfo Osei TUTU II du Royaume Ashanti du Ghana en compagnie d’une forte délégation ;

Le Chef de l’État a, par ailleurs, évoqué le Conseil Présidentiel sur la relance des Industries de la Pêche, qu’il a présidé le Jeudi 06 Juillet 2006. Monsieur le Président de la République a, à ce propos, demandé au Ministre d’État, Ministre de l’Économie Maritime et des Transports Maritimes Internationaux de faire le point, sur le niveau d’équipement des quais de pêche.

Le Chef de l’État est, par la même occasion, revenu sur la cérémonie d’inauguration du quai de pêche de Loumpoul, qu’il a présidée, le Vendredi 07 Juillet 2006.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, salué l’accueil chaleureux et enthousiaste que les populations lui ont réservé et a félicité le Ministre d’État, Ministre de l’Économie Maritime et des Transports Maritimes Internationaux pour la bonne organisation de cette manifestation.

Le Chef de l’État a, également, informé le Conseil de sa participation à la 2ème Conférence des Intellectuels d’Afrique et de la Diaspora, qui s’est tenue à Salvador de Bahia, en République Fédérative du Brésil, les Mercredi 12 et Jeudi 13 Juillet 2006.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, rappelé la Conférence Préparatoire, qui avait regroupé, en 1996 à Dakar, des intellectuels africains autour du thème : « Que sera l’Afrique dans le 21ème Siècle ».

Le Chef de l’État s’est, par la même occasion, félicité de l’initiative prise par Son Excellence le Président Luiz Inacio LULA DA SYLVA, d’organiser ce grand moment de communion de l’Afrique et de sa Diaspora, au Brésil, deuxième patrie du Monde Noir, riche de symbole de résistance à l’esclavage.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, remercié et félicité le Président LULA, pour l’optimisme et la foi dégagés dans l’avenir des relations entre l’Afrique et le Brésil, qui devront se renforcer pour l’intérêt mutuel des deux peuples.

Le Chef de l’État est, également, revenu sur l’idée, qu’il avait émise à Banjul lors du dernier Sommet de l’Union Africaine, relative à la nécessité de créer, dans chaque pays, des Clubs Panafricanistes qui seront fédérés en réseaux nationaux, qui à leur tour, devront aboutir à ce qu’il est convenu d’appeler : l’Alliance Panafricaniste.

Monsieur le Président de la République a, aussi, exprimé sa volonté de voir naître une revue qui s’appellerait Résistance Africaine et un site Internet, où il sera demandé à chaque pays de rédiger un Cahier de la Résistance Nationale, pour la mise sur pied du Grand Cahier de la Résistance de l’Afrique et de la Diaspora.

Le Chef de l’État a, également, exprimé sa satisfaction pour les avancées enregistrées par la République du Brésil, en matière de recherche et de production de bio carburant.

Monsieur le Président de la République a, à cet égard, demandé au Gouvernement de s’inspirer de l’expérience brésilienne, pour impulser la production d’éthanol au Sénégal.

Le Chef de l’État à, à ce propos, salué et soutenu la coopération triangulaire proposée par Son Excellence Monsieur Jacques CHIRAC, Président de la République Française, qui consiste à un financement par l’Europe, de la production par l’Afrique de biocarburant, avec l’assistance technique de la République du Brésil.

Monsieur le Président de la République a rappelé qu’il avait lancé à Banjul l’idée de la création d’une Association des Pays Non Producteurs de Pétrole et la nécessité d’une tenue d’une assemblée constitutive par lesdits pays.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, souhaité, suite à l’intervention du Ministre d’État, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, relative à l’affaire de la corruption alléguée de certains magistrats, que la lumière soit faite, dans le respect des droits de la défense et de la dignité des magistrats.

Le Chef de l’État a, également, après l’intervention du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, sur la situation au Moyen Orient, exprimé ses vives préoccupations et l’inquiétude du Gouvernement sénégalais, face à l’escalade de la violence et à la réaction disproportionnée d’Israël qui risquent d’embraser toute la région.

Au titre de ses activités, Monsieur le Président de la République a informé le Conseil qu’il se rendra à Abuja, pour participer au 7ème Sommet Africain Américain de la Fondation Léon Sullivan, le Mercredi 20 Juillet 2006.

Dans sa communication, Monsieur le Premier Ministre, au nom du Gouvernement, a demandé au Chef de l’État d’entreprendre des démarches pour aider à la résolution de la crise au Moyen Orient.

proposé l’organisation d’un séminaire interne, autour de la problématique de la création de l’Alliance Panafricaniste, pour une mise en œuvre rapide d’une Internationale, qui devra réfléchir sur les questions de l’Afrique et de la Diaspora.

Il a, par ailleurs, rendu compte des audiences accordées, sur demande de Monsieur le Président de la République :

  • Le Lundi 10 Juillet 2006, au Secrétaire d’État espagnol, qui a réaffirmé l’engagement de son pays à coté du Sénégal, pour une insertion réussie des migrants sénégalais, candidats au retour ;
  • Le Mardi 11 Juillet 2006, à Monsieur Rotney BENT, Président Directeur Général Adjoint du Millenium Challenge Account (MCA). Monsieur le Premier Ministre a, à ce sujet, noté la satisfaction des dirigeants du MCA, par rapport à l’évolution du Dossier Sénégal pour le financement de la Plate Forme du Millénaire de Diamniadio.

Monsieur le Premier Ministre a, également, rendu compte au Conseil, de la réunion avec la délégation de la Fédération Internationale des Experts Comptables dirigé par son Président Monsieur Graham Ward, qu’il a présidé le mardi 13 juillet 2006 .

Il a, à ce sujet, rappelé aux responsables de la Fédération Internationale de Comptabilité, toute l’importance que le Chef de l’État accorde à la bonne gouvernance et à la gouvernance d’entreprise, qui ont été fixées comme des priorités par les initiateurs du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD).

Monsieur le Premier Ministre leur a, à cet effet, fait part de la nécessité de définir un système d’information financière et comptable allégé, pour permettre d’inclure l’économie informelle dans les agrégats économiques des Etats Membres de l’Union Économique Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA).

Il a, par ailleurs, rendu compte de la réunion avec les membres du Groupe Thématique des Bailleurs de Fonds sur le Secteur Privé, qu’il a présidée le Mercredi 13 Juillet 2006.

Monsieur le Premier Ministre a, en outre, évoqué la situation qui prévaut actuellement, dans le secteur de la justice avec des accusations graves de corruption.

Il a, à ce sujet, félicité au nom du Gouvernement, le Chef de l’État, qui en sa qualité de Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, a exigé que toute la lumière soit faite dans cette affaire, dans le respect de la dignité des Magistrats.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Économie Maritime et des Transports Maritimes Internationaux, dans son intervention est revenu sur le Conseil Présidentiel consacré à la Relance des Industries de la Pêche.

Il a, par la même occasion, annoncé l’existence de Saint Louis à Ziguinchor, d’un total de douze (12) quais de pêche, et informé de la décision du Chef de l’État, de démarrer dans les meilleurs délais, la construction du quai de Bargny.

Le Ministre de l’Éducation a, dans son intervention, rendu compte du déroulement des examens de fin d’études.

Il a, à ce sujet, annoncé que l’ensemble des deux cent dix mille (210.000) copies des candidats au Certificat de Fin d’Études Élémentaires (CFEE), sont déjà corrigées. Pour le Baccalauréat, l’ensemble des résultats seront publiés au plus tard le Mardi 18 Juillet 2006 et que toutes les dispositions sont prises pour une bonne organisation du Brevet de Fin d’Études Moyens (BFEM).

S’agissant de la surveillance et de la crédibilité, le Ministre de l’Éducation a rappelé que tous les jurys de baccalauréat sont présidés par des professeurs d’université et que sur les cinq mille deux cents (5200) enseignants disponibles, le Gouvernement dispose d’un effectif qui permet de corriger l’ensemble des copies.

Le Ministre de l’Éducation a, par la même occasion, rappelé tous les efforts consentis par le Gouvernement dans le secteur de l’Éducation, les solutions apportées en relation avec le Ministre délégué chargé du Budget, aux Soixante (60) points de revendications sur soixante.

Il a, enfin, rappelé au Conseil que c’est seule sur l’indemnité de logement, que le Gouvernement a proposé la somme de quinze mille (15.000) francs CFA d’augmentation à la place des vingt mille (20.000) francs CFA, exigés par certains dirigeants syndicaux , au cours des négociations.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Kansoumbaly NDIAYE, précédemment Directeur Général de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE), est nommé Ministre Conseiller à la Présidence de la République ;
  • Monsieur Mame Balla SY, Ambassadeur du Sénégal en Belgique est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal, auprès de Son Altesse Royale Henri, Grand Duc de Luxembourg, avec résidence à Bruxelles ;
  • Monsieur Baïla Alioune WANE, Ingénieur, est nommé Directeur Général de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE), en remplacement de Monsieur Kansoumbaly NDIAYE, appelé à d’autres fonctions
  • Monsieur Mamadou WADE, Conseiller en planification, matricule de solde n°602264/H, précédemment Conseiller en planification des Ressources Humaines du Ministère de l’Éducation, est nommé Inspecteur des Affaires Administratives et Financières du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie