AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 13 novembre 2003

Conseil des ministres du 13 novembre 2003

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 13 novembre 2003 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Au titre de sa communication, le Premier Ministre a demandé au Ministre de l’Éducation de prendre les mesures nécessaires pour la satisfaction des revendications des élèves des établissements scolaires des régions de Kolda et de Ziguinchor et de Kaolack, en vue d’un déroulement normal des enseignements.

Il a demandé au Ministre de la Santé et de la Prévention d’être attentif à la situation sanitaire des populations.

Le Ministre d’État, Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat a rendu compte au Conseil des conclusions de la réunion du Comité chargé du suivi du programme Maïs. Il a fait part des avancées significatives notées dans la préparation de la transformation et de la commercialisation de la production.

Dans sa communication, le Chef de l’État a fait part au Conseil de la visite au Sénégal de M. Romano PRODI, Président de la Commission Européenne, du 11 au 12 novembre 2003. Les entretiens ont porté sur la coopération entre le Sénégal et l’Union Européenne, sur la situation dans la sous région, sur le NEPAD et plus généralement sur les relations entre l’Europe et l’Afrique.

Le Président PRODI au cours de son séjour, s’est adressé à l’Assemblée nationale. Dans son adresse, le Président de la Commission Européenne a traité de façon magistrale sa vision de l’Afrique en coopération avec l’Europe.

Le Conseil des Ministres a remercié le Président PRODI pour l’intérêt et l’amitié qu’il porte au Sénégal et à l’Afrique.

Évoquant la rencontre qu’il a eue avec les l’Association des Professionnels de Banques et Établissements Financiers, les Dirigeants des Banques, le Patronat, les Associations de Commerçants, le Ministre des Finances et ’autres ministres, les experts sénégalais et le Gouverneur de la Banque Centrale, le Chef de l’État s’est réjoui de l’atmosphère qui a présidé cette concertation, la première de son espèce dans l’histoire du Sénégal.

Le sujet portait sur le crédit au Sénégal, les difficultés d’accès, les taux d’intérêt trop élevés, les garanties exagérées que les banques réclament de leurs clients et, plus généralement, sur les problèmes afférents au crédit, aux entreprises et aux personnes.

Une discussion approfondie s’est instaurée entre tous les participants qui ont révélé, chacun, une expertise certaine et une maîtrise parfaite des questions soulevées.

L’ensemble des questions et les réponses proposées feront l’objet d’un document édité par le Ministre de l’Économie et des Finances.

Le Président de la République a tenu à remercier particulièrement le Gouverneur de la Banque Centrale pour la qualité de sa gestion de la Banque et pour avoir accepté de participer à la concertation qui s’est révélée particulièrement enrichissante pour tous les partenaires.

Au titre des mesures individuelles :

  • Docteur Thierno KA, Islamologue, est nommé Commissaire général au Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam pour l’année 2004,
  • Monsieur El Hadji Ousmane NDOYE, Opérateur économique, est nommé Commissaire général adjoint au Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam pour l’année 2004.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie