AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 13 décembre 2001

Conseil des ministres du 13 décembre 2001

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 13 décembre 2001 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, le Président de la République a évoqué la visite qu’il vient d’effectuer en France et en Italie. Dans la République française, le Chef de l’État a pris part à la cérémonie de lancement de la chaîne de télévision Match TV.

En Italie, il a répondu à l’invitation de la Région de Toscane qui lui a décerné le Pégase d’or, qui est une prestigieuse distinction remise aux hommes et femmes qui se sont particulièrement manifestés par leurs actions pour la démocratie et le développement. Cette distinction remise au Chef de l’État constitue la récompense de son engagement personnel et de sa contribution à la démocratie au Sénégal et en Afrique, ainsi que de ses actions pour le développement économique de l’Afrique.

Le Président a reçu la Communauté sénégalaise vivant en Italie au cours d’une audience tenue dans la salle de la Mairie de Toscane.

Au cours de cette visite, les Présidents des provinces de la Région de Toscane ont signé une déclaration qui constitue un engagement de leur part à asseoir des relations privilégiées avec la communauté sénégalaise vivant dans la Région.

Le Chef de l’État a ensuite évoqué l’Arrêt rendu par le Conseil d’État français pour aligner les pensions des Anciens Combattants sur ceux des Anciens militaires français et s’est félicité de cette importante décision.

Abordant les réunions des Chefs d’Etat de l’UEMOA et de la CEDEAO prévues le 19 décembre et les 20 et 21 décembre 2001 à Dakar, le Président de la République a demandé au Ministre de l’Économie et des Finances et au Ministre des Affaires Étrangères, de l’Union Africaine et des Sénégalais de l’Éxtérieur de veiller à une bonne organisation.

Le Chef de l’État a demandé au Premier Ministre de tenir un Conseil Interministériel sur les marchés de la Capitale.

Le Ministre des Forces Armées, assurant l’intérim du Premier Ministre, a, à la suite des Ministres, félicité le Chef de l’État pour l’hommage qui lui a été rendu par la région de Toscane avec la distinction qui vient de lui être décernée.

Le Conseil, prenant acte de la décision rendue par le Conseil Constitutionnel statuant sur les recours en inconstitutionnalité formulés par des députés de l’Assemblée nationale, s’est félicité de l’indépendance des Institutions au Sénégal.

Évoquant les manifestations de soldats du contingent sénégalais de retour du Congo survenus le lundi 10 décembre 2001, le Conseil a tenu à préciser qu’il n’existe pas à ce jour de sommes versées par les Nations Unies et qui soient dues aux soldats. Les avances actuellement consenties aux soldats ont été possibles grâce aux ressources mises à disposition par le budget de l’État, en attendant le versement des primes par l’ONU.

Le Ministre de la Pêche a informé le Conseil de l’ouverture du 7ème tour des négociations avec l’Union Européenne sur le renouvellement du Protocole d’Accord de pêche.

Le Ministre du Développement Social et de la Solidarité Nationale a informé le Conseil de la tournée de distribution de vivres aux populations démunies qu’il a effectuée le mercredi 12 décembre 2001 respectivement à Thiaroye Guinaw Rail, Rufisque et Touba Peykouk dans la région de Thiès, pour manifester, au nom de Monsieur le Président de la République et de l’ensemble du Gouvernement, la solidarité de l’État à l’occasion du mois béni de Ramadan. Cette opération s’est déroulée simultanément sur l’ensemble du territoire national sous la supervision des Gouverneurs de région et des services déconcentrés de l’Action sociale.

Le Ministre du Développement Social et de la Solidarité Nationale a fait part au Chef de l’État et au Gouvernement de la reconnaissance et de la gratitude des populations bénéficiaires.

Le Ministre de la Culture a fait le point sur l’état des préparatifs de la 3ème édition du Festival National des Arts et Cultures du Sénégal (FESNAC), prévue du 19 au 22 décembre 2001 à Ziguinchor.

Le Conseil a examiné et adopté le Projet du Port du Futur, dont la réalisation est prévue par recours aux financements publics, aux financements privés et au mécanisme du B.O.T , et qui comprend :

- l’extension du Terminal à Conteneurs (TAC) par la construction d’un 3ème Poste à Quai, pour un coût estimatif de 13,5 milliards de francs cfa, pour faire face au trafic conteneurs jusqu’à l’horizon 2010 et accueillir des navires de 3ème génération,
- la réalisation de la Plate-forme de distribution Dakar-Port, sur 20 hectares dans la zone nord du port, pour un coût de financement de 12,9 milliards de francs cfa,
- la réalisation de l’étude de faisabilité sur le Wharf pétrolier,
- la création d’un Terminal céréalier semi-autonome intégré, pour un coût de financement complet avec équipements et installations estimé à 62 milliards de francs cfa, pour permettre l’importation des céréales et des produits alimentaires en vrac, avec mise en sac sur place,
- la réalisation, pour un montant de 2,9 milliards de francs cfa, des aménagements de la zone nord du Port, notamment par la construction d’une voie de contournement de 1,5 km et l’aménagement du carrefour de Bel Air pour offrir un nouvel accès extérieur direct au Terminal à conteneurs, au Môle 8 et à la zone pétrolière.

Enfin le Conseil a examiné et adopté :

  • Un projet de loi abrogeant et remplaçant l’article 19 alinéas 4 et 5 et le Chapitre IV de la loi n° 98-29 du 14 avril 1998 relative au secteur de l’électricité,
  • Un projet de décret fixant le pécule et la prise en charge médico-sociale des volontaires du Service Civique national./."

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie