AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 12 juillet 2006

Conseil des ministres du 12 juillet 2006

Le Conseil des Ministres s’est réuni, le jeudi 12 juillet 2007, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’État, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE.

Dans sa communication, Monsieur le Président de la République a évoqué la visite de travail et d’amitié que Son Excellence Monsieur Sidi Mouhamed Ould ABDALAHI, Président de la République Islamique de Mauritanie a effectué les lundi 09 et mardi 10 juillet 2007, à Dakar.

Le Chef de l’État a, à cette occasion, hautement apprécié le pragmatisme et l’engagement de ce grand ami du Sénégal, à privilégier le dialogue et la concertation avec l’ensemble de la société mauritanienne, pour relever les défis qui interpellent ce pays frère, notamment, la question des réfugiés mauritaniens installés au Sénégal.

Monsieur le Président de la République s’est, à cet effet, félicité de la commune volonté d’approfondir les relations de coopération entre les deux pays, dans tous les domaines.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, salué leur parfaite convergence de vue, concernant les grandes questions qui interpellent le continent africain et qui vont du Gouvernement de l’Union, à la réalisation des États-Unis d’Afrique.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, informé le conseil de sa participation à la Cérémonie d’ouverture du 73ème Congrès PEN International (Poète Essayiste Nouvelliste), qu’il a présidé, le jeudi 05 juillet 2007.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, remercié, au nom du peuple sénégalais tout entier, l’ensemble des Centres PEN Afrique, tous les Centres des pays représentés et le PEN International, pour avoir choisi la Terre africaine du Sénégal, qui a abrité du 045 au 11 juillet 2007, cette grande manifestation inscrite dans le calendrier culturel mondial.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, remercié le PEN International pour la reconnaissance des efforts du Gouvernement, dans la promotion, la défense et la protection des Arts, des Lettres et des Artistes, qui vont de l’augmentation du fonds d’édition de quarante (40) à cinq cents (500) millions, à la construction de la Maison des Écrivains, en passant par la Défense des libertés.

Le Chef de l’État a, aussi, hautement apprécié les témoignages de reconnaissance qui ont été adressés à son égard, à la lecture de la motion de remerciements qui a été prononcée à la cérémonie de clôture.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, demandé au Gouvernement de veiller davantage à la protection des libertés individuelles, en particulier la liberté d’expression des écrivains, dans leur mission de Paix, de Solidarité, de défense des Libertés et de Promotion de la créativité.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, évoqué la visite au Sénégal d’une délégation chinoise.

Monsieur le Président de la République a, à cet effet, fortement remercié Son Excellence HU JIN TAO, Président de la République Populaire de Chine, qui a bien voulu accéder à sa demande d’envoyer dans notre pays, une délégation pour faire un bilan d’étape sur la coopération sino-sénégalaise.

Le Chef de l’État a, en outre, évoqué les préparatifs de la saison hivernale.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, demandé au Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et la Construction, de faire le point sur la levée des camps des sinistrés.

Le Chef de l’État a, par la même occasion, demandé au Ministre du Développement rural et de l’Agriculture de favoriser la méthode du « goutte à goutte », dans la culture du manioc, tout en affinant notre stratégie en sélectionnant les variétés, dans la culture du maïs.

Monsieur le Président de la République a, par ailleurs, évoqué la question des biocarburants.

Le Chef de l’État a, à ce sujet, réaffirmé les perspectives historiques, que cette culture devrait ouvrir à nos pays, et, plus généralement, à toute l’humanité.

Monsieur le Président de la République a, à ce propos, clairement affirmé son opposition à toute tentative de transformation du paysan sénégalais, en simple ouvrier agricole, par l’aliénation de leurs terres.

Le Chef de l’État a, pour ce faire, demandé à Monsieur le Premier Ministre de ne jamais concéder les terres du Sénégal aux exploitants étrangers mais d’instaurer à la place des contrats de production/livraison entre les communautés rurales et les investisseurs étrangers..

Monsieur le Président de la République a, en outre, demandé à Monsieur le Premier Ministre de tenir une réunion interministérielle sur les criquets pèlerins, les sautériaux et les oiseaux granivores.

Le Chef de l’État a, par ailleurs, informé le conseil de la visite de travail au Sénégal, de Son Excellence Madame Micheline CALMY-REY, Ministre des Affaires étrangères et Présidente de la Confédération Suisse.

Monsieur le Président de la République a, enfin, évoqué la création prochaine de la SAT : Sénégal Air Téranga.

Monsieur le Président de la République a, à ce sujet, fixé le premier objectif de cette nouvelle compagnie aérienne qui est le désenclavement des villes du Sénégal, afin de répondre à une obligation de l’État de fournir la possibilité de se déplacer dans de bonnes conditions.

Le Chef de l’État a, dans cette optique, demandé au Ministre des Transports terrestres et des Transports aériens, d’étudier la compatibilité de cette compagnie, dont la mission est d’assurer le transport intérieur, avec Air Sénégal International (ASI).

Monsieur le Premier Ministre a, dans sa communication, rendu compte de la Cérémonie de Clôture du 73ème Congrès mondial des Poètes essayistes nouvellistes, qu’il a présidée, le mercredi 11 juillet 2007 .

Il a, au nom du Gouvernement adressé ses vives félicitations à Monsieur le Président de la République, pour sa brillante prestation lors de la Cérémonie d’ouverture de cette grande rencontre mondiale.

Monsieur le Premier Ministre a, par la même occasion, fait part au conseil de l’appréciation positive faite par les congressistes, de votre décision d’appuyer les Arts et des Lettres, par une augmentation substantielle qui passe de quarante (40) à cinq cents (500) millions de Francs CFA.

Il a, également, évoqué la visite de Son Excellence Monsieur Sidi Mouhamed Ould ABDALAHI, Président de la République Islamique de Mauritanie.

Monsieur le Premier Ministre a, à cet effet, félicité le Chef de l’Etat, pour son option politique, clairement affirmée de consolider et de renforcer les relations entre nos deux pays et d’accompagner le peuple mauritanien pour trouver une solution définitive au problème des réfugiés.

Il a, par ailleurs, rendu compte au conseil, de l’audience qu’il a accordée au Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Monsieur le Premier Ministre a, à ce propos, rappelé la nouvelle démarche proposée par Monsieur le Président de la République, pour notre institution monétaire d’accompagner les États, dans le cadre du financement de leur projet de développement, tout en restant dans une dynamique de gestion saine de notre monnaie commune. Ce qui a permis de lever cinquante neuf (59) Milliards de francs CFA, pour le compte de l’État du Sénégal.

Il a, en outre, rendu compte au conseil de l’audience qu’il a accordée aux syndicats, afin de créer un cadre propice au dialogue pour réunir les conditions d’une accalmie sociale, indispensable à la relance de la production nationale.

Monsieur le Premier Ministre a, à cet effet, demandé aux membres du Gouvernement de discuter régulièrement avec les travailleurs, conformément aux orientations fixées par Monsieur le Président de la République.

Le Ministre de l’Éducation a, dans son intervention, rendu compte du bon déroulement des examens et a, par la même occasion, transmis au Chef de l’État l’appréciation positive des Chefs religieux, ainsi que leur adhésion à l’initiative et au contenu pédagogique des dahras modernes.

Il a, aussi, informé le conseil que le Sénégal va abriter, très prochainement, la Réunion du Groupe de Haut Niveau de l’UNESCO, pour faire le point sur l’avancement des objectifs du Millénaire dans le domaine de l’éducation, à travers le monde.

Le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction a, dans son intervention, rendu compte du démarrage des levées de camps des sinistrés, notamment ceux de Yeumbeul et de Thiaroye.

Le Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé a transmis au Chef de l’État les sincères remerciements du PEN International, pour son soutien personnel, qui a permis une bonne organisation de cette grande rencontre mondiale, en terre africaine du Sénégal.

Il a, à cette occasion, rappelé le soutien des Poètes, Essayistes, Nouvellistes, à l’option de Monsieur le Président de la République, Maître Abdoulaye WADE, de faire de l’investissement intellectuel et culturel, une priorité au Sénégal.

Le conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

Madame Maymouna Diop SY, Ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud, est nommée cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Armando Emilio GUEBUZA, Président de la République du Mozambique, avec résidence à Pretoria.

Monsieur Mouhamadou Doudou LO, Administrateur civil, précédemment Ambassadeur du Sénégal au Brésil, est nommé, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès du Serviteur des Deux Saintes Mosquée, Sa Majesté, Abdallah Ben Abdel Aziz Al SAOUD, Roi d’Arabie Saoudite.

Monsieur Pape Salla DIAGNE, administrateur civil principal, est nommé Directeur de la Solde des Pensions et Rentes viagères, en remplacement de Madame Fatou DIAGNE, appelée à d’autres fonctions.

Madame Oulimata DIOP, administrateur civil principal, est nommée Directeur de la Monnaie et du Crédit, en remplacement de Madame Maguette Kane DIOP, appelée à d’autres fonctions.

Monsieur Babou NGOM, Inspecteur principal des Impôts et des Domaines, est nommé Directeur des Impôts, en remplacement de Monsieur Cheikh Sidya El Moctar BEYE, appelé à d’autres fonctions

Madame Rokhaya SENE, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, est nommée Directeur général du Plan.

Monsieur Thierno Ousmane KANE, Inspecteur principal du Trésor de Classe exceptionnelle, est nommé Caissier général de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Monsieur Malick Kamara NDIAYE, Inspecteur principal du Trésor, est nommé Directeur général des Finances, en remplacement de Madame Néné Ndiaye DIENG, appelée à d’autres fonctions.

Madame Maguette Kane DIOP, Administrateur civil principal de Classe exceptionnelle, est nommée Directeur de la Direction centrale des Marchés, au Ministère de l’Économie et des Finances.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie