AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 10 juillet 2008

Conseil des ministres du 10 juillet 2008

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 10 juillet 2008, à partir de 17 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le Président de la République a informé avoir participé, le lundi 7 juillet 2008, à Hokkaido Toyako au Japon, au Sommet du G8 en présence de ses homologues du Ghana, de l’Algérie, de l’Afrique du Sud, du Nigeria, de la Tanzanie (en sa qualité de Président en exercice de l’Union Africaine), du Premier Ministre d’Éthiopie (en sa qualité de Président en exercice du Comité des Chefs d’État chargés de la Mise en œuvre du NEPAD) et de Monsieur Jean PING, Président de la Commission de l’Union Africaine.

Lors de ce Sommet, le Chef de l’État est intervenu sur le thème : « les Grands Défis du Développement face à la crise alimentaire et à la hausse des prix des denrées de première nécessité ». Cette communication lui a permis de revenir sur :

la nécessité, pour le G8, de respecter les engagements déjà convenus en lieu et place de nouvelles promesses ; la recherche, par le Sénégal, de solutions durables à la crise alimentaire au travers de la GOANA ; et la réponse au défi de l’environnement par les projets de la Grande Muraille Verte et des Bassins de Rétention.

Sur interpellation du Président de la République, Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement, est longuement revenu sur les préparatifs du lancement, le 1er août 2008, des opérations de plantation d’arbres, sur une bande d’une longueur de 120 km, sur les 460 que devra comprendre le volet national de la Grande Muraille Verte. Il a aussi rendu compte au Conseil de l’élaboration en cours des documents constitutifs de l’Agence nationale et de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte.

Le Chef de l’État a félicité le Ministre d’État, Ministre de l’Environnement pour avoir su, ainsi, matérialiser ses idées en la matière.

Le Président de la République a informé le Conseil que les travaux du Sommet ont permis d’aborder les résultats de la TICAD IV tenue en mai 2008 à Yokohama et qui indiquaient la priorité accordée aux infrastructures, à l’agriculture, à la promotion des investissements privés japonais en Afrique, à la hausse des prix pétroliers et à la recherche de solutions à la crise alimentaire mondiale.

Le Chef de l’État a informé le Conseil que la suite des débats a été dominée par la situation post-électorale au Zimbabwe avec des discussions ouvertes et franches entre certains dirigeants du G8 et des leaders africains sur l’harmonisation des positions en vue d’une réponse appropriée à la complexité de la crise au Zimbabwe.

Le Président de la République a informé le Conseil avoir honoré une invitation du Recteur de l’Université des Nations Unies à Tokyo en animant une conférence sur le thème : « La Grande Muraille Verte en rapport avec les Changements Climatiques ».

Le Chef de l’État a informé le Conseil avoir reçu, en marge de ces rencontres, Son Excellence Monsieur Umaru Musa YAR’ADUA, Président de la République du Nigéria et Monsieur Ban Ki MOON, Secrétaire Général des Nations Unies pour des entretiens sur la crise alimentaire mondiale et la réponse du Sénégal avec le plan GOANA, la hausse du prix du pétrole, la situation au Zimbabwe et le projet des Nations Unies d’édification au Sénégal de la Cité Universelle de la Paix.

En rapport avec la situation énergétique mondiale, le Président de la République a donné des instructions au Ministre de l’Énergie de vulgariser, au Sénégal, l’utilisation des ampoules à faible consommation.

En réponse, le Ministre de l’Énergie a informé le Chef de l’État de l’existence d’une étude de son département pour une production des ampoules à faible consommation au Sénégal et de l’expérimentation de leur utilisation au Ministère de l’Économie et des Finances.

Le Président de la République a félicité le Ministre d’État, Ministre de l’Économie et des Finances et ses services pour avoir ainsi donné l’exemple de mesures d’économie d’énergie.

Revenant sur la suite de sa mission, le Chef de l’État a informé le Conseil s’être rendu, à Téhéran pour y rencontrer le Président Ahmadinnejad avec qui il a eu de larges échanges sur la situation mondiale.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a félicité le Président de la République pour sa participation remarquée au Sommet du G8 dont la presse du monde s’est fait l’écho.

Le Premier Ministre a rendu compte avoir reçu en audience des délégations d’investisseurs Espagnols porteurs de projets dans les domaines de l’agriculture, de la production et du montage d’autobus, de l’installation d’entreprises de fabrication métallurgique et d’écoles de formation dans les métiers de la mécanique.

Le Premier Ministre a informé le Conseil avoir reçu en audience une délégation de l’émirat de Dubaï venue lui faire part de leur intention d’investir dans l’agriculture, l’immobilier et la finance islamique par l’implantation de banques et de sociétés d’assurance.

Le Premier Ministre a aussi informé le Conseil avoir reçu, au nom de Monsieur le Président de la République, Sa Majesté l’Émir de Kano, accompagné d’une très forte délégation. Ancien Ambassadeur du Nigéria au Sénégal, Sa Majesté a confié au Premier Ministre avoir été très favorablement impressionné par les transformations qui ont changé le visage du Sénégal du fait des grands travaux du Chef de l’État, notamment sur le plan des infrastructures.

Le Premier Ministre a également informé le Conseil avoir reçu en audience les membres du Réseau de l’Audiovisuel Public des Pays d’Afrique Francophones (RAPAF) dont la 2ème Assemblée Générale statutaire s’est tenue à Dakar les 8 et 9 juillet 2008.

Le Premier Ministre a informé le Conseil avoir présidé la réunion hebdomadaire du Conseil interministériel sur les inondations et a informé le Conseil avoir tenu une réunion interministérielle sur la situation de l’approvisionnement du pays en denrées et produits de première nécessité face à l’évaluation globale de la situation critique de l’approvisionnement en riz, en gaz et de la fourniture en eau. Cette réunion a pour ambition de juguler les difficultés constatées dues, pour l’essentiel, à des comportements spéculatifs et à de la rétention de stocks.

Le conseil interministériel a adopté des mesures pour enrayer les pratiques illicites observées sur le marché. Il s’agit, entre autres, de la mise en place d’un Comité de suivi composé des ministères sectoriels concernés et des instructions fermes ont été données aux forces de l’ordre et aux services du Ministère du Commerce pour réprimer de façon énergique tous les cas constatés de rétention de stocks, de pratiques de prix illicites et toutes les tentatives de réexportation frauduleuse des denrées subventionnées.

A la suite du Premier Ministre le Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur a rendu compte au conseil que les forces de sécurité viennent de démanteler un vaste réseau de cyber criminels engagé dans de grosses opérations d’escroquerie via internet. Il a en outre informé le Conseil que ses services compétents en matière de lutte contre les trafics de stupéfiants ont procédé à d’importantes saisies de drogue et à l’arrestation des trafiquants.

Le Président de la République a dressé ses vives félicitations au Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur et à travers lui à toutes les Forces de sécurité pour ces importantes prises qui mettent le Sénégal aux premiers rangs des pays fermement engagés dans la lutte contre la cybercriminalité et les trafics de stupéfiants.

Monsieur le Ministre de l’Agriculture est longuement revenu sur la mise en place des intrants, sur la pluviométrie sur toute l’étendue du territoire et sur les dispositions prises pour faire face aux attaques des parasites et des déprédateurs des cultures notamment le dispositif de surveillance mis en place. Il a informé le conseil qu’un Opérateur Économique, Monsieur Modou KHOULE, a apporté son soutien au Président de la République pour la réussite de ses ambitions pour le Sénégal, au travers de la GOANA, en offrant deux tonnes de semences de niébé, deux tonnes de semences de mil, une tonne de semences de maïs et cinq mille plants de manguiers. Le Président de la République a adressé ses remerciements à Monsieur KHOULE et l’a vivement félicité pour cet acte de haute portée civique ;

Le Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères a informé le Conseil des préparatifs en vue de la tenue prochaine en France de la rencontre sur l’Union Pour la Méditerranée et des débats en cours en Europe sur la question de l’immigration choisie ou de l’immigration concertée.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et règlementaires suivants :

  • Projet de décret portant création de département et d’arrondissements ;
  • Projet de décret portant création de communes dans les régions de Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kédougou, Kolda, Louga, Matam, Saint-Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et Ziguinchor ;
  • Projet de décret portant création de communautés rurales dans les régions de Kaffrine, Kaolack, Kédougou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor ;
  • Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord sur l’Encouragement et la Protection des investissements entre le Gouvernement de la République Argentine et le Gouvernement de la République du Sénégal, signé, à Dakar, le 06 avril 1993 ;
  • Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord entre le Gouvernement de la République du Sénégal et le Gouvernement de la République d’Afrique du Sud sur la Promotion et la Protection mutuelles des investissements, signé à Dakar, le 19 juin 1998.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie