AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 28 Avril 2011

Conseil des Ministres du 28 Avril 2011

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 28 Avril 2011, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence, Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à :

  • M. Thierry TANOH, de l’IFC Banque Mondiale, en compagnie du Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération internationale ;
  • M. Mario PEZZINI, Directeur de l’OCDE ;
  • M. El Hadji Abdou SAKHO, Commissaire de l’UEMOA en présence du Ministre d’Etat, Ministre des Finances et du Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération internationale ;
  • M. Abdelaziz KHELEF, Président de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique, BADEA ;
  • Une délégation de Doozi Gulf Commercial Brokers.

Au titre de ses activités, le Président de la République a informé le Conseil avoir présidé la cérémonie d’ouverture de la 5ème Conférence Ministérielle de l’initiative NEPAD/OCDE pour l’investissement en Afrique.

Il a également fait part au Conseil de la mission qu’il a effectuée à Freetown où il a participé à la célébration du 50e anniversaire de l’indépendance de la Sierra Leone.

Le Chef de l’Etat est revenu sur la cérémonie de remise des diplômes de la Promotion Abdoulaye WADE de l’Université de Bambey qu’il a présidée. Il a salué la diversité de l’offre de formation de l’Université de Bambey et a mis l’accent sur la formation en Santé Communautaire.

Le Président de la République a aussi souligné l’intérêt de la filière Statistique et Informatique Décisionnelle, où un groupe d’étudiants et leur encadreur ont mis au point un système qui permet d’avoir en même temps des données sur l’offre et la demande d’emplois. Il a demandé au Premier Ministre d’examiner les modalités de la signature d’une convention avec l’Université de Bambey pour traiter la main d’œuvre nationale et les demandes d’emplois des Jeunes.

Parrain de la première promotion de cette université, le Président de la République s’est réjoui de la qualité de l’enseignement dispensé par d’éminents enseignants dans cette institution ouverte seulement en 2007.

Répondant aux doléances des autorités de l’Université, le chef de l’Etat a promis une modernisation de l’Université avec la construction d’amphithéâtres, de salles de classes sur le site de Bambey. Il a aussi décidé d’octroyer 250 ordinateurs et des véhicules de transports aux étudiants et à l’université.

Le moment fort de la cérémonie a été la remise de diplômes à la première promotion au nombre de 205 étudiants. Le Président de la République a également conseillé plusieurs vertus aux étudiants dont le courage, la générosité, l’ambition et la persévérance.

Le Chef de l’Etat a informé le Conseil de son intention d’inaugurer prochainement le Centre National de Réadaptation socioprofessionnelle des Personnes Handicapées de Bambey et a fait part de son souhait de prononcer, à cette occasion, son discours inaugural à l’Université de Bambey.

Il a, par ailleurs, demandé au Ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Nationale de lui faire, dans les meilleurs délais, la situation des personnes handicapées dans le département de Pikine.

Revenant sur la cinquième Conférence Ministérielle NEPAD/OCDE pour l’investissement en Afrique dans les Infrastructures et l’Agriculture, le Président de la République s’est réjoui de la tenue de cette rencontre au Sénégal, ainsi que de la priorité accordée à ces deux secteurs hautement stratégiques pour le développement économique et social de nos pays. Il a demandé au Premier Ministre de prendre les dispositions nécessaires pour l’adhésion du Sénégal à l’OCDE.

En vue d’assurer la coordination rigoureuse des observations du Gouvernement sur les rapports de l’OCDE, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de prendre les dispositions idoines pour centraliser les observations et contributions des différents Départements ministériels avant de les transmettre à l’OCDE.

Dans le souci d’une meilleure conservation de la production agricole qui a connu une hausse remarquable grâce à la GOANA, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de la construction prochaine, par l’AGETIP, de 150 magasins de stockage sur financement de l’UEMOA. Il a demandé au Premier Ministre, en rapport avec le Ministre de l’Agriculture, de tout mettre en œuvre pour la construction de magasin de stockage au niveau de 239 Communautés Rurales, dotant ainsi l’ensemble des 389 Communautés Rurales du Sénégal de magasins de stockage. A cet effet, il a demandé au Premier Ministre de procéder au choix des entreprises devant réaliser de ce programme.

Revenant sur les élections de représentativité des Centrales syndicales, le Président de la République s’est, une fois de plus réjoui de leur bonne tenue et des résultats qui en sont issus. Il a félicité les 4 Centrales syndicales qui sont sorties du lot et a annoncé son intention de faire construire, à Dakar, une Bourse du travail digne de notre pays pour abriter les Centrales syndicales.

Evoquant la question du déplacement des garages des mécaniciens, le Président de la République a instruit le Premier Ministre, en rapport avec les Ministres en charge de l’Artisanat et de la Décentralisation, de trouver, dans les meilleurs délais, des sites appropriés pour y installer des garages pour les mécaniciens.

Le Chef de l’Etat a, en outre, demandé au Ministre chargé de l’Artisanat de voir, avec l’Office pour l’Emploi des Jeunes de la banlieue, la possibilité de mettre en place les trois garages témoins qui seront reproduits sur l’étendue de territoire national.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a d’abord évoqué la cérémonie de lancement officiel de la campagne d’internalisation de la stratégie régionale de réduction de la pauvreté en Afrique de l’Ouest, qu’il a présidée au nom du Président de la République, 22 avril 2011. Cette stratégie régionale, adoptée en 2008 dans le cadre de la CEDEAO, constitue un instrument efficace d’intégration et de lutte contre la pauvreté, a souligné le Premier Ministre. Il a rappelé, à cette occasion, la croisade du Président Abdoulaye WADE en faveur d’une nouvelle gouvernance agricole mondiale, capable de servir de rampe de lancement à nos économies, et son combat pour la promotion et la vulgarisation à grande échelle de l’énergie solaire et éolienne, susceptible d’être produite en grande quantité dans la sous-région.

Le Premier Ministre a ensuite informé le Conseil avoir présidé, le mercredi 27 avril 2011, la cérémonie officielle d’ouverture de la 10ème revue annuelle du Programme Décennal de l’Education et de la Formation (PDEF), organisée dans le cadre du Conseil Supérieur de l’Education et de la Formation (CONSEF). Cet exercice annuel, a-t-il dit, permet de faire le point sur la mise en œuvre de notre programme sectoriel. Il participe également de la préparation de la revue du DSRP coordonnée par le Ministère de l’Economie et des Finances. Le Premier Ministre a rappelé qu’entre 2000 et 2010, le budget de l’Education et de la Formation a été multiplié par trois, passant de 104 à 385 milliards de francs CFA. Ainsi, a-t-il encore dit, le Sénégal arrive en tête des pays africains, qui allouent en moyenne 21 % de leur budget au secteur, et dépasse de loin le taux de 20% recommandé par l’initiative mondiale de l’éducation pour tous.

Le Premier Ministre est également revenu sur la séance inaugurale de la 4ème conférence internationale sur les envenimations par morsures de serpent et piqûres de scorpions, qu’il a présidée le mercredi 27 avril 2011. Cette rencontre internationale, qui réunit les experts et toxicologues venus d’Amérique, d’Asie, d’Europe, d’Afrique et des diverses régions du Sénégal, se propose, pendant trois jours, de passer en revue les expériences scientifiques et les legs traditionnels susceptibles de constituer une réponse au fléau des envenimations, particulièrement en zone rurale.

Elle permettra également une meilleure connaissance des situations épidémiologiques et une meilleure identification des stratégies de prévention des envenimations. Il a salué à cette occasion le démarrage des activités du Centre antipoison de Dakar, unique en son genre dans l’espace CEDEAO.

 Le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères a fait part au Conseil de la visite d’amitié et de travail qu’il a effectuée en République de Côte d’Ivoire du 21 au 23 Avril 2011. Au cours de l’audience que lui a accordée à cette occasion S.E.M Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, le Ministre d’Etat a transmis à ce dernier les salutations cordiales du Chef de l’Etat, ainsi que son message d’encouragement et de soutien suite au rétablissement de la légalité en Côte d’Ivoire.

Le Ministre d’Etat a informé avoir saisi cette opportunité pour soumettre au Président OUATTARA une requête en vue de l’octroi à SENEGAL AIRLINES des droits de trafic pour l’exploitation de la ligne aérienne Dakar-Abidjan, Abidjan-Dakar. A ce sujet suite aux instructions qu’il a bien voulu donner, les autorités compétentes de l’Aviation civile ivoirienne ont notifié par écrit à l’ANACS leur accord de principe pour le démarrage des vols sur Abidjan à compter du 16 Mai 2011.

Le Président OUATTARA a donné l’assurance de veiller personnellement à la sécurité des Sénégalais vivant en Côte d’Ivoire.

Il a, en outre, chargé le Ministre d’Etat d’informer le Président de la République de la date de son investiture prévu dans la deuxième quinzaine du mois de Mai à Yamoussoukro. A ce propos il a dit beaucoup compter sur la présence du Chef de l’Etat.

Le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères a également fait part de l’audience que lui a accordée Monsieur Guillaume SORO, Premier Ministre de Côte d’Ivoire.

A la fin de sa visite, le Ministre d’Etat à rencontré la communauté Sénégalaise d’Abidjan et de Yamoussoukro.

Le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères est revenu sur la situation en Syrie pour souligner que, conformément à ses orientations démocratiques et aux convictions du Chef de l’Etat en la matière, le Sénégal ne peut que soutenir le processus démocratique en marche dans ce pays.

Enfin, le Ministre d’Etat à annoncé la tenue de la troisième réunion Ministérielle de suivi de la IVème Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD IV) à Dakar les 1er et 02 Mai 2011. En effet, malgré la situation difficile que traverse le Japon, ce pays a voulu regrouper encore une fois l’Afrique autour des questions relatives au développement du Continent.

 Le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales a fait le point sur le mouvement de grève déclenchés par le SAEMS/CUSEMS qui demande la publication de trois décrets portant respectivement sur la création des Centres Régionaux de formation des enseignants ; les passerelles entre les corps des professeurs et la validation des années de volontariat et de vacatariat. A ce propos, le Ministre a informé le Conseil des discussions en cours avec tous les syndicats intéressés.

 Le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a évoqué le situation très tendue qui prévalait à Coubanao à la suite d’attaques d’enseignants par des jeunes de la localité au cours de leurs manifestations dites « Fambondy ». Grace à l’intervention de la gendarmerie et de la police, les enseignants ciblés ont été tous conduit sous bonne escorte à Ziguinchor. Depuis le 27 avril 2011 les enseignements sont suspendus à Coubanao jusqu’à nouvel ordre.

Evoquant la grève qui prévaut au lycée technique industriel et minier de Kédougou, le Ministre de l’Enseignement Technique a informé le Conseil que les élèves de cet établissement exigent le départ de l’intendant. Il a informé avoir dépêché sur place l’Inspecteur des Affaires Administratives et Financières du Ministère pour une inspection qui permettra de prendre la décision idoine pour un retour au calme.

 Le Ministre de Relations avec les Institutions a évoqué le séminaire du Conseil Economique et Social sur l’évaluation des stratégies et politiques publiques en matière d’emploi, tenu du 12 au 14 avril 2011 à Dakar. Les travaux de ce séminaire ont abouti à l’adoption de la feuille de route de Dakar qui engage les Conseils Economiques et Sociaux à s’impliquer de manière opérationnelle dans la mise en œuvre du pacte mondial pour l’emploi.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Doudou DIOP, Ambassadeur à la retraite est nommé Secrétaire exécutif du Secrétariat permanant entre le Sénégal et la Gambie au Ministère des Affaires Etrangères ;
  • Monsieur Oumar Bachir KAMARA, précédemment consultant, Administrateur Général Adjoint au Cabinet AFJC/ GEA, est nommé Président du Conseil de surveillance de l’Agence Nationale des Ecovillages au Ministère des Ecovillages, des Bassins de rétentions, des Lacs artificiels et de la Pisciculture.
  • Monsieur Papa Fily NDIAYE, Professeur d’anglais précédemment Directeur par intérim, est nommé Directeur du Centre de Perfectionnement en langue anglaise (CPLA) au Ministère de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales, en remplacement de Monsieur Dominique GOMIS.
  • Monsieur Papa Baba DIASSE, Inspecteur de l’Education, précédemment Inspecteur d’Académie par intérim, est nommé inspecteur d’Académie de Sédhiou, en remplacement de Monsieur Mamadou SEYE.
  • Monsieur Mamadou BOYE, Commissaire de police de classe exceptionnelle, précédemment Directeur de Budget et des matériels, est nommé Directeur de l’Inspection des services de sécurité au Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Guirane Sadio NDIAYE.
  • Monsieur Abdoulaye NIANG, Commissaire de Police Divisionnaire de classe exceptionnelle, est nommé Directeur de l’Office centrale de répression du trafic illicite des stupéfiants, au Ministère de l’Intérieur.
  • Madame Aby DIALLO, Commissaire de Police Divisionnaire de classe exceptionnelle, précédemment Directeur de la police de l’air et des frontières, est nommée Coordonnateur national du Comité Interministériel de lutte contre la drogue au Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Adama DIEDHIOU.
  • Madame Anna Sémou FAYE, Commissaire de Police Divisionnaire de Classe exceptionnelle, précédemment Directeur de la Police des Etrangers et des Titres de voyages est nommé Directeur de la Police Judiciaire au Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Mamadou THIANDOUM.
  • Madame Joséphine Marie Cécile SARR, Commissaire de Police Divisionnaire de Classe Exceptionnelle, précédemment Directeur par Intérim de l’Ecole Nationale de Police et de la Formation permanente, est nommée Directeur des personnels au Ministère de l’Intérieur en remplacement de Monsieur Waly SOW.
  • Monsieur Moustapha Eliman SALL, Commissaire de Police Divisionnaire de Classe Exceptionnelle, précédemment en service à la Direction Générale de la Police Nationale est nommé Directeur de la Police des Etrangers et des Titres de voyages au Ministère de l’Intérieur en remplacement de Madame Anna Sémou FAYE.
  • Monsieur Ousmane SY, Commissaire de Police Divisionnaire de Classe exceptionnelle, précédemment en service à la Direction Générale de la Police Nationale est nommé Directeur du Groupement Mobile d’Intervention au Ministère de l’Intérieur en remplacement de Monsieur Cheikh Sarr THIAM. 
  • Monsieur Oumar MAL, Commissaire de Police Divisionnaire de Classe exceptionnelle est nommé Directeur de la Surveillance du Territoire, au Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Abou DIOP.
  • Monsieur Mamadou THIANDOUM, Commissaire de Police Divisionnaire, précédemment Directeur de la Police Judiciaire, est nommé Directeur de la Police de l’Air et des Frontières au Ministère de l’Intérieur, en remplacement de Madame Aby DIALLO.
  • Monsieur Demba SARR, Commissaire de Police Divisionnaire, précédemment Commissaire Central de Guédiawaye, est nommé Directeur de l’Ecole Nationale de Police et de la Formation permanente, au Ministère de l’Intérieur en remplacement de Bella NIANG.
  • Monsieur Pape Mbacké FAYE, Commissaire de Police Divisionnaire, précédemment en détachement au Haut Commissariat pour les réfugiés, est nommé Directeur du Budget et des Matériels au Ministère de l’Intérieur en remplacement de Monsieur Mamadou BOYE.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie