AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 1er avril 2010

Conseil des Ministres du 1er avril 2010

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 1er avril 2010, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à diverses personnalités parmi lesquelles :

  • M. Ricardo MARTINEZ, Directeur Général de Casa Afrique, en compagnie de l’Ambassadeur d’Espagne à Dakar ;
  • M. Sani DANGOTE, en compagnie de Kader Mbacké ;
  • M. Abdoulaye BIO-TCHANE, Président de la BOAD ;
  • Une délégation de l’association des étudiants de Harward Kennedy.

Dans sa communication au Conseil, le Président de la République est revenu sur le Conseil Présidentiel sur les Inondations, qu’il a présidé le jeudi 18 mars 2010, et a préconisé la mise en œuvre de mesures radicales en vue de leur éradication.

Le Chef de l’Etat a informé le Conseil avoir présidé la réunion du comité d’organisation du cinquantenaire de l’indépendance du Sénégal le lundi 29 mars 2010.

Le Président de la République a fait au Conseil le point sur les voyages qu’il a effectués respectivement à Washington, Ndjaména et Bamako.

A Washington, le Chef de l’Etat a assisté à la Première du film documentaire « The Presidential’s Tour » organisée par l’association The Africa Society, en partenariat avec la chaîne Travel Channel à Washington. A l’occasion d’un diner offert par le Smithsonian Institution of the Africa Society, le Sous-secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines a félicité le Chef de l’Etat et le peuple sénégalais pour la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays ; il a également loué les excellentes relations qui existent entre les Etats-Unis et le Sénégal et a insisté sur le fait que notre pays soit un partenaire stratégique des Etats-Unis dans le cadre de la lutte pour la promotion de la démocratie en Afrique et dans le monde.

Le Sous-secrétaire d’Etat Johnnie Carson, a aussi salué la participation traditionnelle du Sénégal aux opérations de maintien de la paix dans le monde et a mentionné que le MCA constitue un modèle de coopération américano-sénégalaise fondé sur les valeurs de démocratie, de liberté et d’investissement dans les ressources humaines.

En marge de cette manifestation, le Chef de l’Etat s’est entretenu avec M. Robert ZOELLICK, Président de la Banque Mondiale, en présence de Madame Obiageli EZEKWESILI, Vice-présidente de cette institution. Il a également reçu la communauté sénégalaise vivant à Washington venue lui témoigner son soutien pour sa réélection en 2012.

A Ndjamena, le Président de la République a participé au 15ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Comité Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS). Au cours des travaux, le Chef de l’Etat a insisté sur l’orientation pragmatique que devrait avoir le Secrétariat du CILSS. Le Comité devrait concentrer ses programmes sur l’exécution de projets concrets sur le terrain en tenant compte des préoccupations des Etats membres en matière de lutte contre la dégradation de l’environnement.

En marge de ce sommet, le Président de la République s’est entretenu avec le Président Idriss DEBY ITNO et le Premier Ministre du Niger Mahamadou DANDA.

Il a également reçu en audience une délégation de la communauté sénégalaise vivant au Tchad avec qui il a discuté de questions diverses relatives à leur situation.

Faisant le point de sa visite au Mali, le Président de la République a informé le Conseil s’être rendu avec sa délégation à Kéniéba pour participer à la pose de la première pierre du projet de construction du pont frontalier sur la Falémé sur financement du Japon. Avec la réalisation de ce projet, qui s’étalera sur 22 mois, la liaison routière Dakar/Bamako bénéficiera ainsi d’un point de jonction au-dessus de la Falémé. Cela facilitera davantage la circulation des personnes et des biens et renforcera l’intégration entre les deux pays.

Il a salué les efforts que son homologue Malien consent dans la perspective du développement des infrastructures dans son pays en soulignant leur convergence de vue à ce propos.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a évoqué la tenue, à Dakar, de l’Assemblée Générale constitutive du Réseau Africain des Organes de Régulation des Marchés Publics qu’il a présidée le 22 mars 2010. Au cours de cette rencontre qui a enregistré la participation de 14 pays africains, le Premier Ministre a souligné l’option irréversible prise par notre pays d’ériger la transparence en règle de conduite dans la gestion des affaires publiques. Il a fait état des profondes mutations qui ont permis d’obtenir une utilisation plus judicieuse et plus rationnelle de nos ressources publiques, notamment dans le cadre du Programme de Coordination des Réformes Budgétaires et Financières (PCRBF).

Abordant la réunion ministérielle consacrée à la relance du chantier de la 2ème Cité des Enseignants du Supérieur, le Premier Ministre a informé avoir demandé au Ministre du Budget de proposer des réaménagements nécessaires dans le cadre de la loi des finances rectificatives pour financer les travaux complémentaires.

Le Premier Ministre a fait au Conseil le compte-rendu de la réunion qu’il a eue, le 25 avril 2010, avec les producteurs de la sous grappe horticulture encadrée par le comité d’orientation et de suivi de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA). Il s’agissait, à cette occasion, de réfléchir sur un programme à court terme destiné à favoriser le développement, la modernisation et la diversification de la production horticole au Sénégal.

Le Premier Ministre a également informé avoir présidé un conseil interministériel consacré au suivi des mesures du CPI et à l’état des réformes en matière de facilitation de l’accès au foncier. La réunion a mis l’accent sur les réformes résiduelles du plan d’action qui doivent être impérativement bouclées d’ici fin avril 2010 afin d’être prises en compte dans l’évaluation du Doing Business 2011.

Revenant sur les conclusions du conseil interministériel sur la Communication Gouvernementale qu’il a présidé le 30 mars 2010, le Premier Ministre a informé le Conseil qu’une plus grande place devrait être faite au volet communication en vue d’accompagner la mise en œuvre des différentes politiques sectorielles et leur donner une meilleure lisibilité. Après avoir affirmé que le Gouvernement doit cultiver une véritable pédagogie de la communication, il a rappelé que la valorisation de la fonction de communication et une meilleure coordination de la communication gouvernementale ont été préconisées lors de cette rencontre.

Enfin, dans le souci de rendre plus effectif l’accès du citoyen à l’information et de rendre plus visibles les réalisations du Gouvernement, le Premier Ministre a demandé au Ministre du Budget de doter, pour le prochain exercice budgétaire, l’ensemble des départements ministériels en cellule de communication opérationnelle et disposant de moyens adéquats.

Au chapitre de ses audiences, le Premier Ministre a informé le Conseil avoir reçu :

  • Une délégation de l’Association Nationale des Militaires Blessés et Invalides de guerre du Sénégal (ANAMIS), à qui il a exprimé le soutien et la sollicitude que leur témoignent le Chef de l’Etat et son Gouvernement. Abordant leurs doléances relatives à la revalorisation de leur statut, le Premier Ministre a informé avoir donné des instructions précises au Secrétaire Général du Gouvernement pour que la commission chargée de procéder à la révision des textes de loi les régissant se réunisse sans tarder. Il a aussi donné des instructions au Ministre de l’Agriculture pour fournir du matériel agricole aux membres de cette association. Une subvention de la Primature leur a été allouée.
  • Mme Giovana BARBERIS, Représentante Résidente de l’UNICEF à Dakar, accompagnée de M. Idrissa DOUCOURE, Directeur des Nouvelles Initiatives Water Aid ;
  • Le bureau de l’Amicale des Diplômés de l’Ecole Polytechnique de Thiès, conduit par M. El hadj Mamadou THIAM, son Président ;
  • Une délégation de Professionnels du Tourisme.

A la suite du Premier Ministre,

 Le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales, assurant l’intérim du Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, a fait au Conseil une communication sur la 2ème session de la Commission mixte Sénégalo/indienne de coopération économique, technique, politique et culturelle, tenue le 16 mars 2010 à New Delhi, en Inde. Lors de cette commission mixte, les deux pays ont convenu de la rénovation du cadre juridique et institutionnel de leur coopération en vue de mieux l’adapter au profil actuel du partenariat entre Dakar et New Delhi. La partie indienne a réitéré sa volonté d’apporter au Sénégal une assistance sur le plan technique, économique et culturel et a rappelé le rôle de leadership que joue notre pays en Afrique. Le soutien de l’Inde s’est d’ailleurs traduit, entre autres, par la signature d’une convention de financement de 2 milliards 500 millions de francs CFA entre le Ministre de la Coopération Internationale et le Président d’EXIM Bank Inde pour équiper les centres de santé au Sénégal.

 Le Ministre d’Etat, Ministre des Mines, a fait le point sur les préparatifs du 1er Salon international des Mines (SIM Sénégal 2010) qui se tiendra au Méridien Président, du 12 au 15 avril 2010, sous la présidence effective du Chef de l’Etat. A travers l’organisation de ce salon et dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de l’indépendance, le Ministère des Mines compte renforcer le dispositif de promotion de l’investissement minier et encouragé la mise en valeur rationnelle des ressources du sous-sol.

 Le Ministre de la Santé et de la Prévention a annoncé le démarrage de la subvention du traitement de la dialyse par l’Etat à hauteur de 80 %. Cette mesure, attendue par les populations, et surtout les personnes atteintes d’insuffisance rénale, sera effective à partir du 7 avril 2010 à l’hôpital Aristide Le Dantec. Il a ensuite informé le Conseil de la pose de la première pierre de l’hôpital d’enfants de Diamniado, le vendredi 26 mars 2010, en compagnie de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine à Dakar. Cet hôpital de 300 lits d’un coût de 5 milliards de francs CFA sera complètement équipé par la partie chinoise. Le Ministre de la Santé a également fait le compte rendu de la célébration des Journées Mondiales du Rein et de la Tuberculose tenues respectivement à Khombole et à Louga.

 Revenant sur les activités de son département, le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales a fait part au Conseil de la poursuite de la Caravane du Développement Local qui l’a conduit dans la région de Louga. A cette occasion, il a rencontré les élus locaux de la région à qui il a demandé de participer activement à la réflexion sur le projet de provincialisation, ainsi que sur la mise en œuvre de la double planification. Il a ensuite pris part au lancement des Groupes d’Intérêt Communautaire (GIC) appuyés par le Programme d’Appui au Développement Economique Local (PADEL). Le Ministre a également évoqué la signature des conventions de financement entre le PNDL et les communautés rurales de Darou Marnane, Thiamène Djolof, Ndiagne et Léona. Enfin, au cours de cette tournée, un lot de 242 registres et 63.000 extraits de naissance a été remis aux communautés rurales de la région.

 Le Ministre de la Communication a informé le Conseil du lancement de la Caravane de l’Intégration à Dakar, le 1er mai 2010. En relation avec son département, la chaîne de télévision AFRICABLE compte, en effet, séjourner, du 1er mai au 31 juillet 2010, dans 12 pays de l’Afrique de l’ouest, en vue de contribuer à combler le déficit de connaissance de l’Afrique par les Africains ; de promouvoir l’intégration à travers les communautés et de faire connaître aux populations les meilleures stratégies mises en œuvre par les Gouvernements pour matérialiser l’intégration africaine.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et règlementaires suivants :

  • Projet de loi autorisant une prise de participation majoritaire de l’Etat du Sénégal dans le capital de la Banque de Développement des PME et un transfert des actifs et du passif du Fonds de Promotion Economique à cette banque ;
  • Projet de loi instituant la parité absolue Homme-Femme au Sénégal.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie