AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 18 mars 2010

Conseil des Ministres du 18 mars 2010

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 18 mars 2010, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à diverses personnalités parmi lesquelles :

  • M. Osman Mohammed SALEH, Ministre des Affaires Etrangères, Envoyé Spécial de S.E.M. Isaias AFWERKI, Président de la République d’Erythrée ;
  • M. Mohamed H’Midouche, Représentant Résident de la BAD, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Serigne Fallou Mbacké DIAGNE, Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de Consignation ;
  • Une délégation de la Commission préparatoire du colloque scientifique sur les Panthéons, en présence du Professeur Iba Der THIAM ;
  • Une délégation des entrepreneurs de la SONEPI ;
  • Une délégation des mareyeurs du Sénégal, en compagnie du Ministre de l’Economie Maritime.

Dans sa communication, le Président de la République a, tout d’abord, fait part au Conseil de la visite au Sénégal du Général Sékouba KONATE, Président par intérim de la République de Guinée qui l’a rassuré quant à sa volonté d’organiser dans les meilleurs délais des élections libres et démocratiques en vue d’un transfert du pouvoir aux civils.

Le Chef de l’Etat a, ensuite, souhaité la bienvenue et félicité Messieurs Mame Birame DIOUF et Babacar GAYE, nommés respectivement Ministre d’Etat à la Présidence de la République chargé des Affaires Sociales et Ministre d’Etat chargé des Affaires Politiques.

Le Chef de l’Etat est revenu sur la visite qu’il a effectuée dans les zones inondées de la banlieue de Dakar et s’est dit très sensible à la situation des populations qui y vivent. Aussi, fonde-t-il un grand espoir sur le Conseil Présidentiel convoqué aujourd’hui même à cet effet.

Le Président de la République a également informé le Conseil de la tenue de la cérémonie de soutien à son action organisée par le Collectif National pour le Développement des Mareyeurs du Sénégal (CNDMS). Il a, à cette occasion, félicité le Ministre de l’Economie Maritime pour cette heureuse initiative qui témoigne de la volonté des mareyeurs de participer activement à l’œuvre de développement du Sénégal.

Evoquant la 2ème concertation nationale sur le crédit dont il a présidé la cérémonie d’ouverture, le Chef de l’Etat est revenu sur la nécessité de lever les obstacles de l’accès au crédit qui freinent considérablement l’élan des PME. Le Président de la République a préconisé une réflexion concertée et conséquente entre Chefs d’Etat de la CEDEAO sur la réforme de ce système.

Dans le même ordre d’idées, il a rappelé le rôle éminemment positif et important que doit jouer l’ADEPME dans le soutien et l’encadrement des Petites et Moyennes Entreprises. Il a, à cet effet, instruit le Ministre des Finances de mettre en place une commission pour repenser sa restructuration. Il a également demandé au Premier Ministre de préparer la tenue, dans les prochaines semaines, d’un Conseil Présidentiel avec les bailleurs de fonds, les banques et les établissements de crédit sur l’encadrement des PME.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, exprimé son souhait de transformer le Fonds de Promotion Economique (FPE) en banque de développement permettant l’accès au crédit direct.

Evoquant la tenue du Salon de la Recherche et des Innovations (SARI) initié par l’Agence nationale de la Recherche Scientifique Appliquée (ARESA) qu’il a présidé, le Chef de l’Etat a félicité le Ministre de la Recherche Scientifique pour cette heureuse initiative. Il a promis de consacrer plus de moyens à la recherche scientifique et à l’innovation. L’argent ne doit plus être un obstacle au dépôt des brevets d’invention a-t-il-ajouté, car l’Etat va désormais prendre en charge cette question.

Le Président de la République a, par ailleurs, salué les efforts appréciables accomplis dans le secteur de l’éducation. Tout en félicitant le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire et du Moyen Secondaire pour les résultats obtenus dans ce secteur, il l’a aussi encouragé à prendre en charge la formation des adultes et principalement ceux du secteur informel.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a informé avoir présidé :

  • La réunion avec les représentants du syndicat des travailleurs civils des forces françaises du Cap-Vert. A cette occasion, le Premier Ministre leur a donné l’assurance que dans le nouvel accord en cours de négociation, le sort des travailleurs sénégalais sera dûment pris en compte par les deux Gouvernements qui entendent s’acquitter de l’ensemble de leurs obligations fondées sur une responsabilité contractuelle ou extracontractuelle.
  • Le lancement du programme « Nutrition, Enfant et Sécurité Alimentaire ». Ce programme, financé par le Gouvernement espagnol pour un montant de 2 milliards 500 millions de francs CFA, vient renforcer les actions déjà entreprises par la cellule de lutte contre la malnutrition dont les interventions soutenues par nos différents partenaires au développement trouvent en la GOANA un réceptacle de qualité.
  • L’inauguration du Centre de Gestion de la Qualité de l’Air. Equipé d’un laboratoire de suivi de la gestion et de la qualité de l’air, le centre nouvellement implanté à Dakar, est financé par l’Etat du Sénégal avec l’appui du Fonds nordique de développement, va permettre de se pencher sur les phénomènes induits par la pollution atmosphérique. Il sera désormais possible de mieux connaître le niveau de la pollution en temps réel à différents endroits de la ville de Dakar et de mesurer ou de cartographier la dispersion des polluants.
  • La poursuite des rencontres Gouvernement/Syndicats. C’est ainsi que les bureaux de l’UTLS, de la CFS, de l’USDS et de la FGTS, conduits par leurs Secrétaires Généraux respectifs, Messieurs Idrissa KOTE, Youssou TOURE, Mamadou DRAME et Sidya NDIAYE ont été reçus. Entamées depuis le 10 février 2010, ces rencontres ont permis au Gouvernement de discuter avec 17 centrales syndicales et fourni des indicateurs fiables sur l’état du traitement de la demande sociale dans notre pays.

Le Premier Ministre a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à :

  • M. Jean-Marc GRAVILINI, Directeur du département Afrique de l’Agence Française de Développement, accompagné du Représentant Résident de cette agence à Dakar ;
  • M. Abdoulie JANNEH, Secrétaire Exécutif de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Président du Conseil d’Administration de l’Institut Africain de Développement Economique et de Planification des Nations Unies (IDEP).

A la suite du Premier Ministre :

 Le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales, assurant l’intérim du Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, de l’Aménagement du Territoire, des Transports Aériens et des Infrastructures a fait part au Conseil de la signature d’un accord portant sur la construction de 33.000 logements sociaux au Sénégal entre le Sénégal, la Société islamique pour le Développement du secteur privé et la Société FORAS International Investment Company. Ce protocole entre dans le cadre du programme « Une Famille, Un Toit » initié par le Président de la République, et qui va accélérer la mise en œuvre du Plan Jaxaay destiné à reloger les sinistrés des inondations.

Le Ministre de la Décentralisation a également informé le Conseil de la tenue de l’atelier organisé par le Ministère de la Coopération Internationale et dédié à la bonne gouvernance dans la passation des marchés publics. A cette occasion, le Ministre d’Etat a présenté un code de conduite destiné à asseoir définitivement les conditions d’une transparence incontestable des procédures de passation des marchés en vue de prévenir et de lutter contre les travers qui gangrènent le fonctionnement des services.

 Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a fait le compte-rendu de la 4ème session ordinaire de la Conférence des Ministres de la Science et de la Technologie de l’Union Africaine qui s’est tenue du 7 au 12 mars 2010, en Egypte.

 Le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire et du Moyen Secondaire a informé le Conseil avoir présidé, à l’occasion d’une rencontre avec la Banque Mondiale, une plénière sur les conséquences de la crise économique et financière sur les conditions de vie des enseignants.

 Le Ministre de l’Artisanat et du Tourisme a fait le compte-rendu de sa mission aux Etats-Unis où il a pris part au Forum de l’African Travel Association (ATA). Cette mission aux Etats-Unis d’Amérique a permis de faire la promotion de la 1ère édition du Salon du Tourisme prévu à Dakar, du 28 au 30 mai 2010. En marge de cette rencontre, le Ministre a reçu une forte délégation de Haïtiens vivant à Atlanta qui ont exprimé leur reconnaissance au Chef de l’Etat pour la spontanéité et la générosité de son geste envers le peuple haïtien. Le Monument de la Renaissance Africaine a également l’objet d’une attention particulière de la part de la diaspora haïtienne qui considère l’édifice comme une œuvre universelle qu’elle s’engage à défendre et dont elle veut assurer la promotion.

 Revenant sur les activités de son département, le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales a fait le point sur l’organisation de la caravane du développement local dans la région de Louga, prévue du 22 au 24 mars 2010 et sur la visite de travail qu’il a effectuée à Kédougou dans le cadre du lancement des programmes de l’ONG World Vision dans cette région.

 Le Ministre de l’Agriculture a fait part au Conseil de la construction de silos de stockage au niveau des communautés rurales et gérés par le syndicat Japando. Après avoir informé que la campagne horticole se déroule correctement, elle a préconisé l’implication du syndicat Japando dans le processus de production et de commercialisation de la présente campagne.

 Le Ministre du Commerce a rendu compte au Conseil du Forum sur la collecte et l’exportation de l’arachide qu’il a présidé à Touba, le 12 mars. Ce forum a permis de mettre en exergue les conditions à remplir par les opérateurs économiques pour l’exportation de l’arachide, entres autres : la gestion de la qualité et le respect des normes. Il a également rendu compte de la signature d’un contrat de commercialisation entre l’Association des Producteurs d’Oignons de la Vallée (APOV) d’une part, et le Promoteur du Réseau de Distribution de Référence (PRISTA). Ce contrat de commercialisation permet l’accès de l’oignon à un circuit de grande distribution ainsi que la garantie pour le producteur d’un prix de cession arrêté en début de campagne et respecté pendant le déroulement de celle-ci.

Le Conseil a examiné et adopté le projet de loi d’orientation de la filière des Biocarburants.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • M. Amadou Tidiane WONE est nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal au Canada, en remplacement de M. Issakha MBACKE ;
  • Mme Fatou Danielle DIAGNE, est nommée Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Sénégal aux Etats-Unis d’Amérique en remplacement du Docteur Amadou Lamine BA ;
  • M. Oumar DIAGNE, Inspecteur des Postes, précédemment Conseiller Technique à la Direction Générale de la Poste, est nommé Directeur des Etudes, de la Planification et de la Législation Postale en remplacement de M. Malick DIENG ;
  • M. Ousmane THIAM, Ingénieur des Travaux Publics, Docteur Ingénieur en Economie des Transports, est nommé Président de l’Assemblée Plénière du Conseil Exécutif des Transports Urbain de Dakar (CETUD) ;
  • M. Soudou DIAGNE, Ingénieur des Travaux Publics, Docteur Ingénieur en Economie des Transports, est nommé Directeur Général du Conseil Exécutif des Transports Urbains de Dakar (CETUD) ;
  • M. Sékou DIAKHABY, Conseiller en Planification, précédemment Chef de Division de la Planification Générale à la Direction de la Planification Nationale, est nommé Directeur de la Planification Nationale à la Direction Générale du Plan du Ministère de l’Economie et des Finances ;
  • M. Babacar MBAYE, Conseiller en Planification, précédemment Directeur de la Planification Nationale, est nommé Coordonnateur de la Direction Générale du Plan du Ministère de l’Economie et des Finances ;
  • M. Bakary DJIBA, Ingénieur Statisticien Démographe, précédemment Directeur des Statistiques Démographiques et Sociales à l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie, est nommé Directeur de la Population et de la Planification du Développement Humain à la Direction Générale du Plan du Ministère de l’Economie et des Finances ;
  • M. Bara NDIAYE, Administrateur Civil, est nommé Directeur du Contrôle Interne à la Direction Générale du Plan du Ministère de l’Economie et des Finances.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie