AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 18 juin 2009

Conseil des Ministres du 18 juin 2009

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 18 juin 2009, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Dans sa communication au Conseil, le Président de la République est revenu sur sa participation, le mardi 16 juin 2009, à Libreville, aux obsèques du Président El Hadj Omar Bongo ONDIMBA.

Le Chef de l’Etat a informé le Conseil avoir reçu en audience :

  • M. José Roberto Sicilia de PAZ du Groupe Espagnol ALIA, en compagnie de l’Ambassadeur du Sénégal en Espagne ; M. Mohamed Ould MERZOUG, Haut Commissaire de l’OMVS ; M. Mamadou SECK, Président de l’Assemblée Nationale, avec qui il a tenu sa séance hebdomadaire de travail ; Une délégation conduite par M. Jacques BOUCHARD du Cabinet Henan Blaike de Montréal ; Mme Adrienne DIOP, Commissaire de la CEDEAO ; Une délégation Tunisienne du Groupe Loukil et M. Modou Mamoune SAMB de la SOCABEG.

Dans sa communication, le Premier Ministre a fait part au Conseil de l’audience qu’il a accordée au Bureau de l’Union des Magistrats Sénégalais (UMS) conduite par son Président M. Abdoulaye BA, en présence du Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Maître Madické NIANG, dont les efforts ont été loués par les Magistrats.

Au cours de cette rencontre, plusieurs points relatifs à l’exercice de leur profession ont été abordés. A cette occasion, le Premier Ministre a marqué la disponibilité du Gouvernement à examiner avec bienveillance les problèmes liés à leurs conditions de travail en vue de leur trouver des solutions dans la limite des possibilités budgétaires de l’Etat.

Le Premier Ministre a également informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée à M. Stanislas MITTELMAN, Directeur Afrique de l’ouest de TOTAL, accompagné de M. Bruno VINCENT, Directeur Général de TOTAL Sénégal, en présence de M. Samuel Amète SARR, Ministre de l’Energie et des Biocarburants.

Le Chef du Gouvernement a, par ailleurs, fait part de la séance de travail approfondie qu’il a eue avec Mme l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique et le Directeur de l’USAID à Dakar. Cette rencontre a permis de faire le point sur le Millenium Challenge Corporation (MCC).

La partie américaine a apprécié positivement l’état d’avancement de la préparation de notre Programme d’Investissement (Compact) qui est actuellement en cours de finalisation à Washington pour être présenté au Conseil d’Administration du MCC en mi-juillet 2009.

Au cours de cette rencontre, la partie américaine a indiqué au Premier Ministre que le dossier du Sénégal a reçu, le 10 juin 2009, l’avis oral de Mme Hilary CLINTON, Présidente du Conseil d’Administration du MCC lors de la présentation qui lui a été faite par l’équipe du MCC chargée du Sénégal. Suggestion a été faite au Sénégal de maintenir la cadence dans la formulation du programme afin de respecter les dates clés de la feuille de route, à savoir l’approbation de l’enveloppe du financement MCA par le Congrès américain en août 2009 et la signature du Compact en septembre 2009 à Washington.

Le Premier Ministre a rassuré les partenaires américains quant à l’engagement du Gouvernement, au premier rang duquel M. le Président de la République, de ne ménager aucun effort pour faire aboutir, dans les délais convenus, le processus de préparation du Programme d’investissement qui sera soumis pour financement sur les ressources MCA.

A la suite du Premier Ministre et sur interpellation du Chef de l’Etat, le Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a rendu compte de la réunion ministérielle sur la Cour Pénale Internationale tenue à Addis-Abeba à l’initiative du Sénégal. Le Ministre d’Etat a, à l’occasion, réaffirmé l’attachement du Sénégal à la CPI dont il a été le premier pays membre à ratifier le traité ; mais il exige de prendre en compte la dignité du peuple africain, le respect que méritent les filles et fils du continent africain. Au nom de ce principe, les poursuites de la juridiction universelle ne devraient pas être uniquement applicables aux seuls Chefs d’Etats Africains. La position du Sénégal vis-à-vis de la Cour Pénale Internationale a été bien appréciée et largement partagée. Une période d’un an sera observée pour permettre à la Cour de se recentrer sur sa mission de juridiction universelle.

Le Président de la République a instruit le Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, de proposer aux Etats membres les réformes suivantes :

La forme d’inculpation : les Chefs d’Etats, au nom de la présomption d’innocence, doivent être traités avec respect et dignité, jusqu’à ce que leur culpabilité soit établie ;

L’initiative de la demande d’inculpation : En l’état actuel des choses, une demande d’inculpation peut émaner d’un Etat membre et du Conseil de Sécurité. Or, tous les membres de ce Conseil ne sont pas membres de la CPI, donc se placent hors de toute possibilité de poursuivre leurs citoyens. Cette situation est inique.

La création d’une Juridiction africaine : partant du fait que la Cour africaine des Droits de l’Homme n’a pas un caractère pénal, la création d’une Juridiction africaine par les Africains eux-mêmes pour juger leurs crimes et délits s’impose. En attendant, on pourrait élargir la compétence de la Cour.

S’agissant de l’annulation par la justice française, des mandats d’arrêt internationaux lancés contre Mme Mame Madior BOYE, ex Premier Ministre Sénégalais et de huit autres autorités sénégalaises dans l’affaire du bateau le Joola survenue en 2002, le Conseil a félicité le Ministre d’Etat, Garde des Sceaux et le Collectif des Avocats qui ont gagné un combat de souveraineté, de dignité et de principe. Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, des Collectivités et de la Décentralisation a fait part au Conseil de l’organisation de la Semaine nationale de Mobilisation contre la Drogue prévue du 20 au 26 juin 2009 ;

Le Président de la République a également instruit le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de procéder à la construction d’une Préfecture, d’une Caserne de Sapeurs Pompiers et d’un Commissariat de Police à Kébémer, ainsi que la réfection de la Mairie.

Le Ministre d’Etat, Ministre des Mines et de l’Industrie a fait part au Conseil de sa participation à la réunion préparatoire du Sommet du G8 consacrée au Développement et élargie à six pays émergents : le Brésil, la Chine, Inde, Mexique, Afrique du Sud et Egypte. L’Union Africaine, ainsi que le NEPAD sont invités à cette rencontre qui se penchera, entre autres sujets, sur l’impact de la crise économique des pays en développement.

Le Ministre d’Etat s’est félicité de l’option du Chef de l’Etat partagée par le Brésil qui propose comme solution de sortie de crise une coopération triangulaire sud/sud/sud soutenue par les pays du G8.

Le Ministre Délégué chargé des Organisations Paysannes et de la Syndicalisation des Agriculteurs a fait le point sur les opérations de mise en place des semences qui se poursuivent avec un niveau de réalisation satisfaisant.

Pour l’arachide, à la date du 14 juin 2009, la mise à disposition des semences a atteint un taux de couverture nationale de 79 % avec une première dotation de 30.000 tonnes.

Dans le but de s’enquérir de la situation sur le déroulement des opérations de mise en place et de cession sur le terrain mais aussi de la qualité des intrants, semences en particulier, le Comité national chargé des intrants et du matériel agricole et du suivi des campagnes agricoles et de commercialisation a organisé une tournée nationale, du 12 au 18 juin 2009. Ce comité regroupe l’ensemble des acteurs du secteur agricole (producteurs, huiliers, opérateurs privés semenciers, transporteurs, représentants des collectivités locales, services techniques de l’Etat, presse nationale).

Concernant l’engrais, les opérations de mise à disposition ont été accélérées, notamment dans les régions sud. Ces opérations en cours dans les régions de Kolda, Sédhiou, Ziguinchor, Kédougou et Tambacounda ont permis la mise en place de 5.836 tonnes pour les principales formules utilisées sur les cultures dans cette partie du pays au 17 juin 2009. La subvention des engrais a été portée de 35 % à 50 %.

S’agissant des pluies artificielles, le Président de la République a informé le Conseil de la réunion des Experts Marocains et Sénégalais chargés d’évaluer la situation météorologique au Sénégal et les conditions de parking des avions. La date du 16 juillet 2009 a été retenue pour le début des opérations. Aéronefs et personnels seront en place au Sénégal bien à l’avance, afin que les premières analyses météo, ainsi que les vols d’essai et de reconnaissance soient terminés au plus tard entre le 10 et le 13 juillet 2009.

Le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen Secondaire et des Langues Nationales a fait le point sur les préparatifs des examens. Dans cette optique, la planification s’effectue dans de bonnes conditions. Le Ministre a aussi fait état des conclusions issues de l’audit du fichier du personnel enseignant sur toute l’étendue du territoire national. De sérieuses irrégularités ont été notées. Aussi, des directives ont-t-elles été données au Ministre, afin d’établir l’ordre et l’état de droit face à certains abus : fausses déclarations et détournement de deniers publics.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs rappelé l’importance qu’il apporte à la bancarisation des bourses qui doit impérativement s’achever avant la prochaine rentrée académique.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Famille a fait part au Conseil de son voyage à Kédougou pour le lancement de la Journée Mondial de l’Enfant Africain. Elle s’est félicitée de la réussite de l’évènement et de l’accueil chaleureux que les populations lui ont réservé.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • M. Oumar SOCK, Professeur titulaire de classe exceptionnelle, matricule de solde 104.328/D, est nommé Recteur de l’Université de Ziguinchor en remplacement de M. Amadou Tidiane BA, nommé Ministre ;
  • M. El Hadj Alioune DIOUF, Commissaire aux Enquêtes Economiques principal de classe exceptionnelle, matricule 378.252/E, est nommé Directeur du Commerce Intérieur ;
  • M. Cheik Amadou Tidiane NDOYE, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 378.218/E, précédemment Gouverneur de la Région de Fatick, est nommé Gouverneur de la Région de Dakar, en remplacement de M. Mamadou SALL, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Abdoulaye DIALLO, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 363.830/E, précédemment Gouverneur de la Région de Matam, est nommé Gouverneur de la Région de Fatick, en remplacement de M. Cheikh Amadou Tidiane NDOYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Lamine SAGNA, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 378.225/A, précédemment Préfet du Département de Nioro, est nommé Gouverneur de la Région de Matam, en remplacement de M. Abdoulaye DIALLO, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Moustapha DIENG, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 378.188/C, précédemment Préfet du Département de Diourbel, est nommé Préfet du Département de Rufisque, en remplacement de M. Serigne MBAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Serigne MBAYE, Administrateur Civil principal, matricule de solde 516.909/H, précédemment Préfet du Département de Rufisque, est nommé Préfet du Département de Saint-Louis, en remplacement de M. William MANEL, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. William MANEL, Administrateur Civil, matricule de solde 604.135/G, précédemment Préfet du Département de Saint-Louis, est nommé Préfet du Département de Oussouye, en remplacement de M. Tidiane DIOUF, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Tidiane DIOUF, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 378.210/C, précédemment Préfet du Département de Oussouye, est nommé Préfet du Département de Guédiawaye, en remplacement de Mme Viviane Bampassy DOS SANTOS, appelée à d’autres fonctions ;
  • Mme Viviane Bampassy DOS SANTOS, Administrateur Civil, matricule de solde 512.039/Z, précédemment Préfet du Département de Guédiawaye, est nommée Préfet du Département de Pikine, en remplacement de M. Ibrahima GUEYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Ibrahima GUEYE, Administrateur Civil principal, matricule de solde 518.381/P, précédemment Préfet du Département de Pikine, est nommé Préfet du Département de Kaolack, en remplacement de M. Mamadou DRAME, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Alioune Aïdara NIANG, Administrateur Civil principal, matricule de solde 510.569/D, précédemment Préfet du Département de kébémer, est nommé Préfet du Département de Fatick, en remplacement de M. Mouhamadou DIALLO, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Mouhamadou DIALLO, Administrateur civil principal, matricule de solde 505.314/D, précédemment Préfet du Département de Fatick, est nommé Préfet du Département de Gossas, en remplacement de M. Ndiaga FALL, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Ndiaga FALL, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde 059.678/C, précédemment Préfet du Département de Gossas, est nommé Préfet du Département de Diourbel, en remplacement de M. Moustapha DIENG, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Souleymane CISSE, Administrateur civil principal, matricule de solde 500.732/A, précédemment Préfet du Département de Bakel, est nommé Préfet du Département de Kébémer, en remplacement de M. Alioune Aïdara NIANG, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Adama Baye Racine NDIAYE, Administrateur civil, matricule de solde 604.467/E, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel chargé des Affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Nioro, en remplacement de M. Lamine SAGNA, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Mamadou Sy MBENGUE, Administrateur civil, matricule de solde 604.461/K, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar chargé des Affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Vélingara, en remplacement de M. Alioune Badara MBENGUE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Amadou Matar CISSE, Administrateur civil, matricule de solde 519.795/J, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès chargé du Développement, est nommé Préfet du Département de Bakel, en remplacement de M. Souleymane CISSE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Mme Virginie Rachelle Fayçaline Coly BOUCAL, Administrateur civil, matricule de solde 608.537/E, précédemment Adjointe au Gouverneur de la Région de Thiès chargée des Affaires administratives, est nommée Adjointe au Gouverneur de la Région de Dakar chargée des affaires administratives, en remplacement de M. Mamadou Sy MBENGUE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Makane MBENGUE, Administrateur civil, matricule de solde 508.274/N, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel chargé des Affaires administratives, en remplacement de M. Adama Baye Racine NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Serigne Babacar KANE, Administrateur civil, matricule de solde 616.301/G, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel chargé du Développement en remplacement de M. Makane MBENGUE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Birahim NDIAYE, Administrateur civil, matricule de solde 518.720/G, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès chargé des Affaires administratives, en remplacement de Mme Virginie Rachelle Fayçaline Coly BOUCAL, appelée à d’autres fonctions ;
  • M. Abdoul Wahab TALLA, Administrateur civil, matricule de solde 518.720/G, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Matam chargé du Développement, en remplacement de M. Ousmane NIANG, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Alioune Badara SAMB, Administrateur civil, matricule de solde 568.650/P, précédemment en service à la Cour des Comptes, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès chargé du Développement, en remplacement de M. Amadou Matar CISSE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Thierno Demba SY, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 351.256/D, précédemment Conseiller Technique aux Affaires administratives et financières à la Direction des Eaux et Forêts, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement des Niayes, Département de Pikine, en remplacement de M. El Hadj BA, appelé à d’autres fonctions :
  • M. Ibou NDIAYE, Agent d’administration, matricule de solde 376.532/B, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Fafacourou, Département de Médina Yoro Foulah, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Toubacouta, en remplacement de M. Soré DIA, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Al Housseynou DEME, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 378.141/F, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Mbane, Département de Dagana, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement des Parcelles Assainies, Département de Dakar, en remplacement de M. Amath Saïdou BA, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Talla NDIAYE, Instituteur, matricule de solde 351.080/G, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Ida Mouride, Département de Koungheul, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement de Mbane, Département de Dagana, en remplacement de M. Al Housseynou DEME, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. El Hadj BA, Secrétaire d’administration, matricule de solde 356.001/C, précédemment Sous-préfet de l’arrondissement des Niayes, Département de Pikine, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Sessène, Département de Mbour, en remplacement de M. Paul BASSE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Hamadi DIONGUE, Inspecteur de l’Aménagement du Territoire, matricule de solde 368.852/E, précédemment Sous-préfet de l’arrondissement de Ndiédieng, Département de Kaolack, est nommé Sous-Préfet de l’Arrondissement de Fissel, Département de Mbour, en remplacement de M. Lucien Ferdinand CHAMBAZ, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Paul BASSE, Greffier, matricule de solde 369.387/D, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Séssène, Département de Mbour, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement de Ndiédieng, Département de Kaolack, en remplacement de M. Hamadi DIONGUE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Lucien Ferdinand CHAMBAZ, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 519.437/E, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Fissel, Département de Mbour, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement de Mbiédiène, Département de Louga, en remplacement de M. Moctar KANE, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Soré DIA, Instituteur, matricule de solde 351.080/G, précédemment Sous-préfet de l’Arrondissement de Toubacouta, Département de Foundiougne, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement des Niayes, Département de Pikine, en remplacement de M. Alpha BODIAN, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Youssouph HANNE, Secrétaire d’administration, matricule de solde 357.125/A, précédemment Sous-préfet de Nyassia, Département de Ziguinchor, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Sagna, Département de Malhem Hodar, en remplacement de M. Mamadou KEBE, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Amadou GOUDIABY, Agent Technique d’Agriculture, matricule de solde 504.225/D, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Keur Mboucki, Département de Birkilane, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Nyassia, Département de Ziguinchor, en remplacement de M. Youssouph HANNE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Amadou WAGUE, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 610.986/B, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Kédougou, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Barkédji, Département de Linguère, en remplacement de M. Gorgui NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Gorgui NDIAYE, Agent Technique des Eaux et Forêts, matricule de solde 358.735/G, précédemment Sous-préfet de l’arrondissement de Barkédji, Département de Linguère, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Orkadiéré, Département de Kanel, en remplacement de M. Mbacké FALL, remis à la disposition de la Fonction Publique ;
  • M. Ndiaty BAKHOUM, Agent Technique d’ Agriculture, matricule de solde 387.831/D, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Bounkiling, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Fafacourou, Département de Bounkiling, en remplacement de M. Ibou NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Malick Coumba THIAM, Secrétaire d’administration, matricule de solde 371.663/E, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Kounghel, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Ida Mouride, en remplacement de M. Talla NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Babacar Ibra MAR, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 608.537/E, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Dakar, est nommé Sous-préfet de l’arrondisssement de Kaël, Département de Mbacké, en remplacement de M. Atmane GAYE, appelé à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Mamadou DRAME, Instituteur, matricule de solde 389.875/B, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Dagoudane, Département de Pikine, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Ndindy, Département de Diourbel, en remplacement de M. Boubacar TRAORE, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Mamadou DIOUF, Secrétaire d’administration, matricule de solde 515.942/B, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Ziguinchor, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Niaguis, Département de Ziguinchor, en remplacement de M. Dessamba DIENG, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Malick MBOW, Instituteur, matricule de solde 331.451/L, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Bandafassi, Département de Kédougou, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Bandafassi, Département de Kédougou, poste vacant ;
  • M. Bécaye CAMARA, Instituteur, matricule de solde 511.424/A, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement des Niayes, Département de Pikine, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Djibabouya, Département de Sédhiou, en remplacement de M. Eloi Ngone DIOUF, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Bou Papa FALL, Agent Technique d’Horticulture, matricule de solde 386.559/H, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Tamba, est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Missirah, Département de Tamba, en remplacement de M. Salamon SAGNA, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Abdoulaye KHARMA, Secrétaire d’administration, matricule de solde 603.529/C, précédemment Adjoint au Sous-préfet de Rufisque est, Département de Rufisque, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Kaffrine, en remplacement de M. Abass NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Abasse NDIAYE, Secrétaire d’administration, matricule de solde 515.765/C, précédemment Adjoint au Préfet du Département de kaffrine, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Tamba, en remplacement de M. Bou Papa FALL, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Pape DIENG, Agent Technique de l’Elevage, matricule de solde 515.316, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Paoskoto, Département de Nioro, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Linguère, en remplacement de M. Gabriel MBENGUE, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;
  • M. Amadou BA, Secrétaire d’administration, matricule de solde 625.089/H, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Grand-Dakar, Département de Dakar, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Koungheul, en remplacement de M. Malick Coumba THIAM, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Alé Dièye DIOUF, Secrétaire d’administration, matricule de solde 611.326/A, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement des Almadies, Département de Dakar, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Ziguinchor, en remplacement de M. Mamadou DIOUF, appelé à d’autres fonctions ;
  • M. Moussa BA, Secrétaire d’administration, matricule de solde 600.178/D, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Taïf, Département de Mbacké, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Kédougou en remplacement de M. Amadou WAGUE, appelé à d’autres fonctions :
  • M. Abdourahmane DIEYE, Agent Technique de l’Elevage, matricule de solde 378.546/C, précédemment Adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Lambaye, Département de Bambey, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Bounkiling, en remplacement de M. Ndiaty BAKHOUM, appelé à d’autres fonctions./-

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie