AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 18 juin 2010

Conseil des Ministres du 18 juin 2010

Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 18 juin 2010, à partir de 18 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à diverses personnalités parmi lesquelles :

  • M. Emaddine Ousseyn AHMAD, Président Directeur Général du groupe SUDATEL en compagnie d’une délégation ;
  • M. Christian ROLLIN, du Groupe SHERWOOD ;
  • Le Ministre Malien chargé des Transports ;
  • Le Ministre Burkinabé chargé des Affaires Sociales en compagnie du Ministre Faustin DIATTA ;
  • M. Dove ZERAH, Directeur Général de l’Agence Française de Développement ;
  • Dr Rajiv SHAH, Administrateur Général de l’USAID en compagnie du Secrétaire d’Etat Adjoint pour l’Afrique, M. William FITZGERALD, de M. Jay SMITH, chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar et de M. Kewin MULLAY, Directeur de l’USAID Sénégal ;
  • Une délégation du groupe Roumain TENDER ;
  • Une délégation Coréenne venue l’entretenir du Projet du Lac Rose ;
  • Une délégation parlementaire de l’UEMOA ;
  • Une délégation du groupe Italien ENCOR, en compagnie du Maire de Corregio, de l’Ambassadeur d’Italie à Dakar et de M. Loum DIAGNE ;
  • Une délégation Italienne de Beta Studio en compagnie de M. Mansour NDOYE et de M. Babacar GAYE.

Le Président de la République a informé le Conseil avoir reçu les Lettres de Créance de l’Ambassadeur de la République Fédérale de Russie et de l’Ambassadeur de la République de Gambie.

Au titre de ses activités le Chef de l’Etat a également informé le Conseil avoir présidé :

  • la cérémonie de lancement des nouveaux produits du Groupe SUDATEL ;
  • la cérémonie de lancement du film de la campagne « FOR THE RIGHTS TO EDUCATION » par l’ONG ANCEFA ;
  • la cérémonie d’ouverture du Business Meeting sur le Financement des plans d’investissement agricoles ;
  • la Neuvième Session du Conseil Présidentiel de l’Investissement.

Le Président de la République est revenu sur les missions qu’il a effectuées respectivement à Bamako et Ndjamena.

A Bamako, le Chef de l’Etat, convié par son homologue SEM Amadou Toumani TOURE à la cérémonie d’ouverture de la Conférence de reconstitution des ressources de l’Association Internationale de Développement (IDA) a dans son allocution :

  • exprimé sa satisfaction pour le soutien multiforme que la Banque Mondiale apporte aux pays africains dans la conduite des changements positifs initiés en faveur des populations
  • mis l’accent sur les efforts du Libéria et plaidé en faveur d’une assistance soutenue à ce pays et à la Guinée Bissau
  • exhorté la Banque à poursuivre son appui à la réalisation d’infrastructures de qualité indispensables à tout effort de développement
  • insisté sur la promotion du partenariat public/privé en complément aux financements par l’aide publique au développement,
  • déploré la lenteur dans le processus de décaissement des fonds et préconisé la réforme des procédures dans le respect des règles de la concurrence et de la transparence,
  • mentionné les réformes engagées par le Sénégal pour l’amélioration de la bonne gouvernance.

Le Chef de l’Etat a également rendu un vibrant hommage à son homologue malien pour le succès de cette rencontre et pour ses nombreuses réalisations et changements positifs qu’il a apportés à son pays dans la paix et la stabilité grâce au soutien de la Banque Mondiale.

A Ndjamena, le Président de la République a pris part au premier Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays partenaires du projet de la Grande Muraille Verte.

Dans son allocution, le Chef de l’Etat a notamment :

  • expliqué la raison de la tenue de ce premier Sommet à Ndjamena par l’engagement du Président Deby dans la réalisation de la Grande Muraille Verte
  • insisté sur l’urgence de s’attaquer à l’avancée du désert qui menace le continent africain tel un cancer
  • fait un rappel historique du processus de gestation de la Grande Muraille Verte, notamment les réunions préparatoires ministérielles et à l’échelle des Experts
  • exhorté les partenaires au développement à soutenir le projet de la Grande Muraille Verte
  • expliqué le rôle assigné à l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte
  • fait part de ses réflexions en cours pour mobiliser les sources novatrices de financement à l’appui de la Grande Muraille Verte (Matrice du Sahel).

Le Chef de l’Etat a enfin lancé un appel aux populations, en particulier les jeunes et les femmes, pour qu’ils s’approprient la réalisation de ce projet historique.

Au titre des soutiens à la Grande Muraille Verte, il fait part au Conseil de l’annonce d’une contribution de 119 millions de dollars sur quatre ans du Fonds Mondial pour l’Environnement.

Le Sommet, à l’issue de ses délibérations, a adopté un communiqué final, résumant ses résultats :

  • Adoption et signature de la Convention portant création de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte,
  • Nomination du Professeur Abdoulaye DIA de l’UCAD au poste de Secrétaire Exécutif de l’Agence pour un mandat de deux ans.
  • S.E.M. le Président Idriss DEBY assurera la Présidence en exercice.

En marge du sommet, le Président de le République a reçu en audience MM. Ody Marc Duclos et Djibril DIAGNE de l’Association Sukyo Mahikari basée au Japon et active notamment dans le domaine de la protection de l’environnement.

Il s’est également entretenu avec la communauté sénégalaise établie au Tchad qui l’a remercié pour ses nombreuses réalisations et lui a exprimé son soutien.

Dans sa communication, le Premier Ministre a rendu compte des audiences qu’il a accordées à plusieurs personnalités parmi lesquelles :

  • Le Professeur agrégé Aliou MANE, venu l’entretenir de son projet d’implantation d’une Université Privée à Mbour.
  • Une délégation d’hommes d’affaires italiens, conduite par Monsieur MARZIO IOTTI, Maire de la Commune de CORREGIO et Chef de fil du groupe VERSEN-ENCOR.
  • Une délégation des Observateurs de la Pêche, venue lui faire part des retards notés dans la régularisation des salaires et cotisations sociales de ses membres. Le Premier Ministre saisi les Ministres en charge des Finances et de l’Economie Maritime, à l’effet d’y trouver une solution convenable et diligente.

Le Premier Ministre a également informé le Conseil avoir présidé :

  • La réunion ministérielle, élargie aux autorités de la Direction Centrale des Marchés Publics, consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement de certains ouvrages structurants.

Sans renoncer à l’impératif de transparence, le Premier Ministre a fait état de la nécessité de rationaliser les procédures, pour éviter qu’elles ne constituent des entraves aux actions de développement.

Aussi, le Premier Ministre a t-il fait part au Conseil de sa décision de soumettre, à brève échéance, à la haute appréciation de Monsieur le Président de la République, un certain nombre d’aménagements au texte actuel, qui devraient permettre d’ajouter l’efficacité à une gouvernance économe et vertueuse.

Le Premier Ministre a informé, en outre, avoir présidé :

  • la cérémonie officielle d’ouverture du Congrès Afrique Occidentale et Centrale, sur le thème « créer un environnement favorable au développement durable des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication : le cas du Sénégal » ;
  • la cérémonie de clôture du forum des investisseurs sur le financement des plans d’investissement agricoles au niveau national et régional dans le cadre de la mise en œuvre de la politique Agricole Commune de la CDEAO (ECOWAP) et du Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA).

A la suite du Premier Ministre, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique a fait le point sur l’Etat d’avancement des travaux entamés dans le cadre de la lutte contre les inondations, en rapport avec le Ministère de l’Intérieur et celui des Forces Armées.

Le Conseil a examiné et adopté un projet de décret relatif à la pose ou à la dépose de conduites diverses et à l’occupation de l’emprise des routes et voies du réseau routier classé.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie