AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 11 février 2010

Conseil des Ministres du 11 février 2010

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 11 février 2010, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à diverses personnalités parmi lesquelles :

  • SEM. José BRITO, Ministre des Affaires Etrangères du Cap-Vert ;
  • SE Professeur Joao Gomes CRAVINHO, Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à la coopération du Portugal ;
  • Son Excellence Monsieur Gidéon BEHAR, Ambassadeur d’Israël au Sénégal ;
  • Dr. Mohamed Al MADANI AL AZHARI de la CENSAD, en compagnie de l’Ambassadeur de la Lybie à Dakar ;
  • Mme Christiane Yandé DIOP de Présence Africaine ;
  • M. Mademba SOCK de l’UNSAS, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Mamadou DIOUF de la CSA, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Cheikh DIOP de la CNTS/FC, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Malamine NDIAYE de l’UDTS, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Ibrahima SARR du CDSL, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Sidya NDIAYE de la FGTS, en compagnie d’une délégation.

Dans sa communication, le Président de la République a informé le Conseil avoir présidé la Table Ronde internationale sur le financement du Programme National d’Intensification Agricole (PNIA).

Le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement et le peuple sénégalais à célébrer le centenaire de la naissance d’Alioune DIOP, Professeur de Lettres, Historien, Philosophe et Editeur ayant joué un rôle de premier plan dans l’émancipation de l’Afrique et de sa diaspora.

Revenant sur sa rencontre avec les syndicats, le Président de la République s’est dit réjoui de partager avec les représentants des différents syndicats le même élan de solidarité suite à son initiative sur Haïti.

Evoquant la question de l’absence de valorisation et d’application des résultats de recherches de l’ISRA, le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement d’organiser, dans les meilleurs délais, des séances d’évaluation en vue de dresser le bilan de l’institut en recherches appliquées, de repenser sa mission et son mode de fonctionnement.

Le Président de la République a déploré la léthargie notée dans le secteur de l’horticulture alors que le Sénégal, a-t-il souligné, présente tous les atouts nécessaires pour faire de ce secteur une importante source de devises.

Le Chef de l’Etat s’est félicité de la qualité de la présentation faite par notre compatriote Ibrahima FAYE, au Conseil sur le Management Intégré des Projets de l’Administration sénégalaise. Cette plateforme informatisée, devrait, précise-t-il, améliorer la performance globale de gestion des projets de l’Etat, leur cohérence et leur lisibilité.

Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a informé avoir procédé au lancement à Gorée de la Semaine nationale de solidarité de l’Ecole sénégalaise avec les enfants d’Haïti. Il a également rencontré les différentes centrales syndicales pour faire le point avec elles sur les avancées enregistrées dans leurs revendications et recueillir les attentes légitimes des travailleurs.

Le Premier Ministre a, par ailleurs, fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à :

  • M. Habib FETINI, Représentant Résident de la Banque Mondiale ;
  • Une délégation d’investisseurs Allemands qui proposent au Sénégal, dans le cadre d’un partenariat public/privé, la construction de centrale solaire photovoltaïque d’une grande capacité.

A la suite du Premier Ministre,

- Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement, a fait au Conseil le compte-rendu de sa visite de travail à Kédougou et a salué les initiatives locales allant dans le sens de la transformation et la valorisation des produits locaux.

- Le Ministre des Affaires Sociales et des Relations avec les Institutions a fait part au Conseil de l’adoption de la proposition de loi n° 24-2009 abrogeant et remplaçant le dernier alinéa de l’article 92 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale. Pendant la session ordinaire, deux séances au moins par mois sont réservées à des questions d’actualité au Gouvernement, a-t-il précisé. La nouveauté introduite, rajoute-t-il, est la présence du Premier Ministre, accompagné de tous les membres du Gouvernement, pour répondre à des questions spontanées ou connues une heure seulement avant le début de la séance.

Le Conseil a examiné et adopté le projet de loi sur les énergies renouvelables. Ce nouveau texte, basé sur la défiscalisation des produits liés aux énergies renouvelables, apportera ainsi un cadre légal et incitatif à la stratégie énergétique du Sénégal, et plus particulièrement celle de l’énergie solaire.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Il a été mis fin aux fonctions de M. Mamadou FALL, Haut Commissaire du Sénégal en Gambie, et de M. Amadou Lamine BA, Ambassadeur du Sénégal à Washington ;
  • M. Macoumba DIOUF, Docteur es Sciences biologiques, précédemment Conseiller Technique au Cabinet du Ministre de l’Agriculture, est nommé Directeur Général de l’ ISRA, en remplacement de M. Taïb DIOUF ;
  • M. Boubacar SY, Ingénieur en Génie Civil, précédemment Chef de la Division Aménagement Hydraulique et Gestion de l’Eau à la SAED, est nommé Directeur Général de la SODAGRI en remplacement de M. Abdou FALL ;
  • M. Saliou Rama KA, Administrateur Civil principal de classe exceptionnelle, est nommé Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature, des Bassins de Rétention et des Lacs Artificiels.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie