AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 04 novembre 2010

Conseil des Ministres du 04 novembre 2010

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 04 novembre 2010, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à plusieurs personnalités parmi lesquelles :

  • M. Pascal LAMY, Directeur de l’Organisation Mondiale du Commerce ;
  • M. Mahamane OUSMANE, ancien Président de la République du Niger ;
  • Mme Rosa WHITAKER, Présidente de Whitaker Group et de l’AGOA Action Committee ;
  • Une délégation Malaisienne conduite par le Ministre de l’Hygiène publique et du Cadre de Vie ;
  • Une délégation coréenne de la société MANSUADE ;

Le Président de la République a informé le Conseil de la mission qu’il a effectuée à Ndjaména, au Tchad où il a pris part au 8ème Forum Mondial du Développement Durable. Le segment Afrique de ce Forum portait sur le sauvetage du Lac Tchad menacé de disparition dans une vingtaine d’années, après avoir perdu 90% de sa superficie en 40 ans.

Dans son allocution, le Chef de l’Etat a notamment :

- mis en exergue le sens de sa participation au Forum s’agissant notamment du volet relatif au sauvetage du Lac Tchad, en tant que coordonnateur du volet Environnement du NEPAD et citoyen africain préoccupé par le devenir du Continent ;

- indiqué que le Lac Tchad constitue en réalité un patrimoine pour l’écologie et la biodiversité de toute l’Afrique et que sa situation doit préoccuper tous les africains, au-delà donc des pays limitrophes ;

- annoncé l’initiative de la création de l’Association des Amis du Lac Tchad comme cadre innovant de plaidoyer et d’action concrète sur le terrain pour la sauvegarde du Lac et sa restauration dans sa dimension antérieure.
Le Président de la République a demandé au Premier Ministre de procéder à la mise en place d’un comité d’experts y compris le Centre Expérimental et de Recherche pour l’Equipement (CEREQ), réunissant toutes les compétences et chargé d’étudier et de proposer des solutions contre l’assèchement du Lac Tchad.

Cette initiative a été saluée par le Président Deby et plusieurs autres intervenants au Forum.

En marge du Forum, le Chef de l’Etat a eu une séance de travail avec ses homologues du Tchad et de la Libye notamment sur la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens et le projet de Gouvernement de l’Union Africaine.

Le Président de la République s’est également entretenu avec plusieurs personnalités parmi lesquelles :

  • S.E.M. Idriss Deby ITNO, Président de la République du Tchad ;
  • M. Paul KAKPO, Associé de l’Agence Africaine de Développement Durable ;
  • M. Kamaloh Salif TOURABI, Président de l’ONG Coordination de Mission d’Observation électorale de la Société civile africaine ;
  • M. Hamidou Mamadou Abdou, Associé de la firme CIMA International

Avant de quitter Ndjaména, le Chef de l’Etat a reçu en audience la Communauté Sénégalaise vivant au Tchad.

Le Président de la République s’est ensuite rendu à Khartoum où il a été reçu par son homologue soudanais avec qui il a eu des entretiens portant sur des questions de coopération bilatérale, la situation au Soudan et l’intégration africaine. A cette occasion, les deux Chefs d’Etat ont évoqué la participation du Soudan au 3ème Festival Mondial des Arts Nègres et le Processus de paix au Darfour.

Le Chef de l’Etat a également reçu en audience la communauté sénégalaise vivant au Soudan.

Le Président de la République a donné des instructions au Gouvernement pour mettre en œuvre un programme de développement du coton dans le Nord du Sénégal.

A la suite du Président de la République, le Premier Ministre a rendu compte au Conseil des activités gouvernementales suivantes :

  • Le Conseil Interministériel consacré à la Préparation de la Tabaski 2010. Le Premier Ministre a notamment informé le conseil des dispositions prises par le Gouvernement en vue de faciliter l’approvisionnement des populations en moutons. Ces dispositions portent sur l’allègement et la rationalisation du contrôle technique aux frontières, l’exonération des droits et taxes sur les petits ruminants, les facilités d’accès au crédit et aux aliments de bétail cédés à un prix subventionné, ainsi que les mesures d’hygiène et de sécurité à mettre en place avant et après la tabaski.
  • Le Premier Ministre a également fait part au Conseil de la tenue du Conseil Interministériel consacré à la préparation de la campagne de commercialisation des produits agricoles.
    Outre les membres du Gouvernement et du Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA), les banquiers et les huiliers, de même que l’Assemblée nationale et le Sénat, étaient représentés à cette rencontre. A l’issue de cette réunion, le Premier Ministre a donné des instructions en vue de la mise en place d’un comité technique dirigé par les Ministres de l’Agriculture et des Finances, incluant les représentants des huiliers et du CNIA. Ce comité devra faire parvenir, dans les 48 heures, une étude portant sur la structure actuelle du prix de l’arachide, en prenant en compte les fluctuations du dollar et les variations notées sur le cours des oléagineux.

Enfin, concernant la commercialisation des autres produits agricoles, le Premier Ministre a fait part de la création imminente d’une société chargée de la promotion et de la distribution du riz de la vallée.

Au Chapitre de ses audiences, le Premier Ministre a informé avoir reçu une délégation du Conseil d’Administration de l’interprofession horticole et une délégation du Comité International de la Croix-Rouge conduite par M. Boris Michel, Chef des Opérations pour l’Afrique de l’Ouest et du Nord du CICR.

A la suite du Premier Ministre :

 Le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères a entretenu le Conseil des élections américaines à mi-mandat.

 Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur a informé le Conseil de la cérémonie de remise d’un chèque de cinquante (50) millions de francs CFA, le jeudi 04 novembre à Malika, dans le cadre de la gestion du plan ORSEC, pour indemniser les maraichers de la zone du Lac Wouye, victimes des nuisances consécutives au disfonctionnement du système de pompage des eaux de pluies.

 Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature a informé le Conseil de la signature d’une convention d’un montant de 2 620 000 000 (Deux Milliards Six Cent Vingt Millions) FCFA entre le Sénégal et l’Union Européenne dans le cadre de la lutte contre l’érosion côtière. Une autre convention d’un montant de 2 000 000 000 (Deux Milliards) FCFA, s’inscrivant dans le même cadre, sera signée avec l’UEMOA d’ici à décembre 2010.

 Le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie a informé le Conseil du lancement de l’opération des audits dans le secteur de l’Energie.

Ces audits conduits par six cabinets de renommée internationale feront l’état des lieux du secteur de l’Energie (électricité et hydrocarbures) de façon à donner au Gouvernement une image fidèle, réelle, chiffrée et transparente de la grave situation à laquelle fait face actuellement le secteur.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie a également informé le Conseil de l’installation du Comité de restructuration et de relance du secteur de l’énergie.

Évoquant les délestages constatés à Ziguinchor, le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie a informé le Conseil des dispositions qu’il a prises face à la situation marquée par un déficit structurel estimé à 4.8 MW. La SENELEC a été ainsi instruite de mettre en place avant la Tabaski une puissance additionnelle de 8 MW en location et d’étendre la centrale par l’installation de deux autres groupes de cinq (05) MW chacun.

Concernant le pèlerinage 2010, le Ministre d’Etat s’est félicité du bon déroulement des 12 vols opérés par la Compagnie Air Europa, choisie pour transporter les 3552 pèlerins encadrés par la Mission officielle.

 Le Ministre d’Etat, Ministre du Travail et des Organisations Professionnelles a rendu compte de la dernière évaluation du processus électoral faite par la Commission Electorale Nationale dont elle a présidé la séance du 02 novembre 2010. Elle a, en outre, annoncé la prochaine réunion de cette Commission qui se tiendra le 08 novembre afin de respecter les dispositions de l’arrêté n° 04108 du 05 mai 2010 fixant les règles d’organisation et de coordination des élections de représentativité sociale.

 Le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction publique et de l’Emploi a fait part au Conseil de la mission qu’il a effectuée, à l’invitation du Ministre des Relations Internationales au Québec. Cette visite avait pour objectifs :

  • La redécouverte de l’expérience Québécoise en matière de renforcement des capacités des agents de l’Etat ;
  • Une imprégnation sur les pratiques Québécoises en matière d’information sur le marché du travail ;
  • L’exploration du dispositif Québécois sur la conciliation et la médiation notamment dans le monde du travail.

 Le Ministre de l’Enseignement préscolaire, de l’Elémentaire, du moyen secondaire et des Langues nationales a informé le Conseil de la mise à disposition, courant novembre, sur BCI, de 40 000 tables bancs dans les établissements scolaires. 100 000 autres tables-bancs sont attendus avant fin février 2011 sur financement de l’Agence Française de Développement (AFD).

 Le Ministre de l’Agriculture a rendu compte de la réunion du comité restreint chargé de finaliser la fixation du prix au producteur de l’arachide.

 Abordant la préparation de la fête de tabaski 2010, le Ministre de l’Elevage a fait état d’un besoin en moutons estimé à six cent quatre vingt dix mille (690 000) têtes.

Pour faciliter un approvisionnement correct du marché, le Gouvernement a pris les mesures suivantes :

  • mise en place des crédits de commercialisation pour un montant de six cent soixante dix millions (670 000 000) de F CFA ;
  • assouplissement des contrôles et exonération des droits et taxes aux frontières, le long des parcours, au niveau des zones d’attente et les points de vente ;
  • aménagement des points de vente normalisés dans les grands centres urbains ;
  • renforcement de la surveillance épidémiologique et sécurisation des points de vente.

 Le Ministre de l’Hygiène Publique et du Cadre de Vie a informé le Conseil du lancement de deux projets en partenariat avec la mairie de Bambey :

  • Le projet d’appui au nettoiement de l’axe routier Bambey - Diourbel - Mbacké - Touba qui vise à éradiquer les dépôts sauvages sur les axes stratégiques et les routes nationales ;
  • Le programme éco-quartier initié par l’APROSEN et qui est conçu comme un outil de gouvernance sociale du cadre de vie.

 Le Ministre, Directeur Général de l’APIX a fait le point sur l’état d’avancement du projet d’autoroute à péage notamment les travaux du tronçon Diamniadio-Keur Massar et le déplacement des populations sur le tronçon Pikine-Keur Massar. Elle a rappelé les principes de transparence et d’équité qui sont à la base de ce processus de déplacement et qui visent à offrir aux familles et personnes affectées par le projet des meilleures conditions et un meilleur cadre de vie. Les conciliations pour le paiement démarreront avant la fin du mois de novembre au bureau de l’autoroute de Pikine.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

  • Monsieur Abdoulaye SENE, Enseignant-chercheur, est nommé Directeur Général de l’Agence Nationale des Ecovillages au Ministère des Ecovillages, des Bassins de rétention, des Lacs artificiels et de la Pisciculture, en remplacement de Monsieur Adama LY ;
  • Monsieur Mamina DAFFE, Enseignant-chercheur, est nommé Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aquaculture au Ministère des Ecovillages, des Bassins de rétention, des Lacs artificiels et de la Pisciculture en remplacement de Monsieur Amath WADE ;
  • Monsieur Youssou LO, Ingénieur des Eaux et Forêts, est nommé Directeur des Bassins de rétention et des Lacs artificiels au Ministère des Ecovillages, des Bassins de rétention, des Lacs artificiels et de la Pisciculture en remplacement de Monsieur Mouhamed THIAM ;
  • Monsieur Célestin Marie TINE, Inspecteur Principal de l’Education populaire de la Jeunesse et des Sports, est nommé Directeur de l’Education populaire au Ministère de la Jeunesse, en remplace de Madame Mbenda NDIAYE ;
  • Monsieur Amadoune DIOP, Administrateur Civil, est nommé Directeur du Cadre de Vie au Ministère de l’Hygiène Publique et du Cadre de Vie.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie