AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > Conférence des ministres de la jeunesse et des sports DES PAYS de la Francophonie (CONFEJES)

Conférence des ministres de la jeunesse et des sports DES PAYS de la Francophonie (CONFEJES)

Allocution de Madame Aminata TOURE, Premier Ministre, à l’occasion de la 11ème réunion du bureau de la (CONFEJES), le 02 mai 2014 au King Fahd Palace.

  • Monsieur le Président en exercice de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES),
  • Mesdames, messieurs les Ministres, Monsieur le Secrétaire général de la CONFEJES,
  • Monsieur le Secrétaire général honoraire,
  • Mesdames et messieurs les experts des pays membres de la CONFEJES,
  • Chers invités.
  • Mesdames, messieurs

Il m’est particulièrement agréable de vous souhaiter la bienvenue à Dakar, capitale du Sénégal, terre de Téranga et patrie de Léopold Sédar Senghor, un des pères fondateurs de la Francophonie.

Ma joie est d’autant plus grande que cette onzième réunion du Bureau de notre organisation commune, la CONFEJES, dont j’ai l’honneur de procéder à l’ouverture officielle ce matin, constitue à n’en pas douter, un jalon de plus sur la route du prochain Sommet de la Francophonie, qui réunira au Sénégal les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage.

En acceptant d’accueillir cette importante rencontre, les Autorités sénégalaises, avec au premier chef Son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky SALL, ont voulu réaffirmer le solide ancrage de notre pays dans la Francophonie ; espace politico linguistique, de diversité culturelle, de dialogue des peuples et des Nations.

Monsieur le Président en exercice,

En convoquant la réunion du Bureau de la CONFEJES à Dakar, vous nous confortez dans notre conviction que le Sénégal continue d’occuper une position stratégique dans l’animation de notre institution commune.

Mesdames, messieurs les Ministres, Mesdames, messieurs,

Les thématiques sur lesquelles vont porter vos travaux s’articulent autour :

  • du compte rendu des activités 2013 du Secrétariat général ;
  • du bilan de l’organisation des 7ième Jeux de la Francophonie ;
  • de la programmation 2014 ;
  • du projet de stratégie Jeunesse de la Francophonie.

Ces sujets, j’en suis sûre susciteront des discussions intéressantes dont les conclusions ne manqueront pas d’impacter positivement sur le futur de notre institution.

Mesdames Messieurs,

Je vous invite au cours de vos échanges à accorder une attention particulière à l’épineux et très actuel problème qu’est l’emploi des jeunes.

En effet le Forum national sur l’ Emploi des jeunes, tenu récemment au Sénégal sous la présidence effective de son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, dans son rapport liminaire note que 52% de notre population est constituée de jeunes et que le taux de chômage chez la cible 15-35 ans varie de 12,7 à 26,6 % .

Il ressort, en outre, de cette analyse que l’impact du chômage des jeunes n’a pas fléchi malgré toutes les initiatives développées à cet effet.

Cette situation, j’en suis convaincue, nous la partageons avec la quasi-totalité des pays du Sud, membres de notre organisation. C’est donc le lieu de s’interroger sur la pertinence des stratégies développées jusque là, mais aussi d’envisager, d’autres plus innovantes et plus porteuses.

Il est heureux de constater que dans la stratégie jeunesse de la Francophonie, la problématique de l’éducation, de la formation et de l’emploi des jeunes occupe une place centrale.

Mesdames, messieurs,

Il me plait de souligner, à ce moment de mon propos, le rôle important que la CONFEJES a toujours joué dans le développement du sport dans les pays francophones.

Les trois leviers, sur lesquels notre organisation s’est toujours appuyée, sont la formation des cadres techniques, la formation des sportifs à la base et le soutien du perfectionnement de l’élite sportive francophone à travers les centres de formation.

Ces actions ont permis à de nombreux athlètes d’exceller dans les rencontres sportives internationales, c’est pourquoi, une telle orientation doit être consolidée par la CONFEJES.

Je saisis l’occasion pour inviter les partenaires techniques et financiers ainsi que les Etats membres de la CONFEJES à soutenir davantage cette politique de formation.

Mesdames, messieurs,

Je voudrais, avant de clore mon propos réaffirmer toute la disponibilité de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky SALL et de son Gouvernement à accompagner la CONFEJES dans la mise en œuvre des conclusions issues de votre rencontre.

Et sur ce, au nom de Son Excellence, le Président de la République, Monsieur Macky SALL, je déclare ouverte la 11ème réunion du Bureau de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays membres de la francophonie.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie